Monde & Magie
[justify]
Bonjour et Bienvenue dans notre Monde jeune sorcier

Tu nous connais déjà? Alors parfais, viens continuer l'aventure, et fais attention à toi!

Tu ne nous connais pas... Et bien ça c'est très embêtant, et autant te dire que tu as raté ta vie =°
Nous, on est une communauté de sorcier, qui te proposons 3 écoles pour étudier: Beauxbatons, Durmstrang et Poudlard. Oui, les trois plus grandes écoles de la Magie sont prêtes à t'ouvrir leur porte mais... il faudra choisir la bonne si tu veux suivre la bonne voie!
Mais saches que ton choix n'est pas définitif, et que tous les ans tu peux changer d'école, ou partir en voyage scolaire. Ici, on ne veut que ton bonheur, et ne pas te garder enfermé dans les murs d'une école.
Alors qu'attends-tu pour rejoindre l'aventure? Nous n'attendons plus que toi! Et prends garde à L'Ordre de la Lumière, aux Pozhirateli et aux Death Eater... Choisis bien ton camp...


Saison 11
Les Pozhiratelis dirigent le monde mais la résistance se forme ! Qui allez vous rejoindre ?
 
Venez vite à Beauxbatons

L'école française est celle qui compte le moins d'étudiants, alors venez la remplir !
Pozhis au pouvoir !

Les Pozhiratelis contrôlent l'Europe !
N'oubliez pas le couvre-feu de 21 à 7h !
Rendez-vous par ici pour vous positionner parmi les clans.
Les hommes au pouvoir

Notre monde compte beaucoup trop d'hommes à notre goût !
Alors venez incarner la perfection : une femme !

Partagez|

[LIBRE] Feu de camp d'accueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Kate Blue Ϟ
Nous y sommes ! Tu vas pouvoir dormir... dans la baignoire.
Mes hiboux : 1614
Mes Points d'Implication : 281180
Couleur : #996666

Qui me représente? : Demi Lovato
Arrivé le : 30/10/2014
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Sam 30 Sep - 18:51

Noël approche à grands pas, la neige tombe continuellement sur les environs du chateau Bulgare où je passe la plupart de mon temps. Ce sont les vacances de décembre, et pourtant je ne suis pas rentrée chez moi, bien que je n'aie pas prévu de rester à l'Institut pour autant. Une autre mission m'attend, ainsi que plusieurs autres personnalités du monde sorcier : former des jeunes étudiants pour devenir les champions des trois écoles.

Pour le Tournoi des Trois Sorciers.

Ma valise était prête au pied de mon lit et, pour une fois, j'avais prévu de laisser Pumpkin aux bons soins du personnel du château. Je ne voulais pas risquer qu'il se perde ou se fasse enlever par des moldus ayant l'idée de recueillir un chat perdu. Après une dernière caresse, je réajuste ma cape blanche posée par-dessus une robe rouge sang et sors du château en tirant mes bagages. Cinq minutes plus tard, à Durmnaer, après un dernier regard pour mon véritable chez-moi, je transplane pour rejoindre la Grande Ville Marchande. De là, il me suffit de rejoindre le café abandonné derrière lequel se cache un champ de plus d'un hectare où on été installées des tentes d'apparence miteuses et pourtant luxueuses.

Comme je m'y attendais, je suis une des premières arrivées et ai donc l'honneur de choisir mon lit dans la tente prévue au personnel. Je ne prends pas le temps de déballer mes affaires et vais accueillir les étudiants, leur annonçant que la première activité aurait lieu ce soir entre les tentes.

...

Le soir tombant, tout le monde se regroupe autour d'un feu brûlant assez haut pour réchauffer toute l'assemblée et faire fondre la neige sur quelques mètres. Des troncs d'arbres ont été installés tout autour avec des coussins pour accueillir les fessiers étudiants et adultes. Quand tout le monde est installé, je me lève et, conformément à ce qui avait été dit, prend la responsabilité d'ouvrir les festivités, alternant entre l'anglais, le français et le bulgare.


Bonsoir à tous et bienvenue dans cette école en plein air, du jamais vu avant nous! J'espère que tout le monde est bien installé et que vous appréciez les aménagements mis en place pour votre confort. L'activité de ce soir consistera principalement à faire connaissance avec vos camarades, professeurs, encadrants, élèves, et tous les autres qualificatifs possibles. Grâce à ceci.

Tendant une main devant moi, je fais apparaître un Souaffle légèrement abîmé au creux de ma paume.

Certains connaissent peut-être le concept qui est assez aisé : je vais lancer le Souaffle à l'un d'entre vous qui devra se présenter aux autres. On ne vous demande pas un roman ni mêmes des précisions extrêmes, vous dites ce que vous voulez. Commençons.

Souriant, je lance la balle à la personne assise face à moi.

Principe IRL : N'importe qui peut répondre, il n'y a pas d'ordre! Celui qui poste fera comme s'il était visé et lancera le Souaffle SANS CITER DE NOM. Ainsi, nous ne bloquons pas le jeu.
Bien entendu, les règles de RPG habituelles sont applicables ici. (10 lignes minimum, pas de dieu sur-puissant, etc...)
Bon jeu à tous!

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE TENSION
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Je n'allais pas rater l'occasion de passer une semaine avec toi.
Mes hiboux : 270
Mes Points d'Implication : 259117
Qui me représente? : Shelley Hennig
Arrivé le : 01/09/2017
Féminin Mon âge IRL : 18

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Dim 1 Oct - 20:09

Tes bagages sont prêts, Nathalie?

Assise sur son lit, Nathalie attendait avec impatience le moment où sa mère lui poserait cette question, signe que le départ approchait. Pour ne pas froisser sa mère, elle lui répondit qu'elle venait juste de les finir alors que, en vérité, elle ne les avait pas défaits depuis qu'elle était rentrée pour les vacances de Noël. Andréa, sa mère, se contenta de hocher la tête avant de descendre les escaliers menant au rez-de-chaussée pour les derniers préparatifs. Nathalie, elle, se hâta d'enfiler ses boots noires et sa veste en cuir élimé par-dessus un pull en laine jaune et un jeans déchiré puis enfonça son bonnet gris sur son crâne. En courant, elle descendit les escaliers, son sac rebondissant lourdement sur ses fesses.

