Nous sommes actuellement en Avril 2130 !
Entre éclaircis et pluie, les températures remontent légèrement. Allez-vous sortir un peu au risque d'être trempé?
Les températures seront entre 5° et 15°, les doudounes sont rangées au fond des armoires et les vêtement légers reviennent peu à peu. Mais n'oubliez pas : en avril, ne te découvres pas d'un fil!

Juliette de Brétignie
recherche de nouveaux amis !
En particulier une meilleure amie, un petit-ami, une pire ennemie ou encore un modèle.

Eléonore McMillan
recherche son oncle !
Gabriel Gabin a la quarantaine, il est de sang mêlé et a étudié chez les Félins d'Or de Beauxbatons. IL est Auror et est aussi membre de l'Ordre de la Lumière.

Monde & Magie
[justify]
Bonjour et Bienvenue dans notre Monde jeune sorcier

Tu nous connais déjà? Alors parfais, viens continuer l'aventure, et fais attention à toi!

Tu ne nous connais pas... Et bien ça c'est très embêtant, et autant te dire que tu as raté ta vie =°
Nous, on est une communauté de sorcier, qui te proposons 3 écoles pour étudier: Beauxbatons, Durmstrang et Poudlard. Oui, les trois plus grandes écoles de la Magie sont prête à t'ouvrir leur porte mais... il faudra choisir la bonne si tu veux suivre la bonne voix!
Mais saches que ton choix n'est pas définitif, et que tous les ans tu peux changer d'école, ou partir en voyage scolaire. Ici, on ne veut que ton bonheur, et ne pas te garder enfermé dans les murs d'une école.
Alors qu'attends-tu pour rejoindre l'aventure? Nous n'attendons plus que toi! Et prends garde à L'Ordre de la Lumière, aux Pozhirateli et aux Death Eater... Choisis bien ton camp...


Saison 8
Vous pensiez que les Prophéties c'était derrière vous ? Que les créatures avaient toutes été attrapées ? Et bien... dommage pour vous, vous pensiez mal... Mais Malo lui pensait plutôt bien !
 

Partagez|

Kelly Boot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Kelly Boot Mar 29 Juil - 14:26


Hi, I'm Kelly Boot


I- Identity card


Nom: Boot

Prénom: Kelly Eva

Surnom: Lily / Kel’

Age: 33 ans

Date de naissance : 12 novembre 2090

Sexe: Femme

Nationalité: Franco-Anglaise

Lieu de votre habitation: Maison dissimulée près de Londres, un appart officiel dans Londres où elle vit de temps à autres, Poudlard

Sang: Mêlé bien sûr !

L'école où tu veux aller: Poudlard

Année d'étude: Elle a fini ses études depuis looooongtemps !

Plus tard je veux devenir: Professeur de Soins aux Créatures Magiques

Coffre: 21339




II- Personality & Tastes



JE SUIS CE QUE JE SUIS ...

Vous entrez dans un appartement tout à fait classique de Londres où vous avez donné rendez-vous aux proches de Kelly Boot, la mystérieuse sorcière qui a postulé, il y a peu, au poste de professeur de Soins aux créatures magiques à Poudlard, pour en savoir davantage sur elle. Quand vous frappez à la porte, où Kelly est absente, c’est sa mère qui vient vous ouvrir… Elle ne semble pas avoir plus d’une trentaine d’année, très souriante avec un visage doux et fin… un fantôme vient vous ouvrir la porte. Etrange…
Vous entrez en prenant soin de ne pas la traverser après l’avoir salué et vous dirigez vers le salon où une dizaine de personnes vous attends assis sur des canapés à grignoter diverses friandises magiques… et non-magique. C’est un homme vieux d’une soixantaine d’année, le cheveu gris, des rides qui le rende plus mûr, et un sourire chaleureux, qui vient à votre rencontre pour vous serrer la main.

« Enchanté ! Je suis le père de Kelly, Mark Boot. Vous venez surement de reconnaitre mon ex-femme, Isabelle. Assied-vous, je vous en prie ! »

Assez étonné, mais non moins ravi de cet accueil, vous allez vous assoir tandis que les autres personnes vous regardent. C’est de nouveau le père qui prend la parole après qu’une petite fille vous ai proposé une baguette réglisse.

« Alors, que vouliez-vous savoir sur Kelly ? »

Après vous être raclé la gorge, vous exprimez votre pensée :

« Et bien… J’aimerais savoir à quoi elle ressemble et quel genre de femme elle est…
-Méchante ! » crie la gamine avant de se rassoir en boudant.

Vous jetez un regard interrogatif vers le père avant que la mère de Kelly se lève, traverse la pièce et vous ramène un portrait d’elle. Une image mouvante où vous voyiez une jeune fille aux longs cheveux noirs riant au bras d’un homme de son âge. Elle est légèrement typé asiatique, possède un visage ovale où trônent deux fossettes clairement visible car elle sourit. Elle semble plus petite que le garçon à côté de lui et plutôt frêle à côté du garçon qui semble bien bâti. Elle est habillée d'une robe blanche dont vous ne voyez pas l’extrémité car la photo s'arrête à ses hanches. Sur cette photo, la sorcière ne doit pas avoir plus de dix-sept ans, mais elle a l’air très heureuse. Derrière elle, s’étend un vaste paysage vallonné.
« C’est Miss Boot ?
- C’est Kelly, en effet, confirme le père. A l’époque, elle était partie vivre en France avec son beau-père. Vous la voyez là lors de ses vacances à la montagne en plein été. Elle est ravissante, n’est-ce pas ? »

Vous acquiescez sans pouvoir détacher vos yeux du portrait. Ses fossettes saillantes, son air heureux est presque communicatif, vous vous surprenez à avoir envie de rire. Elle possède des yeux marron. Vous reposez le portrait où Kelly rit pour regarder les membres de sa famille :

« Et comment est-elle ? La… demoiselle n’a pas l’air de l’aimer grandement… »

Vous faites, bien sûr, allusion à la gamine toujours boudeuse assise sur le canapé. Une jeune femme d’une trentaine d’années, d’allure quelque peu asiatique, éclate de rire.

« Excusez-moi. Je m’appelle Miranda McMillan et je suis sa cousine et meilleure amie quand elle est vivait en Angleterre. La petite, c’est ma fille Eléonore. J’ai fait croire à ma mort et Kelly l’a récupéré car elle est sa marraine. Malheureusement, elle n’est pas très tendre avec elle… Quand elle était en Angleterre, Kelly était curieuse de tout et était passionnée par les créatures magiques. Elle a un feeling très particulier avec les sombrals. Ca la rend un peu morbide et dingue quand vous la voyez parler à un animal que vous ne voyez pas mais c’est une femme géniale ! »

Vous hésitez un peu face à cette description et décidez d’insister :

« Vous pourriez me la décrire ? »

Rejetant ses cheveux en arrière, la demoiselle vous répond en souriant… un sourire qui vous fait un peu peur :

« C’est la femme la plus généreuse que je n’ai jamais rencontré. Si elle croyait en vous, elle donnerait sa vie pour vous, du moins elle le souhaiterait. Aujourd’hui, je crois qu’elle ferait tout pour survivre. C’est quelqu’un qui a du mordant, elle est extrêmement fidèle à ses principes, c’est d’ailleurs son plus gros défaut en dehors de sa culpabilité qui la ronge.
-Y a de quoi… »

C’est un homme d’une trentaine d’années aux cheveux bruns qui vient d’intervenir d’un air bougon. Vous haussez un sourcil interrogatif, invitant l’homme à s’expliquer, ce qu’il fait à contrecœur semble-t-il.

« Je m’appelle Steven et je suis son ex-fiancé. Mira a tout-à-fait raison. Kelly est capable de faire passer ses principes avant ses sentiments. C’est moi sur la photo que vous avez vu, à ses côtés. A cette époque, elle ignorait que j’étais un mangemort. Quand j’ai appris qu’elle faisait partie de l’Ordre, je lui ai demandé de choisir entre eux et moi et elle a osé choisir sa bande de clown à la vie de rêve que je lui offrais.
-Moi, je l’admire pour ça, » réplique un homme en avalant machinalement un carré de chocolat.

L’homme, typé clairement asiatique, a un léger accent, et il est le seul à continuer de grignoter depuis le début. Il vous fait l’effet de n’avoir rien à faire de tout alors que son regard vif trahit le contraire. Miranda s’adosse au canapé au souriant et en le regardant… comme tout le monde.

« Quoi ? J’ai dit quelque chose de travers ?
-Non, tu as dit quelque chose tout court, » réplique Miranda en riant.

Vous aimez bien ladite Miranda qui ne semble pas avoir sa langue dans sa poche, mais souhaitez avoir l’avis des autres alors vous vous tournez vers le père :

« Et vous, vous pensez quoi de votre fille ? »

L’homme se contente de hausser les épaules avant de répondre :

« C’était une fille sage quand elle était petite, sa vie en France l’a changé et l’a perverti. Maintenant, elle pense pouvoir faire ses choix seules et pourtant elle n’a commis que des erreurs depuis qu’elle a quitté le domicile familial.
« Depuis qu’elle t’a quitté toi, corrige d’une voix douce le fantôme. Kelly était une petite fille très heureuse et épanouie de son vivant. Tu l’as rendue triste et réservée et elle a voulu s’épanouir. Pour cela, elle avait besoin d’être loin de toi. »

L’homme ne réplique pas mais détourne le regard tandis que le fantôme le couve d’un regard amoureux. Vous n’êtes pas sûr de saisir ce que ça implique mais il y a visiblement beaucoup de gens attachés à cette femme qui n’attire pas les mêmes jugements. Vous décidez de vous tourner vers la petite fille pour lui demander son avis.

« Tu as dit que tu la trouvais méchante, pourquoi ? »

Vous pensez d’abord qu’elle ne vous répondra pas, le regard boudeur fixant sa mère mais elle finit par parler :

« Elle a dit qu’elle me tuerait la prochaine fois que je parlais. Elle arrête pas de me menacer avec sa baguette. L’autre jour, elle m’a suspendu la tête en bas dans un placard pendant une heure. »

Choquer, vous vous demandez comment cela a-t-il pu arriver mais la gamine ne semble pas vouloir ajouter un mot de plus. C’est finalement l’asiatique accro au chocolat qui reprend la parole :

« Tout ça, c’est des enfantillages. Kelly est une femme de cœur. Et une femme de cœur qui veut être forte, ça passe par des sacrifices, et ça la fait souffrir forcément. Elle est d’une loyauté sans faille. Elle se taxe de lâcheté mais quand on voit où elle en est aujourd’hui, on peut difficilement lui donner cette adjectif. C’est juste une survivante. Une femme de cœur et de convictions. Elle vous ferait confiance sans hésiter si la vie ne l’avait pas écorné. Elle a juste besoin de quelqu’un à ses côtés pour la soutenir sans faillir. »

Vous écoutez sans un mot le portrait que l’on vient de vous livrer d’elle. Kelly Boot a dû avoir une vie difficile et cela attise votre curiosité :

« Qui êtes-vous… pour elle ?
-Celui qui est à ses côtés. »

De nouveau, tout le monde regarde l’asiatique, bouche bée, qui s’exclame de nouveau avec nonchalance :

« Quoi ?
-Shaun !
-Son ex-collègue. Je suis son ex-collègue.
-Et son ami, corrige sa mère.
-Son meilleur ami, surenchérit Miranda. Son confident. Elle a plus confiance en toi qu’en elle-même ! »

L’asiatique hausse les épaules en gobant un carré de chocolat. Décidément, Kelly vous semble être une fille vraiment spéciale pour s’entourer de ses gens bizarres.

« Faites attention à elle, intervient l’ex de Miss Boot. Ses colères sont monstrueuses et mémorables. Voyez ce qu’elle fait vivre à Eléonore. Heureusement, j’ai la garde de notre fille.
-Votre fille ? demandez-vous.
-Oui, Alexia. »

Il désigna une jeune fille d’une dizaine d’années, guère plus que vous n’aviez pas remarqué jusqu’à lors. La jeune fille a profité du rassemblement pour lire des bouquins dans un fauteuil. Vous osez alors lui adresser la parole :

« Tu saurais me décrire ta maman ? »

Mais la seule réponse que vous obtiendrez est un haussement d’épaule méprisant. Si Kelly s’entend aussi mal avec deux enfants, cela n’augure rien de bon pour la suite.

« Les colères de Kelly sont surtout le fait de son impulsivité. Avec l’âge, elle a appris à réfléchir avant d’agir mais ce n’est pas rare qu’elle s’énerve et qu’elle devienne méchante quand quelque chose l’agace. Je crois qu'elle est assez lunatique... Ce n’est pas pour rien qu’elle a été envoyée chez les gryffondors alors qu’aucun membre de notre famille n’y est allé. »

C’est la mère de Kelly qui vient de mettre fin à la discussion. Maintenant que vous cernez mieux le personnage, du moins, le croyez-vous, il est temps de passer aux choses sérieuses…




Ҩ Love – Les baguettes Réglisses Ҩ Hate – La manipulation Ҩ Love – Les Sombrals Ҩ Hate – Les Mangemorts Ҩ Love – Ses Amis Ҩ Hate – Son père & Son ex Ҩ Love – Les Galettes Bretonnes Ҩ Hate – La politique Ҩ Love - Etudier Ҩ Hate – La gelée Ҩ


III- Once upon a time ...



VOICI MON HISTOIRE ...

Maintenant que vous avez l’impression de vous êtes familiariser avec le personnage, vous souhaitez connaitre son histoire. Mais quand vous demandez que l’on vous raconte sa vie, ses proches se regardent comme s’ils devaient se demander qui doit commencer. Finalement, c’est une inconnue, au visage asiatique, aux cheveux bruns d’une vingtaine, avec un sourire à la fois doux, amer et triste, un fantôme qui puis est, qui sort d’un mur pour vous parler.

« Son histoire commence avec moi. Je m’appelle Kristin Jugson. J’étais la sœur d’un mangemort de mon vivant, mais j’avais rejoint l’Ordre. J’ai créé avec mon époux une maison où vous ne mettrez jamais les pieds, réservée qu’à une poignée d’élu. Dumbledore en avait connaissance, ainsi que quelques membres triés sur le volet. En 1991, alors que j’étais marié à un mangemort depuis quelques heures, j’ai été mordue par un vampire. Officiellement, je suis morte cette année-là, mais j’ai continué à œuvrer dans l’ombre de cette maison où seul mon mari venait encore. Je l’ai vu vieillir lui et notre fils, Max, mourir. Max a épousé une Poufsouffle, une certaine Laura Madley, très gentille. Ensemble, ils ont eu deux filles et l’une d’elle s’est marié à Lysander Scamander. Eux-mêmes ont eu un fils qui s’est marié à une française et de cette union est née Julia, la mère de Kelly. »

Oulà, que ça a l’air compliqué ! Vous vous rendez-compte que Kelly doit être quelque chose comme une arrière… petite-fille de Luna Lovegood et bien plus encore d’ « arrière » de Newt Scamander! Ça en fait des noms connus dans son arbre généalogique ! Mais tout cela est bien joli… mais en quoi ça concerne la jeune Kelly ? Kristin doit comprendre ce que vous dites car elle vous fait signe de patienter et continue sa description.

« Mark Boot est le père de Kelly. Il doit être quelque chose comme l’arrière-petit-fils de Terry Boot marié à une certaine Lisa Turpin. De ce côté-là de la famille, il n’y a rien à craindre. Mais de mon côté, il y a une malédiction qui est née avec moi. Les mères partent quand on est jeunes et les pères trahissent. Ma mère a été tuée par mon père quand je n’étais que gamine. »

Vous essayez de digérer les informations que l’on vous donne. On se croirait dans un mauvais roman. Vous regardez les parents de Kelly et demandez :

« Alors vous aussi, vous avez…
-Mark ne m’a pas tué, vous rassure la mère de Kelly. J’ai servi de plat de résistance à un loup-garou. »

Le sourire qu’elle arbore depuis le début vous fait soudain froid dans le dos. C’est quoi cette famille de fous ? Le père poursuit d’un air affligé :

« Et moi, je l’ai trompé avant notre mariage. »

Vous commencez à envisager sérieusement la possibilité de slalomer entre les chaises pour rejoindre la porte. Vous commenciez à vous demander si vous deviez sauter en dessus de la fillette qui vient de s’allonger par terre, ou l’esquivez, quand Miranda éclate de rire, vous mettant la chair de poule.

« Arrête tatie, tu lui fais peur ! »

Les fantômes ont l’ai désolées. Vous osez demander d’un ton hésitant :

« Et c’est toujours comme ça… ?
-Toujours, répond Julia. Ma mère a été tuée lors d’une explosion de chaudron qui a mal tourné et mon père a choisi de se remarier. Mon père a vu sa mère quitté mon père après qu’il est osé lui voler de l’argent. Et Laura Madley s’est suicidé après que le fils de Kristin se soit amusé à la détruire auprès de son patron pour qu’elle reste gentiment à la maison. »

Une famille de fous. Vous êtes tombé dans une famille de dingues. Complètement bargo… Puis soudain, vous réalisez quelque chose…

« Mais Kelly… a une fille et elle n’est pas morte. »

Miranda applaudit si brusquement que vous sursautez.

« Bravo monsieur le détective ! Dans la famille, on espère tous que c’est le signe que la malédiction a été brisé, mais Shaun a une autre hypothèse.
-Bah oui, Kelly est sorti de la vie de sa fille, donc elle est partit en quelque sorte… après que ce crétin l’est trahit en choisissant les mangemorts.
-C’est moi que tu te traites de crétin ?!! »

L’ex de Kelly vient de se lever si brusquement, menaçant Shaun de sa baguette que vous abandonnez l’idée d’une fuite par la porte pour envisager de sauter par la fenêtre, bien plus proche que vous. Tant pis si vous êtes au sixième étage. Cependant, l’asiatique ne bouge pas d’un iota, regardant l’homme comme s’il venait simplement d’annoncer qu’il faisait beau aujourd’hui, levant un sourcil intrigué, tout en continuant à manger ses carrés de chocolat.

« Tu vois quelqu’un d’autre ? » demanda-t-il le plus naturellement du monde.

Vous craignez que Steven attaque quand sa baguette lui saute des mains. C’est Miranda, pas franchement l’air commode qui récupère la baguette et qui, après l’avoir fait tourné entre ses doigts, la pointe sur Steven :

« Assis, l’crétin. On arrête de faire mumuse. Vous entretuerez dehors. »

Steven arrache sa baguette des mains de Miranda qui le laisse faire sans rien dire avant de s’assoir d’un air rageur. Ne vous sentant plus à votre place, vous ignorez comment relancer votre question quand Julia vous sauve de votre dilemme en racontant d’une voix douce :

« Dans la famille, la maison de Kristin, nous nous la léguons de mère en fils ou de père en fille. J’ai moi-même emmené Kelly dedans quand elle était petite mais jamais Mark n’a eu l’occasion de la voir même s’il connait son existence. Ici, seuls Miranda, Éléonore et Shaun peuvent y entrer car Kelly leur a fait traverser la barrière mais eux-mêmes ne peuvent y faire rentrer personne car le sortilège est lié au sang de Kristin. »

Miranda hausse les épaules :

« C’est vrai, je ne suis que la nièce de Mark. Ma mère est sa sœur.
-Vous êtes… une descendante d’Ernie McMillan ? »

Elle hausse les épaules mais vous sentez que vous avez raison. Etrange ce nombre de noms réunit au même endroit… Julia vous empêche de vous attarder sur la question davantage :

« Kelly est née à St-Mangouste, il y a presque 34 ans. A l’époque, j’étais guérisseuse-en-chef à St-Mangouste et Mark était chef de la police magique. J’avais décidé de vivre en Angleterre malgré les origines françaises de ma mère, mais j’ai toujours tenu à ce que mes enfants, ma fille en l’occurrence, connaisse ses racines, elle parle donc couramment le français. C’était une petite-fille adorable, vous savez. On n’a jamais réussi à avoir d’autres enfants, alors elle était très chouchoutée. Je m’occupais souvent d’elle car Mark se noyait dans son boulot. Elle avait huit ans quand je suis morte. J’étais sorti faire une intervention en forêt ou des sorciers avaient décidés de récolter des ingrédients. Malheureusement, ils s’étaient faits attaqué par des botrucs. J’ignore comment c’est arrivé, mais ils se sont laissés submergés. Je pense que le fait qu’ils aient perdu un œil et qu’ils saignent a attiré le loup-garou jusqu’à nous. J’ai fait de mon mieux pour les aider et j’ai décidé de rester pour leur donner de l’avance. Sauf que je n’ai eu que le temps de me retourner et le loup-garou m’a attaqué. Après, je n’ai que de vagues souvenirs… Mais je crois que c’est mieux ainsi. »

Un silence respectueux suit cette entrée en matière assez macabre. Vous n’osez même pas imaginer ce que l’on peut ressentir lorsqu’on se fait dévorer vivant par un loup-garou. Rien que d’y penser, ça vous donne des frissons. C’est le père qui reprend la parole :

« Jusqu’à l’âge de 16 ans, Kelly n’a rien su de ce qui s’était réellement passé. Je lui ai raconté que sa mère était partie avec un autre homme du jour au lendemain. Elle n’y a pas vraiment cru un jour je pense, et elle a recherché sa mère durant quelques années quand elle est arrivée à Poudlard. Elle a su la vérité grâce à des articles de journaux que Poudlard conserve. »

Ainsi donc Kelly a su la vérité avant que son père le lui dise… Vous êtes curieux de savoir comment ça s’est passé, mais vous préférez vous focaliser sur son enfance après ces évènements.