Dans la cuisine, tout le monde était prêt à partir et... un sac de voyage était posé aux pieds des jumeaux, Gad et Jazz. Perplexe, Nathalie tendit un doigt vers ses frères en se tournant vers sa mère.

Ils sont au courant qu'ils ne peuvent pas aller à Agmurdoad? Ils ne devraient même pas avoir accès à la Grande Ville normalement...

Car, en effet, ses frères étaient cracmols, étudiaient dans un collège moldu et jouaient avec des consoles qu'elle trouvait pathétique. Mais bon, tant qu'ils ne jouaient pas avec sa baguette... D'ailleurs, en y pensant, Nathalie vérifia fiévreusement qu'elle se trouvait dans une poche de son jeans et fut soulagée de la sentir sous ses doigts.

Surveilles ton langage, Nathalie, n'oublies pas que je peux encore t'empêcher d'y aller.

Agacée, Nathalie leva les yeux mais ravala ses pensées. Ils pourraient être contre le fait qu'elle y aille, en effet, mais il lui suffirait de prévenir le professeur Sheridan pour qu'elle lui vienne en aide. Mais ça, ses parents ne le savaient pas. Satisfaite de ne pas entendre de réplique sanglante, sa mère lui tendit une main pour l'aider à transplaner jusqu'à la Grande Ville. Pendant que ses frères recrachaient leurs entrailles, elle redemanda à sa mère pourquoi ils avaient des bagages.

Nous allons rester dans un hôtel en attendant que tu réalises que tu ne seras jamais Championne. J'ai parié pour deux jours mais tes frères pensent que tu rentreras en pleurant dés ce soir.

Un rire amusé et cruel accompagna ce discours tandis que la concernée serrait les dents. Dix minutes plus tard, à son grand soulagement, ils atteignirent le café derrière lequel se trouvait l'école et elle y entra sans saluer sa famille. Elle allait leur prouver qu'elle avait l'étoffe d'une championne. Elle était plus déterminée que jamais à le devenir et, qui sait, peut-être même pouvait-elle gagner.

En entrant dans le champ, Nathalie fut accueillie par une femme, professeur à Durmstrang, qui se présenta à elle en français. Kate Blue, se souvenait-elle. Elle lui montra la tente dans laquelle elle résiderait et qui constituait la salle commune de la maison Chardon. Première arrivée, elle put choisir son lit, près d'une fenêtre et y posa sa valise. En attendant l'activité prévue le soir même, elle visita les environs, se promenant dans le champ pour prendre ses marques, laissant derrière elle des traces de pas profondes.

Le soir, elle se joignit aux autres pour le feu de camp et se fit assez petite, ne connaissant personne et ne sachant pas comment se comporter pour se faire apprécier de la majorité. Assez vite, la femme qui l'avait accueillie se leva et prit la parole, en français, bulgare et anglais. Impressionnant. Elle lança un jeu avec un Souaffle consistant à le lancer à une personne pour qu'elle se présente. Et bien entendu, c'est Nathalie qui le reçu en premier. Mal à l'aise, elle joua quelques secondes avec la balle avant d'oser prendre la parole.

Je m'appelle Nathalie Roussel, je suis en quatrième année à Beauxbâtons. Je vis à Bordeaux en France avec mes parents et mes frères même si je me sens plus chez moi à l'Académie que là-bas avec eux.

Discrètement, elle lança un regard au professeur Sheridan et lui sourit, sachant que la dame la comprendrait.

Je suis une Féline d'Or mais, ici, je suis chez les Chardons... Voilà.

Ne sachant pas quoi ajouter, Nathalie regarda autour d'elle avant de lancer la balle à une personne sur sa gauche.

♣ ------ ♣ ------ ♣



Nathalie

☾ anesidora


Dernière édition par Nathalie Roussel le Mar 3 Oct - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis bien curieux de savoir qui se cache derrière un si beau costume.
Mes hiboux : 10142
Mes Points d'Implication : 3411528
Couleur : 906A42

Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 24

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Dim 1 Oct - 21:52



Feu de camp
Lundi 17 Décembre 2130


Quitter Poudlard pour une nouvelle école... Bien évidement, pour Tiphaine c'était un excellent moyen d'aller montrer à tout le monde sa toute puissance, et montrer aux autres qu'à Poudlard les élèves surpassent les autres. Oui, Victoria voulait que son école se montre à la hauteur des activités qu'ils devraient réaliser durant les quelques jours à Agmurdoad et surtout, elle voulait que Poudlard remporte la coupe du Tournoi. Après tout, aux jeux du pouvoir, c'était Poudlard qui avait remporté la victoire. Avec Sophie, certes, mais ils avaient gagnés...

Une semaine... une nouvelle semaine qu'elle pourrait passer en compagnie d'un être qu'elle n'avait pas vu depuis quelques jours. Difficile de faire comme ci il n'y avait rien devant d'autres personnes mais... la Retrac savait jouer le jeu, et elle savait que son compagnon saurait jouer le jeu lui aussi. Lors de leur retour de vacances, il y avait cela 10 mois, ils s'étaient juré que ce qui se passait en Sibérie restait en Sibérie et pourtant...

C'est vêtue d'une tenue courte, comme à son habitude, que la Retrac arriva dans la Grande Ville Marchande. Transplaner à l'intérieur de la nouvelle école ? Et bien même si elle avait participé au montage des tentes et qu'elle connaissait donc l'emplacement de la fameuse école, c'était tout bonnement impossible. Après tout, il fallait éviter les envahisseurs indésirés... Bien que Malo soit en prison, il y en avait tout de même.

Sans croiser personne, la blonde avait déposé ses affaires sur un lit au pif dans la tente. Bon ok, elle avait vu Kate Blue au loin et elle l'avait magistralement esquivé. Hors de question de se prendre la tête dès le début des "vacances" avec quelqu'un qu'elle n'apprécie pas plus que ça...