« Comment était-elle après cela ?
-Elle allait bien. Un peu avant qu’elle rentre à Poudlard, je me suis remarié et c’est le seul moment où elle a été une enfant difficile. La plupart du temps, elle filait droit, j’y veillais. »

Voilà un père étrangement strict, trouvez-vous… Ne souhaitant pas polémiquer sur son éducation et sur ce qu’il entend par « enfant difficile », vous décidez de vous intéresser à sa scolarité :

« Et à Poudlard ? Comment se sont passés ses années ? »

Un éclat de rire ponctue votre question et vous regardez la responsable, Miranda en l’occurrence, avec interrogation. Qu’y a-t-il de drôle ?

« Comment elles se sont passées ? Pardonnez-moi, mais votre question est tellement drôle… »

En quoi ? Il est possible que vous ne le sachiez jamais. Heureusement, Steven vient à votre rescousse :

« Elles se sont bien passés. Kelly a été envoyée chez les lions…
-La seule lionne de toute la famille d’aussi loin que je me souvienne, ce qui veut dire beaucoup.
-Aucun gryffondor chez moi non plus que je sache.
-Kelly est particulière. Vous connaissez Minerva McGonagall ? »

Vous hochez la tête. Bien sûr, vous avez entendu parler de la célèbre professeur de métamorphose, adjointe puis directrice de Poudlard.

« C’était une chapeauflou. Le genre de personnes où le choixpeau hésite plus de cinq minutes avant de se décider. C’est extrêmement rare ! Hermione Granger a été à une minute de l’être et Neville Londubat un peu plus. On compte un chapeauflou tous les 50 ans environ. Et Kelly en est une. 6 minutes trente parait-il, mais je ne pense que quelqu’un ce soit amusé à compter vraiment… Sa décision est d’autant plus étonnante que… j’ai connue Kelly quand elle est arrivée à Gryffondor et elle était tout sauf courageuse à mes yeux. Elle était très douée, elle était gentille, travailleuse… Sincèrement, dans les premiers temps, on peut se demander ce qu’elle faisait là-bas ! »

Miranda vous parait bizarrement sérieuse sur cette question-là… Ce n’est qu’une maison après tout… A moins que ce soit pour souligner à quel point cette Kelly est… bizarre.

« Et… en dehors de cette particularité ?
-Kelly était réservée. J’ai mis deux ans à percer sa carapace, qu’elle me parle de sa famille sans que j’ai besoin de l’y inciter, parfois elle y faisait référence sans même y faire attention. Elle était très brillante en sortilège et elle aimait beaucoup la métamorphose. Je crois qu’elle a terminé première de notre promotion la première année, elle en était très fière. A l’époque, elle voulait suivre les pas de sa mère pour devenir guérisseuse. En revanche, elle a toujours été une catastrophe sur un balai. Elle avait coutume de dire que les balais la fuyaient. »

La réflexion fait naitre un sourire sur le visage de Miranda alors que Steven lève les yeux au ciel, écho du père de Kelly. Visiblement, les deux hommes ne prennent pas cette antipathie de Kelly avec les balais au sérieux. Vous choisissez cependant de ne pas vous attarder sur le sujet et de poursuivre :

« Vous vous êtes rencontrés comment ?
-Le soir-même de la répartition, j’étais dans sa barque. On a rapidement passé du temps ensemble, parce qu’elle ne parlait pas beaucoup. Je sais, c’est bizarre, dit-elle en rigolant, mais moi, les gens qui se taisent m’intriguent. La moitié du temps, ce sont ceux qui ont le plus à donner et qui ont le plus à découvrir. Il suffit de regarder Steven pour savoir qu’il passe plus de temps à étaler sa connaissance que de temps à en acquérir.
-Moi ? T’es bien placé pour dire ça, s’indigne Steven. Que peut-on dire de toi, dans ce cas-là ?
-Moi, mon cher, je parle beaucoup, mais je ne parle pas de moi ! »

Les deux adultes se fusillent du regard tandis que vous recommencez à envisager de vous éclipser discrètement. Heureusement, le père de Kelly vient à la rescousse :

« Calmez-vous tous les deux, on dirait des gosses. Je vais vous dire, moi, comment était Kelly quand elle est arrivée à Poudlard. Elle a commencé à oser remettre en cause mon autorité, voilà ce qu’elle est devenue. Avant d’y aller, elle obéissait même si je devais quand même la rappeler à l’ordre de temps à autres. Allez poser votre autorité sur une gamine quand elle vit à l’autre bout du pays ? C’est pas possible ! Et cette sorcière, dit-il en désignant Mira, a contribué à ce qu’elle se dresse contre moi. »

La dite sorcière pince les lèvres, se retenant visiblement de dire ce qu’elle pense avant de se tourner vers vous et de poursuivre :

« En deuxième année, elle avait déjà abandonné son projet de guérisseuse pour viser le journalisme mais c'est en troisième année qu'elle a eu le déclic. Elle a choisis en option les soins aux créatures magiques et l'arithmancie. Je ne crois pas qu'elle est jamais davantage aimé cette matière que j'appréciais la divination, mais en SCM, elle était douée. Elle avait les gestes qu'il fallait et elle adorait étudier les créatures magiques. Elle a décidé qu'elle deviendrait magizoologiste. Elle a alors commencé à se faire remarquer pour ses compétences dans ce domaine et ses progrès. C'est à ce moment que cet ingrat de Steven a posé les yeux sur elle. »

Vous sentez une pointe amère dans sa voix et elle se fait foudroyée immédiatement du regard par l'intéressé qui poursuit à sa place :

« Je peux pas m'intéresser à toutes les filles qui me font de l'œil! Je l'ai invité au bal de Noël en 4ème année. Elle était réservée, mais vraiment jolie. On a passé un peu de temps ensemble quand Miranda ne venait pas s'incruster.
-Je savais déjà que t'étais pas un mec pour elle. Steven était à Serdaigle, précise-t-elle en se tournant vers vous. Mais il faisait partit de ces types arrogant qui ne voit que leur nombril et pour qui les autres ne sont là que pour le mettre en valeur.
-C'est quoi la différence avec maintenant? »

Une fois encore, c'est Shaun qui vient de parler. A-t-il des pulsions suicidaires? La question se pose. Sa nonchalance pourrait faire penser que ses paroles sont totalement naïves et cela vous parait étrange. Miranda pouffe de rire avant que le père coupe court à tout débat :

« Kelly a eu de la chance de rencontrer Steven. S'il ne faisait pas partit des mangemorts, il aurait été un gendre idéal. Je ne perds pas espoir qu'ils reviennent ensemble un jour, ils sont faits l'un pour l'autre! Si Kelly avait eu un brin de jugeote, elle aurait essayé d'amadouer Steven plutôt que de le rejeter. »

Au vu de la tête de Miranda, celle-ci ne semble pas d'accord, mais il n'y a rien d'étonnant à cela. Steven reprend alors la parole :

« On a commencé à sortir ensemble quand elle était en 6ème année. Elle était jolie mais un certain nombre de filles étaient plus entreprenante qu'elle alors il m'a fallu un certain temps avant de me rabattre sur elle. »

Vous sentez Miranda au bord de l'implosion pourtant, un vrai miracle!, elle se tait.

« C'est devenu assez sérieux entre nous, elle est devenu plus bavarde et rigolote et on bossait souvent ensemble. Elle s'éloignait un peu de Miranda parce que ses mises en garde l'agaçait.
-Elle était en train de bousiller sa vie!
-Bien sûr! C'est pour ça qu'elle a eu ses ASPIC haut la main? »

Les deux jeunes gens se foudroient du regard pendant quelques instants. Vous-mêmes êtes intéressés par les résultats scolaires de Miss Boot et vous vous tournez alors vers le père pour lui demander s'il a une trace de ses BUSE et de ses ASPIC. Pour la seconde fois depuis le début de l'entretien, l'homme sourit, ce qui vous fait vraiment bizarre. Il se lève et va chercher des papiers dans une commode avant de vous tendre deux parchemins. Le premier est celui des BUSE de la jeune femme. Et vous n'en revenez pas. Des Optimal. De partout. Pardon, un Piètre en Arithmancie. Ah et un EE en Astronomie. Mais autrement... Waouh!

« Kelly faisait des nuits blanches à travailler les deux mois précédent les examens...
-Elle a fait la même chose pour les ASPIC... »

Vous remarquez que sur la fiche des ASPIC, presque toutes les matières ont été gardées. L'astronomie a étrangement disparu ainsi que l'arithmancie, mais tout le reste y est. Et les Optimal sont au rendez-vous presque partout : un EE en Botanique vient gâcher le tableau et vous voyez en bas de la feuille les félicitations du jury.

« Et elle était à Gryffondor, vous étonnez-vous.
-Hermione Granger aussi était à Gryffondor, fait remarquer Mira en riant.
-Elle a même eu de bien meilleurs résultats que moi qui étais à Serdaigle... »

Miranda pouffe de rire.