Le soir venu, la sirène prit place près du feu, ses lunettes de soleil ayant prit place sur le dessus de sa tête. Si des personnes allaient oser s'installer à ses côtés ? Il fallait être totalement bête, mais bon, peut-être y avait-il des gens bêtes dans les étudiants qui allaient arriver ?

Son regard bleu analysa la Blue puis se posa sur la petite Nathalie. Devant le regard qu'elle échangea avec Donna, elle comprit que cette petite demoiselle de Beauxbatons avait déjà été manipulée par la Sheridan. Dommage, elle courait donc à sa perte. Tiphaine s'empara ensuite du souaffle qui passa devant elle et se leva, histoire de montrer à tout le monde comment elle était imposante. Un petit sourire glacial se dessina sur son visage, ses yeux parcoururent l'assemblée et s'arrêtèrent quelques secondes sur Babylon... Il avait changé... Elle détourna le regard de son ancien protégé et le posa sur Derek. Bon ok, si elle continuait à le regarder comme ça elle se grillerait toute seule... Elle reprit donc son tour, analysant les expressions de chacun à chaque parole qu'elle prononçait, de sa voix envoûtante de sirène.

(Anglais) Bonjour à tous. Je m'excuse d'avance de parler Anglais mais j'ai la flemme de parler Français et je ne connais aucun mot en Bulgare. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Tiphaine Retrac, Directrice de Poudlard. Je suis aussi Professeur de Potion et vous aurez donc la chance de pouvoir vous exercer dans cette matière avec moi cette semaine. J'espère qu'Agmurdoad vous plaira et j'ai hâte d'en apprendre un peu plus sur chacun d'entre vous.

Elle termina son petit discours par un sourire totalement angélique et lança le souaffle droit devant elle avant de s'asseoir.

©️ Loukoum sur LC&G


♣ ------ ♣ ------ ♣



S'éloigner pour gagner
Ils peuvent dire et penser ce qu'ils veulent : je n'ai pas fuit par lâcheté ni pour me protéger. En dehors de Poudlard je pourrais plus facilement les écraser comme de vulgaires cafards. Loin de mes étudiants, je ne les mettrai pas en danger...
Alors si vous me cherchez, nous nous retrouverons rapidement dans l'une de ces réunions. Death Eaters ou non, ensemble nous éliminerons la Vermine qui vous a réduit en esclavage.


Loukoum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Comment pourrais-je l'oublier...
Mes hiboux : 997
Mes Points d'Implication : 1247653
Qui me représente? : Tyler Posey
Arrivé le : 15/04/2016
Masculin Mon âge IRL : 20

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Lun 2 Oct - 22:59

Du revers de la main je donne un coup dans mon réveil et celui-ci s'écrase par terre, sa sonnerie s'arrête nette à l'impact. Je me lève difficilement en baillant et m'étirant comme un chat avant filer dans la salle de bain en retirant le boxer me servant de pyjama. Une bonne douche plus tard, je sors de la salle de bain en jeans délavé et un hululement joyeux m’accueille dans la chambre. J'attrape le paquet de miam-hiboux et lance une friandise à Hermès, ce dernier la gobe au vol. Des coups secs sont donnés contre la porte suivit de la voix grave de mon père.

- Seth, dépêche toi tu vas être en retard !


- J'arrive P'pa !

J'enfile un t-shirt avec une tête de loup rappelant mon ancienne maison puis attrape ma valise et descend au rez-de-chaussé. Dans la cuisine, Jay est déjà en plein petit déjeuner, j'ébouriffe ses cheveux avant de lui piquer un morceau de brioche. J'avale une tasse de cappuccino à toute vitesse puis mets des Timberlands en les laissants à moitié ouvertes à mes pieds. J'enfonce un bonnet gris sur ma tête. Ma mère me prend dans ses bras et m'étouffe presque, je tape dans la main de mon petit frère puis salut mon père avant de transplaner direction la GVM.

Sur place, je ne tarde pas à trouver la bar donnant accès à Agmurdoad. Une fois dans le champ, je suis rapidement répartit chez les Chardons et je constate avec enthousiasme qu'Elena y est envoyé elle aussi. J'installe ma valise dans notre tente puis part à la découverte du camp. Au soir, nous sommes tous réunis autour d'un feu de camp où chacun se présente. J'écoute les consignes données par Kate puis suit le trajet de la balle des yeux. La première personne est une étudiante de mon ancienne école qui se trouve être dans la même tente que moi. Ensuite c'est autour de la tristement célèbre, Tiphaine Retrac. Puis... Non mais pourquoi c'est moi qui ait le Souaffle. Je jongle un peu avec le Souaffle avant de me lancer.

- Je m'appelle Seth Underwood, je suis Américano-Français, j'habite à Paris. J'ai étudié à Beauxbâtons chez les Loups d'Argent jusqu'en 5e année. Actuellement je suis en 8e et dernière année à Durmstrang chez les Pozhars. Ici je suis chez les Chardons.


Dans une dernière jongle, je lance la balle de cuir sur ma gauche.

♣ ------ ♣ ------ ♣






I'M THE ALPHA, NOW !
Loukoum sur LC&G
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Nous y sommes ! Tu vas pouvoir dormir... dans la baignoire.
Mes hiboux : 1608
Mes Points d'Implication : 1362562
Couleur : C4B7AC

Qui me représente? : Thomas Brodie-Sangster
Arrivé le : 10/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 24

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 3 Oct - 10:23


Feu de camp
Lundi 17 Décembre 2130

Illiana : Allez Baby', ne baisses pas les bras. Je sais que tu as un peu de magie là !

La blonde lui donna un petit coup amical dans le ventre et l'enfant de 6 ans tandis les bras devant lui, imitant son professeur. Il prit une grande inspiration mais aucun cube en bois ne se mit à bouger. Il baissa les bras, une larme roulant sur sa joue. Le Stein tourna la tête vers la baie vitrée et observa ses deux parents, en compagnie d'une grande blonde qui lui était inconnu. Son visage était flou, il n'arrivait pas à l'identifier... Quand il regarda l'autre blonde qui tentait de lui apprendre à faire voler les cubes, il remarqua que son visage était tout aussi flou que celle derrière la vitre... Bientôt un bout de bois qu'il identifia comme étant une baguette fut pointé vers lui et un éclair en jaillit. Il se mit à paniquer et son corps entra en contact avec quelque chose de dur.

Babylon ouvrit les yeux, transpirant, et remarqua qu'il était à terre, enroulé dans sa couverture, dans sa chambre. Une chance que cette dernière l'est protégée du terrible choc, bien que son lit ne soit pas aussi haut que ça. Il se déroula de sa couverture, la jeta sur son lit et se mit debout. Depuis quelques mois ce rêve revenait sans cesse dans sa mémoire, mais pourquoi ? Depuis qu'il avait "retrouvé" sa magie, ses parents se faisaient de plus en plus absents. Lorsqu'ils leur envoyait des lettres, ils mettaient généralement plus d'une semaine avant de lui répondre, prétextant avoir du travail... Mais le Stein commençait à comprendre la vérité.

Durant ses mois d'études à Beauxbatons, il avait fait des recherches sur le monde magique. Il s'était principalement intéressé aux événements des deux dernières années, et il avait finalement compris que ses parents œuvraient pour quelqu'un, mais pour qui ? Ça, il espérait le découvrir à Agmurdoad, tout comme il espérait découvrir l'identité des deux blondes sans visage.

Agmurdoad... Une école de magie dans laquelle il allait étudier quelques semaines dans l'année. Se préparer à représenter Beauxbatons au Tournoi des 3 Sorciers ? Non, ce n'était pas pour ça qu'il y allait... Lui, il voulait se surpasser, apprendre de nouvelles choses, rencontrer des personnes des deux autres écoles qui avaient voulu lui ouvrir ses portes et il voulait aussi rattraper ses lacunes en magie. Pendant 14 longues années ses pouvoirs avaient somnolé en lui et n'avaient décidé de se réveiller que maintenant, alors il avait du temps à rattraper.



Seul, l'étudiant de Beauxbatons se rendit à la Grande Ville Marchande. Il mit un peu de temps à trouver le fameux café et l'entrée qui menait à l'école magique spéciale. Une fois arrivé là bas, on lui dit de se rendre dans la tente Rose. Pourquoi ? Il n'en savait rien mais bon... il le découvrirait peut-être un peu plus tard.

Le soir venu, un feu de camp avait été organisé. Rapidement Babylon repéra une tête qu'il connaissait : Nathalie. Il prit place à sa droite et lui fit un petit sourire, histoire de lui faire comprendre qu'il était heureux de la retrouver ici. Une femme énonça l'exercice et se fut d'ailleurs sa camarade d'école qui récupéra le fameux souaffle. Elle se présenta, mais le Stein la connaissait déjà. Alors il suivit le souaffle des yeux et là...

Son coeur sembla s'arrêter et son rêve commença à prendre forme. Cette femme, c'était elle derrière la vitre ! Et pourtant, en 10 ans, elle n'avait pas prit une seule ride... Pourquoi ? C'était une bonne question qu'il aurait peut-être le courage de lui poser, ou peut-être pas. Tiphaine Retrac... Il se souvenait d'avoir lu ce nom quelque part et d'avoir entendu ses parents le prononcer. Était-ce pour elles qu'ils partaient en mission ? Le regard qu'elle posa sur elle le surpris et il comprit qu'elle le connaissait...

Babylon tourna alors sa tête vers un garçon qui se présenta comme se nommant Seth. En entendant qu'il avait étudié à Beauxbatons, il se maudit intérieurement. Si ses pouvoirs avaient décidé de se réveiller plus tôt, il aurait surement fait sa connaissance... Dommage... Parce qu'il avait l'air gentil et intelligent ! En tout cas, maintenant qu'il était à Durmstrang, le Stein savait qu'il pourrait lui poser des questions sur les deux écoles : qu'est-ce qui était différent là bas, est-ce que l'enseignement y était aussi bien qu'à Beauxbatons, ... .

Le souaffle finit par arriver entre ses mains. Le Loup l'observa quelques instants, presque pétrifié à l'idée de l'avoir entre les mains. C'était la première fois qu'il voyait ce genre de balle et pour tout dire, il ne savait pas réellement à quoi ça servait... Restant assit, il préféra fixer les flammes en fuyant le regard des autres.

(Français) Je m'appelle Babylon Stein et je suis Français, avec des origines Anglaises et Bulgares. Je viens d'entrer à Beauxbatons, chez les Loups, et en réalité je viens ici pour compléter mes connaissances magiques et rencontrer des gens... Je vais être dans la maison Rose et j'ai hâte d'être demain pour commencer à travailler !

Il se répéta dans un Anglais et un Bulgare parfait et fit un faible sourire. Il risqua un regard vers Tiphaine qui lui sourit gentiment et envoya le souaffle sur sa droite. Il faut dire qu'il ne l'avait jamais envoyé alors il préféra ne pas se compliquer la vie, surtout qu'en Basket ou Handball il n'était pas très doué.

©️ Loukoum sur LC&G


♣ ------ ♣ ------ ♣





My favorite girls is...
Inutile de cacher que je ne soutiendrai pas Emma, même si elle est la championne de l'école où je suis. Non, mon coeur appartient à Beauxbatons, donc à Nathalie, et d'ailleurs ne suis-je pas de nouveau dans le Palais de mon coeur ?


Codage réalisé par Loukoum sur LC&G
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Je n'allais pas rater l'occasion de passer une semaine avec toi.
Mes hiboux : 327
Mes Points d'Implication : 102466
Couleur : #cc6688

Qui me représente? : Macy Kate
Arrivé le : 17/05/2016
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 3 Oct - 10:51

Assise sur un tronc d'arbre inconfortable au milieu d'un champ... Non, ce n'est absolument pas comme ça que j'imaginais la première activité de l'école magique réunissant des étudiants des trois écoles. Certes, c'était une bonne idée, ce petit jeu, pour connaître les autres mais, franchement, un Souaffle? On aurait pu se lancer des sorts, à la place, histoire de déjà voir le niveau des autres. Pas des sorts méchants, bien entendu, mais faire léviter la personne qu'on a choisit aurait été bien plus amusant. Non? Je pense encore comme ma mère, là? Zut, j'avais promis de me calmer. Même si, en m'emmenant ici, elle m'a bien fait comprendre que je devrais être sans pitié pour gagner des points et être la meilleure, il fallait que je me calme. Je ne veux pas devenir sans coeur comme elle et faire souffrir les gens que j'aime.