« T'es pas une référence, même-moi, j'ai eu mieux que toi! Ce n’est pas difficile quand on sèche l'examen d'histoire de la magie!
-Je ne m'étais pas réveillé! »

De nouveau, la tension monte entre les deux sorciers et vous vous en désintéressés pour vous tourner vers le père :

« Vous deviez être fier...
-Très fier. S'il y a bien une chose que Kelly ait réussit, ce sont ses études! En récompense, je lui ai payé un mois de vacances en France avec Steven. C'est là-bas qu'a été pris le cliché que je vous ai montré. Je l'ai même laissé avoir une année sabbatique qu'elle a utilisé pour découvrir plusieurs pays après deux mois à bosser dans un bar en tant que serveuse.
-Je lui en ai aussi payé une partie.
-Et moi aussi. Je suis même allée la rejoindre quand elle s'est arrêtée en Allemagne. »

Vous êtes admiratif. Visiblement, Kelly était du genre à profiter de la vie et des choses qui lui était offertes.

« Vous connaissez son parcours exact? »

Tout le monde secoue la tête sauf Shaun qui débite d'une voix désinvolte :

« En Décembre, la France. Janvier, les Etats-Unis. Février, le Canada puis le Mexique jusqu'à la mi-mars. Le Brésil jusqu'à fin avril puis la Turquie au mois de Mai. En Allemagne au mois de Juin. Deux semaines en Mongolie en Juillet puis trois semaines au Japon. Fin août et septembre en Inde. Octobre en Australie et en Thaïlande et Novembre en Afrique où elle a fait Madagascar, deux jours, Afrique du Sud 4 jours, Kenya une semaine, Congo 6 jours, Algérie trois jours, Tunisie deux jours et Egypte quatre jours. Elle est rentrée au pays en passant par la Roumanie où elle est restée une semaine puis l'Italie et la Belgique avant de rentrer en Angleterre le 18 décembre. »

Tout le monde le regarde. Même Miranda semble étonnée. Une fois encore, Shaun s'exclame :

« Quoi?
-Comment tu as fait pour retenir tout ça?
-Bah, c'est pendant son voyage au Japon que je l'ai rencontré alors... »

Vous froncez les sourcils avant de demander :

« Vous venez du Japon? »

Shaun hausse un sourcil, s'arrêtant dans son geste alors qu'il allait gober un morceau de chocolat.

« Tu sais que tu es drôle, toi? A ton avis, je viens d'où? Du Brésil ou du Kenya? »

C'est la première fois que Shaun s'adresse à vous avec cette ironie légèrement moqueuse mais également légère. Derrière lui, vous entendez Alexia pouffer de rire sans savoir si ce qu'elle lit est drôle ou si elle se moque juste de vous. Vous reprenez contenance pour oser demander :

«Vous êtes rentré avec elle?
-Bien sûr que non. J'avais ma vie, moi, à côté. J'avais à peine quinze ans et elle en avait presque dix-neuf! L'orphelinat ne m'aurait jamais laissé partir. »

Vous attendez quelques secondes avant de vous permettre d'insister :

«Vous l'avez rencontré comment?
-J'étais son guide dans une des réserve de boutefeu chinois. Elle n’était pas comme tous ses étranger qui viennent juste regarder bêtement ou sont inconscient du danger. En plus, elle a aidé à maitriser l'un d'entre eux avec d'autres sorciers de la réserve. A la suite de ça, elle a eu le privilège de pouvoir en toucher un sous la surveillance des sorciers présents au cas où. Elle m'a impressionnée ce jour-là. »

Tout le monde semble écouter sans un mot le jeune homme comme si les autres proches de Kelly découvraient la vie de Shaun en même temps que vous. C'est assez bizarre. Vous vous tournez ensuite vers Steven :

«Comment était-elle quand elle est rentré? Vous étiez heureux de la retrouver?
-Bien sûr que j'étais content! Je venais de passer un an à lui envoyer des lettres auxquelles je n'avais pas toujours de réponse, et sans pouvoir la voir ou la toucher! J'ai dû la tromper une ou deux fois pour pas devenir dingue!
-Oh pauvre chou, » se moque Miranda.

Elle se tourne vers vous pour vous répondre sans percuter que ce n'est pas à elle que vous posiez la question.

« Rayonnante. Voilà comment elle était. Fatiguée et rayonnante. Quand je l'ai vu en Allemagne, elle courrait toujours à droite et à gauche. En rentrant, elle avait des idées et des projets plein la tête et elle avait décidé qu'elle travaillerait au département de contrôle et régulation des créatures magiques. Elle a postulé en Janvier, elle a été acceptée début février! »

Steven foudroie Miranda du regard avant de reprendre comme si Mira n'avait jamais parlé :

« Elle avait complètement changé, c'était vraiment perturbant. Elle était plus sûre d'elle, plus féminine. Elle osait davantage dire ce qu'elle pensait ou ce qu'elle voulait. Et je crois qu’elle ne m’a jamais autant dit qu'elle m'aimait. Résultat, six mois plus tard, on emménageait ensemble! »

Vous vous tournez vers le père pour connaitre ses impressions qui comprend ceci avant même que vous ouvriez la bouche :

« Elle était plus mature, c'est sûr, mais trop sûre d'elle. Je comprends qu'elle veuille s'installer avec Steven, mais je n’ai pas apprécié qu'elle veuille s'en occuper seule de son déménagement, comme si je faisais plus partit de sa vie. Et après, elle est partit au ministère et elle ne venait presque plus me voir. Elle estimait être adulte et pouvoir faire ses choix sans moi! »

La suite plus bas...



IV- Who am I ?



Prénom/Pseudo: Charlotte

Age: Toujours 21 ans

Sexe: Toujours une femme

Où as-tu trouvé le forum ?: Voir mes deux autres persos^^

Si tu devais ajouter quelque chose au forum ?: Des membres

Tu es un multi-comptes ?: Nate/Cléo, à votre service !

Qui est sur l'avatar: La célébrité que tu as choisie.

Scénario ou Inventé?: Inventé

Code: Validé par Loukoum


Fiche by Umi de templactif

Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 4772
Mes Points d'Implication : 3586903
Couleur : #D2691E // Chocolate
Qui me représente? : Candice Accola-King
Arrivé le : 07/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 21
avatar
[Poudlard] Préfète + Etudiante
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 29 Juil - 14:44

La voilà enfin cette petite Kelly !!
Re bienvenue !! Mouton arc en ciel 

J'ai pas encore lu ton histoire en entier mais j'aime déjà beaucoup ta présentation c'est originale ! *-*

Edit : Aah mais j'avais pas vu que tu avais pas fini ton histoire tu nous fait un roman Oo Mais je veux savoir la suite  

♣ ------ ♣ ------ ♣





Disponibilité RPG : ON/OFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 9449
Mes Points d'Implication : 2999493
Couleur : 7D1921
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23
avatar
[Poudlard] Directrice + Professeur
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 29 Juil - 14:53

Et tu as pas fini ta présentation =O
*prépare une corde*
Re-bienvenue ^^

♣ ------ ♣ ------ ♣




Essayez de vous jouer de moi, on verra qui arrivera réellement à ses fins lorsque le jeu se terminera
Tu tentes de faire croire au monde entier que tu me contrôles, mais toi comme moi on sait que tu ne me contrôles pas... © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 29 Juil - 15:33

Merci les filles!

Non, en effet, je n'ai pas finit, j'attends de voir si mes demandes au staff seront acceptés pour continuer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 29 Juil - 15:34

Welcome ma chérie  Yeux 
Jolie ton avatar  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 29 Juil - 16:17

OMG ! Surprised
C'est un roman ce truc x')
En tout cas re-re Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1911
Mes Points d'Implication : 5160427
Couleur : Bleu
Qui me représente? : Natalie Portman
Arrivé le : 01/11/2013
Féminin
avatar
[Poudlard] Stagiaire au Ministère
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 29 Juil - 21:24

Re bienvenue Very Happy

Vous me manquez !   

PS : J'adore le vava de Jack *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 5 Aoû - 19:39

III- Once upon a time ...



VOICI MON HISTOIRE ...

Visiblement, cela semble dépasser le père que sa fille soit adulte mais cela amuse Miranda qui dissimule mal un sourire. Elle allait reprendre la parole quand la porte d'entrée claqua. Une jolie blonde d'une trentaine d'année fit irruption dans la pièce, essoufflée avant de sourire :

« Excusez-moi, je suis en retard. Ma réunion a duré plus longtemps que prévu!"
-C'est pas grave, Grâce, » l'accueillit Mark.

La jeune fille laisse tomber son sac à main contre le canapé avant de vous faire la bise.

"Enchantée! Grâce Boot. Je suis la demi-sœur de Kelly! »

La demi-sœur? What? Vous regardez les proches de Kelly interloqué. D'où il existe une demi-sœur dans le tas? Grâce s'en rend compte et s'indigne :

« Quoi? Vous lui avez pas parlé de moi?
-On t'a oublié, répond Miranda en grinçant les dents.
-Ravie de te revoir moi aussi Mira, » réplique Grâce avec un sourire faux.

Oh non, encore des conflits. Mais d'où il sort celui-là? C'est Mark qui vient à votre secours.

« J'ai eu Grâce avec ma seconde femme, l'année où Kelly est entrée à Poudlard. Elles n'ont jamais été proche, c'est pour ça que je n'en ai pas parlé.
-Ça, c'est le cas de le dire! Elle était toujours dans ses livres quand elle était là et après, elle était avec Steven chez lui, alors on s'est connu de loin! Vous en étiez où?
-Là. L'installation de Kelly avec Steven. »

Vous hochez la tête bêtement et demandez à Steven comment cela se passait :

« Pas trop mal. Au début, je bossais pas, donc c'était assez tranquille mais quand j'ai commencé à bosser, ça devenait compliqué car elle avait de moins en moins de temps, passionnée par son travail et elle ne faisait plus grand chose à la maison.
-Vous bossiez dans quoi?
-Je travaille dans l'entreprise Brossdur, dans leur publicité.
-D'accord. Mais vous avez quand même décidez d'avoir un enfant. »

Steven hausse les épaules et Alexia se fait enfin entendre en élevant la voix :

« Je suis un accident! »

Vous regardez Steven qui hoche la tête, l'air blasé. Miranda prend alors la parole :

« Kelly est tombé enceinte par accident, trois ans après avoir emménagé avec Steven, et quand elle l'a su, il était trop tard pour avorter. Alors, elle l'a gardé, mais la grossesse n'a pas été facile.
-Elle a joué les difficiles, oui! Elle n'en voulait pas de cet enfant, elle l'a détesté dès le début!
-Ce n'est pas vrai. »

Cette dernière phrase, une simple constatation, venait encore une fois de Shaun qui avait le don de sortir des phrases avec une nonchalance incroyable qui faisait tomber quelques secondes de silence.