En arrivant, on m'avait envoyée chez les Chardons avec une fille de Beauxbâtons et Seth, mon ami de Durmstrang. J'avoue que je suis plutôt contente que la tente n'accueille pas plus de monde, ça nous permettra avec Seth de faire la fête tous les soirs sans nous faire engueuler par nos coloc'. Certes, il y a cette Nathalie, mais je ne pense pas qu'elle nous dira quoi que ce soit, elle a l'air bien trop coincée pour ça et n'osera pas s'en prendre à deux plus âgés qu'elle. Si? Oh, voilà que je pense à nouveau comme ma mère... Ca ne me vaut vraiment rien d'avoir passé quelques jours avec elle avant de débarquer ici.

Perdue dans mes pensées, je réalise que tout le monde est arrivé quand la directrice adjointe Blue se lève pour parler de l'exercice qu'on va faire. Se présenter avec un Souaffle. Youpie. Je comprends quand elle parle en français et bulgare mais l'anglais, qui est pourtant la langue la plus utilisée, sonne comme du yaourt à mes oreilles. Il va falloir que je travaille ça si je veux devenir Secrétaire Européenne... Alors que je m'attendais à ce qu'elle montre l'exemple en se présentant, elle lance la balle à ma colocataire, Nathalie qui, comme je le pensais, est coincée. Tant mieux, elle ne nous posera pas de problème. Après elle, Tiphaine Retrac, une femme que ma mère n'aime pas et que je n'apprécie pas même si je ne la connais pas personnellement. C'est juste par principe. Seth, assis à côté de moi, prend ensuite la parole pour se présenter en quelques mots qui, selon moi, ne le flattent pas du tout! Pourquoi ne parle-t-il pas du fait qu'il ait réussit avec succès les épreuves pour devenir Vautour? Il est bien trop modeste...

Quand il lance la balle, j'essaye de l'intercepter mais trop tard, elle me passe entre les mains pour se retrouver dans celles du voisin de ma coloc. Babylon, qu'il s'appelle. Oui, Babylon. Pourquoi pas Jérusalem tant qu'il y est! Enfin, c'est plutôt la faute de ses vieux mais le pauvre! Comment il fait pour se coller un nom pareil ? "Salut, je m'appelle Babylon, enchanté". C'est tellement pas crédible... Le voilà qui relance la balle. Cette fois, je me lève pour l'intercepter et me rassieds fièrement.


Bonjour, je m'appelle Elena Belov, fille de Kathleen June, la secrétaire sportif. Je suis en septième année chez les Voda avec option géopolitique pour suivre les traces de ma mère. Enfin... je veux devenir le Secrétaire et ne pas m'arrêter simplement au rang inférieur comme elle. Je suis très douée dans à peu près tout ce que j'entreprends donc je risque bien de tous vous battre, ne vous fiez pas à ma gueule d'ange.

Après avoir parlé en français et bulgare, je souris à l'assemblée avec mon sourire le plus charmeur, celui que ma mère veut que j'utilise pour séduire les hommes et leur briser le coeur. Ici, je ne l'emploie que pour qu'ils me sous-estiment, qu'ils ne me prennent pas au sérieux et que je puisse gagner sans trop de difficulté. Je lance ensuite le Souaffle droit devant moi.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Merci, "chérie"...
Mes hiboux : 1412
Mes Points d'Implication : 1107785
Couleur : CBBDA1

Qui me représente? : Nina Dobrev
Arrivé le : 18/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 24

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 3 Oct - 15:03



Feu de camp

Lundi 17 Décembre 2130

Arrivée la veille, dans la nuit, Emily passa la journée dans la tente qui lui avait été attribuée : la tente qui servirait d'Infirmerie. Toute la journée elle écouta à droite et à gauche ce qui se disait, jouant son rôle d'espion à la perfection : entendre sans être vue. Pour qui jouait-elle les espions ? Et bien pour une autre créature, je vous laisse devenir laquelle. Enfin elle n'était pas un espion très fiable, puisqu'elle gardait beaucoup d'informations pour elle. Disons qu'elle était juste quelqu'un qui se décide à donner des indications contre un gros service.

Ce gros service elle l'avait eu : quitter Saint Mangouste pour venir soigner les étudiants dans cette école. Agmurdoad... Un nom bien étrange, allez savoir qui l'avait pondu... M'enfin.

Dans l'après midi, ce fut une tête blonde arborant fièrement un tatouage sur l'avant bras gauche qui vint lui rendre visite. Se faire soigner ? Non, cette demoiselle n'avait absolument pas besoin de se faire soigner. Mais échanger des informations, c'est ça qu'elle était venu faire. Tout en se désaltérant au poignet de la demoiselle, Aria lui avait donc fait un rapport sur ce qu'elle avait entendu dire par les autres étudiants. Bien qu'elle est étudié à Beauxbatons, la Mercier portait Poudlard dans son coeur alors si aider à trouver les secrets et les faiblesses des autres lui permettrait de boire du sang aussi pur que de l'eau de roche, elle le ferait. Il fallait dire que le sang pur de sorcier avait un goût bien plus appréciable que celui des humains et la petite blonde - qui n'était plus si petite que ça - était une petite femme qui adorait se faire mordre.

Le soir venu, la vampire quitta enfin sa tente. Maudit soleil ! Chaque jour elle maudissait Maggie d'avoir un objet capable de lui faire profiter du soleil. Humaine, elle adorait passer des heures sur la plage à bronzer au soleil. Aujourd'hui, ça lui était tout bonnement impossible. Sa robe bleue ressortait dans cette nuit presque noir, et ça lui convenait. De toute façon les vampires ont un certain charme naturel alors en plus quand elles se font repérer, c'est encore mieux. Enfin bref... L'ancienne louve prit place sur un des coussins et écouta attentivement ce qui se disait. De ce qu'elle avait pu entendre dans la journée, certains ne disaient pas tout mais bon.

Son regard balaya l'assemblée, à la recherche de sa poche de sang blonde mais elle ne la trouva pas. Pas encore du moins. Allez-elle faire une apparition miracle ? Oui, certainement, elle aimait ça les apparitions miracles... Son regard ne croisa pas non plus les yeux de Maggie... Maggie... Où était sa meilleure amie ? Elle n'avait pas eu de nouvelles d'elles ni de Nate depuis un moment, leur était-il arrivé quelque chose ? La dernière fois, elle les avait entrevu ensemble, en étant bien plus qu'ensemble amicalement. Bon elle n'avait jamais rien dit à Maggie de ça mais... avaient-ils fuis ensemble maintenant ?

Le souaffle lui toucha le coude, la ramena à la réalité. Utilisant sa vitesse vampirique, elle le rattrapa en un rien de temps, sans que personne ne se rende compte qu'elle n'avait pas été réceptive à la passe qu'on lui avait fait. Ses yeux fixant les flammes - ces flammes si destructrices - elle fit aller le souaffle de sa main droite à sa main gauche par de petites lancées et s'exprima dans la seule langue qu'elle connaissait sur le bout des doigts.

(Français) Bonsoir à tous ! Je m'appelle Emily Mercier et je suis une ancienne étudiante de Beauxbatons, actuellement en stage à Saint Mangouste, enfin depuis l'année dernière déjà. J'ai été envoyé ici pour vous servir d'infirmière, ma tente ne se loupe pas. Bien sur vous n'êtes pas obligés d'y venir juste lorsque vous vous faites mal, si vous avez envie de discuter de la vie après les études je peux tout aussi bien en parler avec vous. Et puis pour les quelques étudiants de Beauxbatons, si vous voulez cracher sur le dos des professeurs, on pourra s'en donner à coeur joie.

Elle rigola doucement, presque déçue de voir qu'aucun membre du personnel de Beauxbatons était présent. Elle lança alors le souaffle - en tentant de ne pas y mettre sa force vampirique - quelque peu en diagonale devant elle et continua à observer les autres étudiants.

©️ Loukoum sur LC&G


♣ ------ ♣ ------ ♣



Il ne faut pas se fier aux apparences

Codage réalisé par Loukoum sur LC&G
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 3 Oct - 18:56

    Pour une fois, tous les yeux de la famille Sayko se tournaient exclusivement vers Luka, le seul en capacité de pouvoir participer au Tournoi des Trois Sorciers. Gideon avait beau être en septième année et donc en âge de participer, une blessure au genou l'empêchait de marcher et donc de courir rapidement. De ce fait, il avait choisi de ne pas venir à Agmurdoad et était resté à l'Institut pour les vacances, laissant son cadet seul avec leurs parents. Mais bon, Luka ne s'était pas attendu à des effusions de joie et de fierté de la part de ces gens qui le prenaient pour un incapable déchet de la société, tellement nul et minable à côté de ce cher Gideon. Comme il l'avait imaginé, monsieur et madame Sayko n'avaient pas eu la réaction rêvée. Ils lui avaient bien fait comprendre qu'il ne réussirait pas, que si son frère avait participé il n'aurait eu aucune chance, que c'était une perte de temps... mais que c'était noble de sa part d'essayer.

    Essayer. Voilà comment ses parents censés l'encourager lui parlaient. "Il y a peu de chances que tu réussisses, mais l'important est de participer". Ne manquait plus qu'une légère tape sur l'épaule pour bien lui montrer comme son cas était désespéré. Déçu mais pas étonné, Luka avait passé le début des vacances à écrire à Drako pour passer le temps en attendant de le retrouver à Durmstrang. Car non, son meilleur ami ne voulait pas tenter sa chance à Agmurdoad, ne serait-ce que pour lui tenir compagnie. Tant pis, il allait devoir affronter ça tout seul et se faire des nouveaux amis dans les autres écoles, ce qui ne serait pas compliqué pour un type comme lui.

    Seul, il quitta la Bulgarie le 17 au matin par un train moldu. Ses parents auraient pu le faire transplaner mais ils avaient mieux à faire, semblait-il. Enfin, il avait l'habitude à présent... Il arriva à la Grande Ville en début d'après-midi et se fit répartir par sa directrice adjointe dans la tente Rose où se trouvait déjà un jeune homme. En attendant l'activité du soir, il posa ses bagages sur son lit et s'y installa pour revoir quelques formules qui pourraient lui être utiles. Il rédigea également une lettre pour décrire cette école atypique à son ami. Il hésita à faire de même pour sa famille mais parvint finalement à la conclusion que ça ne les intéresserait pas.

    Plus tard, il faisait déjà noir quand on annonça que l'activité était ouverte et que tout le monde devait se rassembler autour d'un feu de camp. En approchant, il aperçu la tête blonde de son ex, Elena, assise à côté d'Underwood, un Pozhar qui a voulu le ridiculiser ou le tuer, il ne savait pas encore trop. Luka prit donc soin de s'installer le plus loin possible, juste en face d'eux, caché par les hautes flammes rouges. Patiemment, il écouta quelques personnes se présenter en attendant de recevoir à son tour le Souaffle de la parole. Ce fut Emily, l'infirmière, qui lui lança.

    Je m'appelle Luka Sayko et, désolé pour ceux qui ne comprendront pas mais je ne parle que le bulgare. Je suis en cinquième année à Durmstrang chez les Voda et ici je serai chez les Rose, comme toi, mon pote.

    En riant, il pointa le doigt vers Babylon, qui avait parlé un peu plus tôt. Il allait en faire son ami, obligatoirement.

    Je suis ici pour m'amuser et prouver à mes vieux que non, je ne suis pas un incapable.