« Quoi?
-Comment pouvez-vous le savoir?
-Elle m'a parlé de sa grossesse.
-Mais c'était après coup... répliqua Steven en levant les yeux au ciel. Elle aime se faire passer pour une sainte-nitouche.
-Non. Elle m'envoyait des lettres. J'avais dix-huit ans quand on s'est retrouvé. Je bossais en liaison avec elle car elle essayait d'avancer les protections sur le commerce du sang de dragon. Les boutefeux chinois sont particulièrement touchés. J'étais au courant de sa grossesse donc je lui ai demandé comment elle allait. Elle ne voulait pas de cet enfant parce qu'elle n'était pas prête, mais elle n'avait pas le choix, elle était perdue mais elle ne haïssait certainement pas son enfant. »

Steven fit une moue méprisante mais se retint de faire tout commentaire sur la chose.

« C'est vrai qu'après, elle a eu l'air d'accepter Alexia à sa naissance. J'ai cru qu'elle allait faire un break dans son travail pour pouvoir s'occuper d'elle pendant que je continuais mon boulot mais elle a tenu à continuer comme si sa passion était plus importante que notre fille.
-Et vous ne pouviez pas, vous, arrêter? »

Steven vous regarde comme si vous étiez tombé sur la tête et c'est Miranda, qui l'imitant avec un air faussement indigné, répond :

« Non mais ça va pas la tête? Moi, m'occuper d'un gosse? Mais c'est le boulot d'une femme! Je vous l'ai dit que Steven n'était pas un type pour elle, » ajoute-t-elle en reprenant une voix normale, ignorant le regard noir de l'ex de Kelly.

C'est le père de Kelly qui reprend :

« Et Steven a tout-à-fait raison. Kelly s'accrochait vraiment trop à son travail. J'ai estimé, moi aussi, qu'il était temps qu'elle se pose enfin pour élever Alexia. J'ai proposé à Steven de la demander en mariage, pour l'obliger à se fixer définitivement.
-A se fixer?
-Oui, qu'elle arrête au moins ces voyages à droite à gauche pour son boulot. Elle adorait être sur le terrain, comme si on pouvait envoyer personne d'autre à sa place!
-Et elle a accepté?
-Bien sûr! »

Vous remarquez que Miranda lève les yeux au ciel; l'interrogeant du regard, elle vous répond :

« Elle a dit oui au mariage. Elle n'avait pas compris qu'il y avait une clause : abandonne ton job pour devenir mère au foyer et femme à la cuisine! Moi, je savais ce qui se tramait, j'ai essayé de l'avertir, mais ça faisait quelques années, depuis Poudlard en fait, qu'elle s'était éloignée de moi. Alors à 22 ans, la voilà fiancée au deuxième plus gros macho de la planète et le premier crétin d'Angleterre! Sauf que, coup de chance ou pas, Steven a eu la bêtise de dévoiler son statut de mangemort et Kelly ne l'a pas supporté.
-Vous étiez mangemort et elle ne le savait pas?
-Je suis mangemort et bien sûr qu'elle ne le savait pas. Ce sont des trucs d'hommes ces choses-là, ça ne la regardait pas! Mais quand j'ai vu qu'elle commençait à se rapprocher de l'Ordre, je l'ai mise en garde et elle nous a planté avec Alexia! »

Vous ouvrez de grands yeux. Ah ouais, il est comme ça le bonhomme... En effet, vous tombez d'accord avec Mira sur ce coup là, ce n’est pas un type bien.

« Mais... planter dans le sens...
-Elle a pris ses affaires, et elle est partie dormir chez Miranda. »

La demoiselle en question soulève ses sourcils avec fierté et cela vous donne l'impression que Kelly est un vulgaire bout de viande que les gens se disputent. La McMillan se tourne vers vous pour poursuivre le récit :

« Elle est resté presque un an chez moi avant que de trouver un autre appart. Elle a laissé Alexia à Steven pour le punir mais elle ne s'est rendue compte qu'après de son erreur. Elle a essayé de la récupérer mais comme elle l'avait abandonné, la justice a estimé qu'elle n'avait plus de droit sur l'enfant. Aujourd'hui, elle peut voir Alexia une fois par mois, pendant un week-end, mais Alex n'est pas toujours d'accord. »

Vous jetez un coup d'œil à l'adolescence qui vient d'afficher un air blasé avant de secouer la tête et de replonger dans son livre. Vous vous tournez vers le père pour lui demander :

« J'imagine que vous l'avez très mal prit.
- Bien sûr que je l'ai mal pris! Ma fille venait de faire la pire erreur de sa vie : laisser tomber sa famille pour des principes débiles! »

Vous n'osez demander si ce ne sont pas ses principes qui sont débiles mais même si la question vous brûle les lèvres, vous vous retenez. C'est Grâce qui intervient alors.

« Moi, je l'ai admiré sur ce coup là. Papa était encore moins sympa qu'à l'ordinaire mais j'admirais le fait qu'elle puisse dire non aussi facilement. J'avais à peine 13 ans et j'étais en troisième année. Ma mère était tombée malade l'année d'avant et cela nous avait un peu rapproché. Alors, on a commencé à se rapprocher à ce moment-là. »

Vous trouvez ça étrange que la demi-sœur ne lui en veuille pas de mettre son père en rogne mais n'osez pas insister.

« Comment ça s'est passé après?
-Kelly a continué à travailler au ministère, à voir Alexia de temps à autres, parfois tous les six mois, à me voir et tout. Elle a fait plusieurs département vous savez. La première année, elle bossait au bureau de gestion des loups-garous. Bizarrement, la mort de sa mère ne l'a pas fait haïr les loups-garous, elle voulait le comprendre. Elle s'est battue pour qu'ils soient mieux considérés. Aujourd'hui, il y a deux ou trois loups-garous qui bossent dans ce département en partie grâce à elle. Puis, elle s'est de nouveau intéressée au dragon, comme vous le savez, elle a travaillé au bureau de la recherche et du contrôle des dragons où elle a renoué avec Shaun durant sa grossesse. Elle a même fait quelque pas dans la Commission d'examen des créatures magiques. A 24 ans, elle a décidé de rentrer dans le bureau de liaison des gobelins. Elle y est restée un an et elle discutait beaucoup avec les gobelins. Ils sont assez secrets et méfiants avec les sorciers mais Kelly a réussi à nouer avec certains d'entre eux et fait partie d'une association de gobelins qu'elle a réussi à officialiser dans le monde des sorciers. Elle a également créée une ligne du droit du travail pour les loups-garous dont elle a été la directrice pendant cinq ans. »

Vous retenez un sifflement admiratif. Ça, c'est du CV! Pourtant, si vous comptez bien, vous arrivez à 25 ans. Or Kelly est censé avoir 33 ans. Vous vous rendez compte qu'il reste encore un certain nombre d'éléments de sa vie dont vous ne savez rien.

« Et pendant ce temps, que devenait-elle? Elle continuait à voir Alexia? Et vous, Grâce? »

Mais c'est encore Miranda qui répond :

«Oui, bien sûr. Niveau cœur, elle n'a pas cherché, de toute manière, elle bougeait trop souvent pour cela. Moins la dernière année, mais un peu quand même.
-Pourquoi a-t-elle arrêté?
-A cause de moi. »

Vous haussez un sourcil, interloqué. Et Shaun se plie à l'exercice des explications de mauvaise grâce.

« J'ai envoyé un courrier à Kelly pour qu'elle soit ma tutrice. Je venais d'entrer dans les forces d'élite au ministère du Japon et j'avais besoin d'un tuteur. Chez nous, c'est un sorcier qui supervise ta formation dans divers cadres d'éducation. J'ai choisi Kelly parce qu'elle savait se défendre, je l'avais vue, elle était diplomate, elle avait d'immense compétence dans la magizoologie, et surtout, elle venait d'un autre pays. Au Japon, on obtient son diplôme en ayant des relations ou en restant dans les rangs. J'ai décidé de sortir du lot pour obtenir directement un emploi de lieutenant. Kelly est resté un an au Japon avec moi. C'était une sorte de marché. Etre là lui permettait d'étendre ses relations et ses connaissances en magie tandis qu'elle étendait les miennes. Je l'ai initié à la pratique de la légimancie et de l'occlumencie quand elle m'enseignait la complexité du droit des créatures, la manière de s'en défendre... On a affronté un bébé boutefeu chinois juste tous les deux. C'était sa définition de travaux pratiques. »

Le jeune homme esquisse un sourire. Le premier que vous voyez. Cela lui donne... un charme particulier et agréable à regarder.

« Un jour, elle a rencontré un éleveur de serpencendre capable de se métamorphoser en serpent. Un des meilleurs qui existe au monde : il est encore en vie aujourd'hui. L'idée de pouvoir se rapprocher des créatures magiques en devenant animagi l'a séduite. Alors je l'ai fait rencontrer Takeo Horishami, un de mes sempaï, qui est également un animagi. A ses côtés, elle a commencé à apprendre à devenir animagi. »

Le jeune homme s'arrête de parler pour vous regarder droit dans les yeux... Avant d'avaler un autre chocolat glacé.