    Bien qu'il fut persuadé que la moitié n'avaient rien compris à son discours, il passa la balle vers sa gauche en évitant soigneusement les regards des autres étudiants de Durmstrang. Finalement, se mettre pile en face d'eux n'était pas un choix des plus judicieux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
A part vous droguez à la caféine et vous goinfrez de pâtisseries, vous savez faire autre chose ?
Mes hiboux : 154
Mes Points d'Implication : 433933
Qui me représente? : Grant Gustin
Arrivé le : 02/11/2016
Masculin Mon âge IRL : 20

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 3 Oct - 21:52

J'attrape un sweat à capuche que je me dépêche d'enfiler, je dévale les marches de l'escalier pour rejoindre mes parents dans le salon. Tout deux sont déjà parés et mon père à une main sur ma valise, les leurs sont juste à côté de la porte. Mes parents avaient décidé de m'accompagner à la GVM et pendant que je serais à Agmurdoad, ils en profiteront pour faire les boutiques de Noël et du tourisme. Ils avaient louer une chambre dans un des nombreux hôtels de la plus grande ville d'Europe. J'attrape la main que me tend ma mère et nous transplanons tous les trois dans un coin reculer de King Cross pour emprunter le seul train magique permettant d'atteindre la GVM. Dans le train, nous choisissons un compartiment vide et une fois installer je m'empare du livre que le professeur Sheridan m'a confier en fin d'année dernière. Depuis ce jour là, elle me prodigue un entraînement acharné avec un cours toutes les semaines et de mon côté je bosse ma métamorphomagie, si bien que désormais j'arrive à prendre l'apparence des membres de ma famille ou de mes amis sans trop de mal.

Une fois sur les quais de la GVM, j'embrasse mes parents une dernière fois puis me perds dans la foule direction Agmurdoad. Sur le trajet je change la couleur de mes cheveux en un blanc d'une blancheur absolue et en profite pour changer de coupe, je laisse mes cheveux pousser jusqu'au dessus de mon menton. Quand à mes yeux ils virent aux bleus électrique. Je fini par atteindre Agmurdoad, un champ, génial du camping. Je m'installe dans ma tente et y vide ma valise.

Le soir on nous annonce que l'activité de bienvenue est de se présenter aux autres. Je rabats ma capuche sur ma tête et m'assois à côté de Donna Sheridan, je salue ma professeur. J'écoute la présentation de chacun et surtout celles des gars qui sont dans ma tente. Lorsque c'est mon tour, je me lève en faisant tomber ma capuche en arrière. Les flammes du feu de camp se reflétant dans mes yeux bleus.

- Je m'appelle Aiden Lupin, je suis étudiant à Poudlard en 5ème année. Il y a deux ans je me suis réveillé d'un coma et je suis métamorphomage.

Comme pour confirmer mes dires, je modifie plusieurs fois la couleur et la taille de mes cheveux ainsi que la nuance de mes iris avant de leurs rendre leurs apparences.

- Je suis le descendant de Remus Lupin et de Nymphadora Tonks. J'ai des gènes loups-garous et vélanes.

Je lance le souaffle droit devant moi avant de me rassoir.

♣ ------ ♣ ------ ♣




Who I Am ?

crédit: Libella
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce que foutes deux boulets comme vous dans mon service ?
Mes hiboux : 104
Mes Points d'Implication : 226150
Qui me représente? : Tom Hiddleston
Arrivé le : 23/08/2017
Masculin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mer 4 Oct - 9:35

    Il devait bien l'avouer, Jack ne s'attendait pas à ce que son travail de directeur adjoint lui prenne tant de temps. Il avait reçu des tonnes de responsabilités à assumer, des piles de paperasse et des conseils qui étaient en fait des ordres. Il ne s'en plaignait pas, loin de là, il était juste surpris, lui qui avait cru à Ilvermorny que les directeurs se coulaient la vie douce. Il n'avait pas imaginé tout ce qu'ils devaient faire en coulisses...

    Il ne lui restait que quelques minutes avant de prendre le chemin de la Grande Ville pour retourner enseigner à des étudiants. Une partie des siens, bien entendu, mais aussi des jeunes gens venus de Beauxbatons et de Durmstrang, les deux autres écoles de sorcellerie qui organisaient le Tournoi des Trois Sorciers. Profitant de ces derniers instants, il rangea les cours préparés pour la rentrée dans un carton et tapota affectueusement la tête de Neal l'ornithorynque. Alors que Wilder le hibou accompagnerait son maître, Neal avait été chargé de garder la maison, mission qu'il prenait très à coeur, inconscient du nombre de sortilèges lancés par Jack.

    Il était près de midi quand Jack estima qu'il était l'heure de partir. Il fit rapidement un dernier tour pour s'assurer qu'il n'avait rien oublié puis transplana sous le regard mi-fier mi-triste de son fidèle compagnon. Ne connaissant pas la Ville aussi bien qu'il l'aurait du, il fallut de longues minutes à Jack pour dénicher le fameux café abandonné derrière lequel se trouvait Agmurdoad. Il avait pourtant aidé à l'organisation et était venu quelques fois dans le champ mais... Les hommes et leur sens de l'orientation !

    Rapidement, il alla installer ses affaires dans la tente Bouleau, salua ses collègues et aida à la répartition des étudiants. Le temps passa vite et, bientôt, la nuit tomba et les festivités commencèrent. Assis entre la directrice adjointe Blue et Tiphaine, Jack avait l'impression de faire tampon, remarquant qu'elles ne s'étaient pas accordé un seul regard de la journée.

    Le Souaffle passa de mains en mains et plusieurs personnes se présentèrent avant que ça ne soit son tour.

    Bonsoir à tous, malheureusement je ne parle que l'anglais donc, si quelqu'un pouvait traduire, ce serait top.

    Du coin de l'oeil, il vit la directrice Blue hocher la tête et tendre l'oreille pour écouter ses paroles.

    Merci, professeur. Je m'appelle donc Jack Ravenclaw, professeur de soins à Poudlard, directeur des Hufflpuff et directeur adjoint du Collège. Ici, je vous donnerai des cours à propos de certaines créatures qui devraient vous intéresser, vous verrez ça dans quelques semaines.

    Avec un sourire énigmatique, il se leva pour mieux viser et lança le Souaffle sur sa droite.