« Il faut du temps pour devenir animagi. J'ai eu mon diplôme sans problème et Kelly est repartit avec une formation inachevée. Bosser avec moi avait changé ses objectifs. Elle n'a pas rentré pour reprendre du service au ministère anglais. Elle avait été passionnée par ce que je faisais et ce que j'apprenais. Elle m'a confiée, en partant, qu'elle voulait devenir auror. J'ignore ce qu'elle a fait en rentrant...
- Elle s'est rendue au ministère pour demander leur aide pour devenir animagi. »

Vous tournez les yeux vers Mira qui a coupé Shaun. L'asiatique ne semble pas plus perturber que cela. Et Miranda poursuit :

« Quand Kelly est rentrée, je venais à peine d'être promue lieutenant dans la police magique. Et elle avait des idées étranges de... milieux magiques inexplorés. Steven l'aurait certainement mieux comprit que moi. Elle passait beaucoup de temps dans sa maison cachée mais également davantage avec Alexia. »

Miranda jette un coup d'œil vers la jeune fille qui lit toujours son livre. Si vous comptez bien, la gamine devait avoir entre trois et quatre ans à ce moment-là... Et Kelly venait de louper un an de la vie de sa fille. Il était normal qu'elle veuille rattraper le temps perdu. C'est Shaun qui reprend la parole.

« Ce n'était pas prévu, mais je l'ai rejoint à peine six mois après qu'elle soit partit. Mon apprentissage avait été dix fois plus exaltant et intéressant que mon boulot. Au Japon, on vous apprend à tuer, à vous battre, à être aussi souple que le roseau, psychologiquement et physiquement et à rester aussi solide qu'un chêne... pour vous envoyer remplir de la paperasse et répondre à des plaintes diverses. Les occasions "pratiques" étaient rares. Trop rare. Alors je suis partit en Angleterre pour rejoindre Kelly. »

Vous trouvez que Shaun semble vraiment très attaché à la jeune femme mais peut-être que votre ressentie n'est pas assez discret car il précise :

« Je ne suis pas venue uniquement pour elle. Grâce à mes contacts, je savais qu'en Angleterre, certains secteurs du ministère embauchaient. »

Miranda hoche la tête :

« C'est vrai. J'ai à peine eu le temps de profiter de ma promotion que le département des mystères m'a proposé de m'embaucher. Shaun était intéressé par ce secteur également. Et il a proposé à Kelly de postuler également. »

Shaun hoche la tête :

« J'avais emmené le maître Horishami avec moi. Kelly voulait devenir animagi mais sa demande d'aide a été rejetée car le ministère manquait de maître en la matière. Ça doit être typiquement anglais. Au Japon, être un maître est un honneur, ici, c'est considéré comme une perte de temps. Ils m'ont sélectionné sans problème au département des mystères et j'étais en pleine période de test quand Kelly a enfin été accepté dans une première pré-sélection. Le fait d'écrire "animagi" dans son CV, ça aide. »

Vous essayez de suivre, mais ce n'est pas forcément simple alors vous posez quelques questions :

« Excusez-moi mais... Qu'a-t-elle fait réellement pendant ses six mois où Shaun n'était pas là? Elle a simplement passé du temps avec sa fille...? »

Un reniflement méprisant vous interrompt :

« Elle a essayé en tout cas. »

Steven a une moue méprisante sur le visage. Vous haussez un sourcil, l’invitant à poursuivre, ce qu’il fait de mauvaise grâce :

« Elle a essayé de négocier la garde d’Alexia quelques jours de plus par mois en disant que c’était sa fille. Comme si ça ne l’avait jamais touché ! Elle venait régulièrement, pendant les repas, les siestes, les couchers, les matins et les après-midi pour la voir. Je ne sais pas combien de fois j’ai dû lui fermer la porte au nez. A la fin, je ne l’ouvrais même plus.
-Elle n’a jamais essayé de forcer la porte ?
-Etrangement, non. Elle devait s’imaginer faire preuve de grandeur d’âme en ne forçant pas la porte à l’aide d’un sort !! »

Vous restez silencieux un moment et vous tournez vers Miranda :

« Elle n’avait aucun projet professionnel ?
-Si, auror, vous répond-elle comme si c’était une évidence. Shaun vous l’a dit…
-Oui, mais elle entreprenait des démarches pour cela ? »

Un regard s’échange entre Miranda et Shaun mais les deux haussent les épaules. Vous décidez de passer à autre chose et vous vous tournez vers Grâce et son père :

« Vous avez revu Kelly quand elle est rentrée ?
-Moi, non. J’étais à Poudlard à ce moment-là, j’étais en cinquième année et avec mes BUSE à la fin de l’année… Mais elle m’a envoyée une carte pour m’annoncer son retour. Mais mon père l’a vu…
-Oui. Elle est venue… m’annoncer son retour également. Et sa ferme intention de disparaitre de ma vie.
-Sa ferme intention que vous disparaissiez de sa vie plutôt ! Kelly avait compris que son père et Steven dirigeaient sa vie quand elle a vue qu’elle n’arrivait pas à récupérer sa fille auprès de la justice : mon oncle la discréditait complètement !
-Kelly n’était même pas apte à gérer sa vie et elle voulait récupérer une fille dont elle ne savait rien si ce n’est que son sang coulait dans ses veines ! »

Le ton monte entre les deux parties et c’est Alexia qui met fin à leur dispute d’une voix plate :

« J’ai toujours été le fruit d’une lutte entre mes parents. S’ils me gardent, c’est qu’ils ont raison et ils aiment tous les deux avoir raison. »

Miracle ! La jeune fille lève les yeux de son livre pour vous transpercer du regard un bref instant avant de replonger dans sa lecture comme si de rien n’était. Vous hésitez à creuser mais décider de passer à autre chose :

« Si j’ai bien suivit… Miranda, avec Shaun et Kelly, vous postuliez tous les trois pour entrer au département des mystères, c’est bien cela ?
-Et nous avons tous les trois réussit.
-J’imagine que vous ne pouvez pas nous en parler ? »

En guise de réponse, Miranda secoue la tête et Shaun hausse les épaules. Il avale un chocolat avant de signaler :

« Le département des mystères englobe énormément d’activités et de préoccupation. Ça va de l’étude des Horcruxes à celle du temps qui passe, des créatures magiques, de la flore et même des êtres humains.
-Shaun !
-Quoi ? Je ne fais que confirmer ce que pensent les gens. Mais, à ma connaissance, nous n’avons jamais disséqué de sorciers vivants. »

Son trait d’humour vous laisse de marbre. Vous préférez vous hasarder à émettre une supposition :

« Les animagi sont appréciés dans les travaux d’espionnage… puis-je en conclure que c’était le secteur de Kelly ? »

Miranda soupire avant de confirmer :

« Oui. Et ça l’a changé.
-Je vous le confirme, » renchérit Steven avec rage.

Vous vous tournez vers lui pour savoir ce qu’il entend par là. A entendre les uns et les autres, Kelly change et évolue beaucoup, quelques soit ses expériences… Il a à peine le temps d’ouvrir la bouche que Miranda le coupe :

« Vous devez comprendre que les travaux que l’on nous demande sont vraiment travaillés. Nous ne travaillions pas dans le même secteur mais pourtant, nous avons déjà travaillé ensemble. Parfois, tout cela demande de la persévérance, de l’intelligence et du bon sens et parfois une bonne dose d’inconscience et une absence totale de scrupule. Certaines missions duraient quelques heures, d’autres durent des mois. Certaines peuvent se faire chez soi, d’autres demandent qu’on se déplace. Nous vivions à travers notre travail, entièrement. Notre humeur, nos pensées, dépendaient entièrement de la tâche qui nous était assignés et des responsabilités qu’on faisait poser sur nos épaules. J’ai dû empêcher des guérisseurs de guérir une gamine pour sauver des centaines d’autres personnes. Ça ne fait pas du bien. Ni à elle, ni à vous-même, mais on se doit d’obéir.
-Regarde-moi ce brave petit soldat ! C’est ça que tu te murmures la nuit pour ne pas laisser la culpabilité te ronger ?!
-C’est ce que je murmurais à Kelly pour qu’elle ne se laisse pas aller par ses émotions car ni toi, ni mon oncle et pas même toi, Grâce, étaient capable de savoir ce qu’elle vivait ! Aucun de vous n’a essayé de comprendre ce qu’elle ressentait, de compatir et de la soutenir. Sa seule vraie famille, ça n’a jamais été que moi et Shaun ! »

Miranda vient de cracher son venin d’une voix rageuse avec une moue de dégoût sur le visage. Elle exècre visiblement Steven et Mark… Peut-être même Grâce. Elle se tourne vers vous avec un sourire venue de nulle part :

« Ne vous y trompez pas. J’adore mon oncle, il peut être très drôle, surtout quand il n’en a pas conscience et Grâce est une fille respectable quoi qu’un peu niaise, mais je ne les hais pas. Mon unique problème avec ses trois-là, c’est d’avoir les yeux fixés sur leurs nombrils. »

Steven essaye alors de se défendre, suivit par Grâce :

« La soutenir ? Elle ne nous parlait pas !
-Tu es son ex, doublé d’un macho égoïste, qui refuse de lui laisser voir sa fille et ça t’étonne de la voir refuser de se confier à toi, s’étonne ironiquement Mira.
-Moi, j’ai essayé de la faire parler, Miranda.
-Tu avais quinze ans. Nul besoin d’avoir les faits pour compatir à la douleur de quelqu’un. Je compatis à la situation d’Alexia et d’Eléonore, je ne les exhorte pas de me dire ce qu’elles pensent et ressentent pour autant. Ça se voit. »

Vous prenez en note la sagesse de Shaun en dévisageant les deux jeunes filles. Il est vrai qu’Alexia parait indifférente mais il est probable qu’elle souffre de la situation familiale où elle se trouve. Quant à Eléonore… Cette fillette a besoin qu’on s’occupe d’elle vraiment, qu’on lui apprenne ce qu’est d’être choyée, loin des discours de morts, de vengeance et de tromperie. Vous vous tournez vers le père, attendant son prétexte qui hausse les épaules :

« Elle est sorti de ma vie. Je ne vois pas pourquoi je me serais encore soucier d’elle. »

Miranda se trompe peut-être. Ce n’est pas l’égoïsme qui semble dominer chez Mark, mais peut-être la fierté. Vous décidez de vous tourner vers Grâce :

« Vous l’avez revu quand elle travaillait ?
-Oui, mais elle restait distante. Parfois agressive, parfois mélancolique. Elle était toujours préoccupée.
-Ça a duré longtemps ?
-Quelques années… Guère plus. »

Vous haussez les sourcils et vous tournez vers Miranda qui vous regarde en souriant :

« Combien de temps a-t-elle travaillé au département des mystères ?
-Elle y travaille toujours. »

Miranda aime visiblement ménager ses effets mais Shaun vient à votre secours pour expliquer :

« On s’habitue rapidement aux exigences, on apprend à faire la part des choses. Kelly a toujours du mal mais elle sait faire semblant. Et puis, on a eu la chance d’avoir un nouveau supérieur plus compétent. Il s’agit de Mr Olsen. C’est un type assez mature, la soixantaine, qui a remplacé Miss Tebol.
-L’Irène, précise Miranda en riant. Une horrible vieille fille, très professionnelle, très peu aimable avec un sens de l’humour très limité. »

Ça fait beaucoup de « très » tout ça…

« Qu’est-ce que ça a changé ?
-Plus d’organisation, plus de coopération, un rapport plus proche et plus impliqué avec la hiérarchie. Ça change beaucoup.
-Et puis, Kelly a obtenu la possibilité durant un an de voir sa fille tous les week-ends au lieu d’une fois par mois. Ça remonte le moral !
-Pourquoi qu’un an ?
-Elle s’est tirée. »

Et bien ! Troisième intervention d’Alexia. Elle lève une seconde fois les yeux de son livre pour préciser :

« Une nouvelle mission loin. J’avais sept ans quand elle est partit, je venais à peine de manifester mes pouvoirs.
-Mais… c’était son travail. Tu peux comprendre ça ?
-… »

Vous vous tournez vers Miranda pour avoir des explications et elle vous en donne de bonne grâce :

« Kelly est partit en mission durant trois mois. A cette annonce, la personne en charge du dossier d’Alexia a annoncé la garde exclusive pour Steven et interdit les visites de Kelly car, selon lui, elle était incapable d’assumer ses fonctions de mère. »

Vous ouvrez de grands yeux avant de demander :

« Mais… Il n’avait pas conscience des obligations professionnelles de Kelly ? »

C’est Shaun, après avoir gobé un chocolat avec nonchalance, lâche :

« Si, justement. Son boulot était incompatible avec son rôle de mère selon lui. Et l’opinion de Mark et Steven n’a pas aidé à le faire changer d’avis. »

Vous restez silencieux quelques instants avant de reprendre :

« A ce moment-là… Kelly avait quel âge ? »

Vous avez un peu de mal à vous repérer chronologiquement. C’est Shaun qui vient à votre secours :

« Elle avait 26 ans quand elle est entrée au département des mystères, 29 quand elle a eu le droit à un droit de visite élargie. Un peu plus de 30 ans quand elle est partit.
-Mais elle est revenue… Qu’est-ce qui s’est passé alors ?
-Elle a bataillé en vain. Mon oncle et Steven ont refusés qu’elle voit Alexia et l’opinion qu’elle a de sa mère grâce à ses deux-là n’aide pas à ce qu’elle réclame sa mère… »

Vous jetez un coup d’œil vers Alexia qui semble absorbée par sa lecture et décidez de faire ce qui vous tente depuis le début de l’entretien :

« Alexia… Pourrais-tu me dire ce que tu penses de ta mère ? Si tu souhaites la revoir ? »

La jeune fille consentit à lever les yeux que lorsque, l’air de rien, Shaun lui fila une tape derrière le crâne.

« Ma mère ne penses qu’à son job. Elle a décidé de vivre sa vie comme elle l’entendait et moi, j’ai décidé qu’elle ne ferait plus partie de la mienne. N’est-ce pas ce qu’elle a exigé de mon grand-père ? Qu’il sorte de sa vie ? Je fais la même chose.
-Tu fais ça pour venger ton grand-père ?
-Non. Je fais ça parce qu’elle prétend s’intéresser à moi alors que je passe toujours après son travail. Mais mon père n’est pas mieux. »

Alexia posa les yeux sur un Steven outré :

« C’est vrai qu’il est là pour moi. Mais il ne s’est jamais occupé de moi. A quand remontes la dernière fois qu’il m’a embrassée ou prit dans ses bras ? Mais aujourd’hui, je m’en fiche, je n’ai plus besoin de tendresse. J’ai besoin de pers… »

Sa phrase est coupée par Mark qui vient de se tourner pour la gifler. Le coup a raisonné dans la pièce et la jeune fille tourne la tête vers lui. Dans son regard brûle une lueur de défi mais aucune larme ne sort de ses yeux. Elle garde le silence mais son regard veut tout dire. Shaun, l’air pas du tout gêné ou choqué de ce qui vient de se produire, commente :

« Voilà pourquoi Kelly a postulé, il y a quelques semaines au poste de professeur de Soins aux Créatures Magiques. »

Vous tournez un regard interrogatif vers lui et il explicite :

« Pour renouer un lien avec sa fille même si elle est loin dans une période aimante de sa vie.
-Comment ça ? »

Pour toute réponse, il haussa les épaules et désigne Miranda du menton. Vous ne comprenez plus rien et exiger des explications de la jeune femme qui soupire :

« Dans le département des mystères, tous les talents sont les bienvenus. On a des métamorphomages, un ou deux loups-garous, des sorciers capables, comme moi, de lancer des sortilèges informulés, et des voyants. Vous savez que l’on a de nombreuses prophéties là-bas. L’une d’elle était connue au département avant que les gens en prennent connaissance. Notre supérieur nous a donc envoyé en mission Kelly, Shaun et moi avec quelques autres gens.
-Où… ? »

Mais, comme vous vous y attendez, la jeune femme secoue la tête. Elle n’a pas le droit d’en parler. Mais elle poursuit :

« Il se trouve que parmi mes trois grands-frère, l’un d’eux, Willow était marié à une certaine Catherine Gabin, une française. Ils ont eu une petite-fille et ils sont partit vivre en France avant que j’en atteins la trentaine. Malheureusement, là-bas, ils sont morts. Une mort complètement idiote. Ils ont simplement essayé de se défendre d’une bande d’ivrogne un peu trop prétentieux. »

Miranda désigne la petite fille du menton et poursuit :

« J’ai retrouvé Eléonore en France, avant de partir pour cette mission. Mais ce qu’ignorait Kelly, c’est que si je m’y rendais officiellement, c’était pour remplir une tâche officieuse bien plus importante. Et pour cela, il fallait que je meure. Shaun est un occlumens et il sait très bien mentir. Je n’avais pas besoin de faire semblant pour lui, mais pour Kelly. Avant de partir, j’ai donc rédigé mon testament où je confiais la garde d’Eléonore à Kelly. Elle aurait pu revenir à l’un de mes deux frères mais… Je sais qu’Alexia manquait à Kelly et je me suis dit que ça lui ferait du bien d’avoir une petite-fille à sa charge. Et que ça l’aiderait surement pour récupérer Alexia. Nous y sommes allés… Et Kelly a vu un homme me lancé le sortilège de la mort. Et elle m’a vue m’écrouler. »

Vous froncez les sourcils :

« Pour quel mission aviez-vous besoin que Kelly croit à votre mort ? C’est affreux pour elle de lui faire vivre cela !
-Vous croyez que je ne le sais pas ? Il fallait quelqu’un pour relater ma mort. Shaun n’était pas là à ce moment-là, il pouvait juste affirmer que ce que Kelly disait était vrai. Kel’ n’aurait jamais cru à ma mort. Elle pense toujours que je suis pourvue d’innombrables ressources, ce qui est le cas, et qu’elle aurait pensé que je m’en serais tiré ou je ne sais quoi… En plus Shaun manque cruellement d’imagination donc… Il n’aurait pas pu témoigner de ma mort. »

Shaun hausse les sourcils d’un air fataliste et continue de manger sans ciller. Visiblement, Miranda refuse de donner les motifs de sa mission alors vous n’insistez pas… et vous vous tournez vers Shaun :

« Comment elle l’a vécu ? »

L’asiatique lève un sourcil :

« Vous êtes vraiment très drôle, vous savez ? Vous pensez qu’elle a sauté de joie ou qu’elle a eu envie de se suicider ? »

Encore une fois, cette ironie mordante sans la moindre trace de scrupule. On pourrait croire qu’il est sincèrement étonné si son ironie ne transperçait pas ses mots. Il haussa les épaules :

« Mal, évidemment. Et c’est Ely qui en paye les frais. »

Vous tournez les yeux vers la fillette, toujours boudeuse :

« Tu as quel âge, Eléonore ?
-Sept ans ! »

Vous vous tournez vers Miranda :

« Vous avez confié à Kelly une enfant de trois ans qui n’a probablement aucun souvenir de ses parents ?
-En fait, quand Kelly et Shaun sont revenus de cette mission, Ely avait quatre ans. Mais oui.
-Et comment ça s’est passé ?
-Kelly est allée la chercher à l’orphelinat magique de Londres deux mois après qu’on soit rentrée, le temps de prendre connaissance du testament de Mira. Mais elle n’était pas remise de la mort de Mira et elle n’a pas été très patiente avec Eléonore. »

Vous voyez ça. La fillette a l’air de détester Kelly et vous êtes sûre qu’elle doit faire de multiples caprices pour le lui signifier. Shaun poursuit :

« Kelly a continué à bosser mais elle a arrêté de chercher à voir Alexia.
-Pourquoi ?
-Je crois qu’elle en avait juste marre de se battre. Elle laissait Ely pleurer comme elle voulait, lui lançait un sort de mutisme pour ne plus l’entendre. Elle vivait aussi davantage dans sa maison cachée que celle qui est officielle. J’ai eu l’occasion d’y aller. »

Un silence suit ses paroles. Comme il ne semble pas enclin à en dire davantage par instinct, vous osez insister :

« Et ? Comment c’est ?
-Quel est la couleur de votre slip ?
-Pardon ?
-Voilà. Votre question me donne le même effet. »

Miranda éclate de rire avant de venir à votre secours :

« Il y a quelques oreilles indiscrètes ici, explique-t-elle en regardant Steven, Mark et Grâce. Mais je peux vous donner quelques détails de la dernière fois où j’y ai posé les pieds. L’été, c’est magnifique. C’est un grand pré avec une maison à un étage au milieu. Devant, il y a une terrasse et à côté, une grange avec du foin. Parfois, on y croise des sombrals. Je vous l’ai dit, Kelly a un feeling très particulier avec eux. Alexia ne peut pas les voir mais Ely si. C’est peut-être pour ça qu’Alex n’aime pas cet endroit. En hiver, l’endroit grouille de sombrals. Une bonne dizaine, peut-être plus. Ils viennent pour la Grange que Kelly peut agrandir à volonté ?
-Comment est-ce possible ? »

Miranda fait une grimace mais lève les mains en l’air. Est-ce parce qu’elle n’a pas le droit d’en parler ou parce qu’elle n’en sait rien. Shaun émet alors un petit sifflement et à l’instant où vous croisez son regard, son esprit vous transperce le crâne et vous impose des images. Ce sont les plans d’une maison dont les lignes sont lumineuses. Puis Kelly qui les fait sortir du papier pour les mettre en trois dés et ajouté un étage où elle forme les pièces à l’aide de gestes précis et rapide. Elle modifie quelques traits plus laisse la maison s’agrandir jusqu’à épouser les lignes des vrais pièces et la maison tremble. Puis vous voilà dehors face à une grange grande d’une centaine de mètres. Et la même grange, réduite à la longueur d’une voiture. Des images de la cuisine, d’un salon, d’une chambre, d’un grenier vous traverse l’esprit avant que tout cela s’évanouisse. Ce n’est qu’une fois que les images ont disparu que vous vous rendez compte que vous vous tenez la tête, qui reste douloureuse.