♣ ------ ♣ ------ ♣




not okay but i pretend
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
A part vous droguez à la caféine et vous goinfrez de pâtisseries, vous savez faire autre chose ?
Mes hiboux : 239
Mes Points d'Implication : 158622
Qui me représente? : Tyler Hoechlin
Arrivé le : 05/06/2016
Masculin Mon âge IRL : 20

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mer 4 Oct - 21:56

- Pourquoi faut-il que vous soyez toujours recouvert de sang ? Et le vôtre en prime ! Non mais sérieusement, monsieur Stark, si vous continuez comme ça la prochaine fois vous n'allez pas revenir en un seul morceau. Et moi je me retrouverai une fois de plus avec mon patron mutilé et baignant dans son propre sang dans mon bureau.

La voix d'Emma me parvient de loin et étouffé. Des points noirs flottent devant mes yeux. Elle pose un verre contre mes lèvres pour m'inciter à boire une mixture pas très ragoutante mais je lui fais entièrement confiance et avale le tout. Un bruit de déchirure résonne à mes oreilles, signe qu'elle vient de finir de mettre en lambeau ma chemise déjà bien amochée. Quelques secondes plus tard, ses doigts étudient la plaie béante se trouvant sur mon flanc gauche. Je recouvre peu à peu la vue puis mon ouïe. Un coup d’œil sur mes côtes me confirment mes craintes, le sortilège m'a profondément transpercé mais heureusement n'a touché aucun des organes vitaux.

- Dites-moi, qu'au moins, vous avez trouver ce que vous cherchiez avant que les serviteurs de Malo ne vous tombes dessus ?

Dans l'incapacité de lui répondre, je lève un pouce puis désigne une pochette couverte de sang séché sur le bureau. Maintenant que Malo était enfermé à Azkaban, Philipp n'aurait bientôt plus qu'une seule chose à faire. Sortir de son trou pour se dévoilé au grand jour et à ce moment là, je me refermerai autour de lui comme un serpent étouffant sa proie avant de la manger. Sauf que dans mon cas, je suis la tête du serpent et Tiphaine l'estomac.

Après une bonne heure à me rafistoler ma secrétaire m'a administrer une potion de sommeil afin que je récupère le plus rapidement. Et ce n'est que le lendemain matin, que je me réveille. Je récupère mes affaires et transplane directement dans mon appartement Londonien. Je procède à une rapide toilette puis change de costume. D'un mouvement de baguette j'ensorcèle ma valise puis transplane directement dans le bar qui mène à Agmurdoad. Je m'étais engagé pour qu'il y est une présence du secrétariat et me voilà désormais directeur de maison. Sur place je croise Jack Ravenclaw, le nouveau directeur adjoint de Poudlard ainsi que Kate Blue elle-même directrice adjointe de Durmstrang. Malgré notre première rencontre j'ai toujours réussi à tenir une relation correcte avec la jeune femme.

L'heure du feu de camp venue je prend place à côté d'Emily Mercier, avec laquelle j'avais participer à la chasse aux créatures. Je salue avant que la première activité ne commence, au fur et à mesure qu'ils reçoivent le souaffle étudiants et personnels se présentes. Lorsque c'est au tour de Tiphaine, le regard glacial de la blonde se pose sur moi et j'affiche un masque de fer, ne laissant transparaitre aucune émotion qui pourrait trahir notre relation. Puis le trajet du souaffle reprend, passant de mains en mains. Je connais déjà certaine personne notamment Elena Belov vue que je travaille avec sa mère, Aiden Lupin à quand à lui fait partit de ceux à qui j'avais annoncé le vol de sa prophétie. Quand à Babylon Stein, le regard qu'il lance à Tiphaine me dit que ce n'est pas la première fois qu'ils se croisent mais je n'arrive pas à définir leur relation. Le souaffle fini par me parvenir et je me lève pour que tous puissent me voir.

- Bonsoir et bienvenu à toutes et à tous à Agmurdoad. Je peux annoncer que pratiquement tous ici présent me connaissaient, tout du moins de nom. Cependant, pour ceux qui ne le savent pas je suis Derek Stark. Directeur de la police magique Européenne et l'un des organisateurs de cette école éphémère ainsi que du futur Tournoi des Trois Sorciers. Si je suis parmi vous ce soir, c'est tout simplement parce que j'assurerai le poste de Directeur de Maison, je veillerai aussi à la sécurité du camp. De plus, si jamais l'un d'entre vous, étudiant ou professeur, ait besoin des services d'un traducteur mes compétences sont à votre disposition. Cependant, ne venez pas me trouver si c'est pour simplement faire la traduction de votre déclaration d'amour.

Après m'être exprimé en Anglais je répète mes paroles en Français ainsi qu'en Bulgare puis j'adresse un sourire chaleureux à l'assemblée avant de lancer le souaffle droit devant moi.

♣ ------ ♣ ------ ♣



 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Kate Blue Ϟ
Nous y sommes ! Tu vas pouvoir dormir... dans la baignoire.
Mes hiboux : 1614
Mes Points d'Implication : 281180
Couleur : #996666

Qui me représente? : Demi Lovato
Arrivé le : 30/10/2014
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Jeu 5 Oct - 17:57

La jeune fille à qui j'ai lancé le Souaffle vient de Beauxbâtons et se présente en français comme étant Nathalie. Sa remarque concernant sa famille me fait tiquer et je note mentalement de m'en rappeler ; si j'en ai l'occasion, j'essayerai d'avoir un mot avec elle. Moi-même n'ai pas eu facile avec ma famille alors peut-être pourrai-je l'aider? Ou du moins lui apporter une oreille attentive... Quoique, le regard qu'elle échange avec Donna me fait comprendre qu'elle en a certainement déjà trouvée une en sa personne. Tant mieux.

Tiphaine prend ensuite la parole avec un air de faux-cul lèche-botte, faisant comme si elle était un ange alors qu'elle s'apparente plutôt à la personnification de Satan tel que je l'imagine. Cruelle. Sadique. Insensible. Ambitieuse - un peu trop vu ce dont elle est capable. Et savoir qu'elle cherche à éliminer son frère, Philipp, me donne envie de lui arracher le coeur au beau milieu de son discours. Dire que si j'étais plus avancée dans