« Tu lui as fait quoi ?
-Je lui ai montré ce qu’il voulait voir.
-Avec une grande délicatesse, visiblement…
-Il a un caleçon blanc avec deux rayures noires sur le côté droit devant. »

Miranda ricane. Vous levez les yeux vers l’assistance alors que les points noirs sur vos yeux commencent à disparaitre.

« D’accord, c’était impoli.
-Et si nous reprenions où nous nous en étions arrêtés ?
-Avec Kelly, on s’entend mieux maintenant. Quand elle est rentrée, elle avait 31 ans. Moi, j’en avais 20. Je venais juste d’entrer au ministère, dans le bureau international des lois magiques en tant que stagiaire après deux ans en tant que greffière auprès d’un juge du magenmagot. Mon travail était difficile et le sien aussi. On se retrouvait pour déjeuner le midi. On n’a jamais été aussi proche depuis que Miranda a disparu du tableau. »

Le faux sourire de remerciement de Grâce reçu comme une réponse une grimace de Mira qui leva les yeux au ciel. Visiblement, il y a réellement une rivalité entre ses deux-là.

« Comment Kelly en est venu à vouloir être professeur alors qu’elle a tenu à rester Langue-de-Plomb jusque-là ?
-Elle n’a pas eu le choix.
-Presque. »

Vous regardez Shaun et Miranda tour à tour en espérant que l’un des deux s’explique mais c’est la petite Ely qui parle :

« Mr Olsen s’inquiète de la guerre et des actes du ministre.
-Tu connais le ministre ?
-Oui, c’est le monsieur bizarre qui ne fait rien. »

Un sourire amusé se dessine sur les lèvres de Miranda sous l’indifférence de Shaun tandis que les autres regardent la gamine avec curiosité… Sauf Alexia.

« Ça, c’est l’opinion de Kel’ tout craché ! Explique-lui Shaun.
-… Contexte : guerre. Action du gouvernement : Néant. Vous suivez ? Mr. Olsen a décidé de faire son boulot et nous a assigné à moi, Miranda et Kelly une mission.
-Miranda ? Mais vous n’étiez pas censé être sur une autre…
-Terminée, il y a deux mois. Et comme j’étais en France, Olsen en a profité.
-En fait, il a fait une pré-sélection des gens capable de pouvoir entrer dans l’école, puis de ceux qui pourrait remplir une fonction vacante et enfin, de ceux qui acceptaient. A la base, ni Mira, ni Kelly n’étaient prévus. Mais la demoiselle pour la France a refusé et Kelly par le biais de notre chère Grâce…
-Moi !
-… a eu vent de cette mission et a supplié qu’on le lui offre.
-Et ça implique quoi ? »

Shaun cesse soudain de manger et se redresse pour poser ses avant-bras sur ses genoux et vous regardez droit dans les yeux :

« Cela implique que j’ai postulé pour être professeur de légimancie/occlumencie à Durmstrang, que Miranda a postulé pour être professeur de Vol à Beauxbâtons….
-Je suis super douée sur un balais, se vante Mira avec des étoiles dans les yeux.
-… et que Kelly a postulé pour être professeur de Soins aux Créatures Magiques à Poudlard. Notre mission est simple : surveiller les directeurs des trois écoles qui se livrent une guerre sans merci et dont les trêves ne sont que de la poudre aux yeux. Nous avons carte blanche pour prévenir des dangers de leurs actes et pour agir. Cette mission étant officieuse, nous ne pouvons intervenir au nom du ministère ni même au nom du département. Si nous échouons, nous échouons seuls. »

Le silence tombe sur le groupe avant que nous n’osons parler :

« Mais… ce n’est pas un peu risqué ? »

Shaun plisse les yeux avant de reprendre avec son ironie que vous détestez tant :

« Tu sais que tu es vraiment hilarant, toi ?
-Comme si c’était la première mission dangereuse qu’on remplissait !
-… Pourquoi a-t-elle voulue cette mission ? Non… comment avez-vous su pour cette mission ? »

Vous vous tournez vers Grâce finalement. Comment peut-elle être au courant. La demoiselle se dresse fièrement sur son siège, attirant un soupir désespéré de Miranda.

« Il se trouve que vous avez devant vous, la nouvelle reporter politique du Sorcier du Soir, qui est une branche de la Gazette du Sorcier diffusé qu’à partir de 17h. C’est un petit pas dans ma carrière de journaliste. J’ai laissé tomber le ministère il y a plus d’un an maintenant. Et j’ai mes sources…
-Qui lui crache des confidences sur l’oreiller. Elle l’a su du mec à qui avait été proposé la mission à Poudlard en premier, » crache Miranda avec mépris.

Grâce fusille Mira du regard qui reste de marbre.

« Elle a voulu ce poste pour Alexia. Pour se changer les idées. Parce qu’elle prend la guerre au sérieux, qu’elle fait partie de l’Ordre depuis son retour du Japon. Parce qu’elle exècre les personnes comme Tiphaine. Parce qu’elle trouve que la meneuse de l’Ordre devrait se battre réellement. Parce qu’elle veut renouer avec son amour des créatures magiques. Ça vous va où il vous faut aussi la date de son dernier lavage de cheveux ? »

Vous secouez la tête devant la question menaçant de Shaun malgré le fait qu’il est l’air parfaitement tranquille. Miranda rigole gentiment.

« Pourquoi traite-t-elle Eléonore aussi mal ?
-Elle me voit en elle, je crois. Et elle déteste ça parce qu’elle m’a vue mourir et qu’elle n’a rien pu faire. »

Vous hochez la tête, faisant mine que vous comprenez même si vous n’en êtes pas sûr. Soudain, le fantôme de Kristin, qui avait disparu, apparait en traversant le mur du salon :

« J’espère que vous avez terminé car Kelly arrive. Elle est en bas de l’immeuble.
-Je croyais qu’elle vivait dans sa maison cachée ?
-La plupart du temps oui. Pas pour aller chercher son courrier. Et aujourd’hui, elle reçoit la réponse de Poudlard… »

Le fantôme disparait à travers le mur et les gens se lèvent.

« Bien… Alors au revoir. »

Mark vous serre la main sans un mot et tourne sur lui-même pour transplaner. Grâce vous fait un petit geste de la main avec un sourire séducteur avant de faire de même suivit par Steven qui vous serre la main solennellement avec de prendre la main d’Alexia qui vient de dire au revoir à Shaun et Miranda. Il ne reste que Miranda, Shaun et Ely. La gamine prend la main de Miranda après que celle-ci vous ait fait la bise avec enthousiasme.

« A bientôt, j’espère ! »

Son sourire vous fait flipper. Elle a beau être enjouée, on a l’impression qu’elle pourrait être tout aussi heureuse de vous donner rendez-vous pour manger une glace que pour vous assassiner… Les deux filles transplanent à leur tour et il ne reste que Shaun qui a fait disparaitre toute trace de leur présence ici et remit le cadre à sa place. Il est face à vous et vous regarde avec sa boite de chocolat à la main qu’il continue de manger.

« Heu… Au revoir…
-Pas tout de suite. »

Son visage fermé vous fait un peu peur et vous avez raison car une intense douleur vous pénètre la tête et vous vous évanouissez.

Vous vous réveillez en sueur. Vous êtes dans votre lit et il fait nuit dehors. Et si tout cela n’avait été qu’un rêve ?




Toutes mes excuses, mon post dépassait la longueur autorisée...
En tout cas, ma fiche est finie!  Very Happy 
Je me valide toute seule ou un admin le fait?
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1937
Mes Points d'Implication : 317355
Qui me représente? : Charlize Theron
Arrivé le : 05/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 20
avatar
[Poudlard] Directrice de Maison + Professeur
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 5 Aoû - 22:26

Re-re-rebienvenu Very Happy Je te valide de ce pas !

♣ ------ ♣ ------ ♣



Je serais toujours là
Même si on essaie de me briser, même si on essaie de me détruire, de mettre à l'eau ma carrière, jamais je ne cesserais de lutter pour que la paix règne, je ne laisserais jamais tomber ma meute et je serais toujours là, quoi qu'il advienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 11845
Mes Points d'Implication : 464577
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7
avatar
Chef Suprême
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 5 Aoû - 22:27

*Smarties*

En cours de validation

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cookie


Soyez fan de nous!:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 11845
Mes Points d'Implication : 464577
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7
avatar
Chef Suprême
MessageSujet: Re: Kelly Boot Mar 5 Aoû - 22:51

*Smarties*

Validation terminée, tu n'obtiens aucun point de magie supplémentaire.

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cookie


Soyez fan de nous!:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kelly Boot

Revenir en haut Aller en bas
Kelly Boot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kelly Kelly Vs Eve Vs Natalya
» Maryse Vs Kelly Vs Ashley Vs Trish Vs Taylor
» Kelly Kelly & Eve Vs Maryse & Velvet Sky
» Kelly Kelly Vs Ashley
» Sheamus /w Kelly Kelly Vs Cody Rhodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde & Magie :: Ministère de la Magie :: Registre magique :: Les archives-
Sauter vers: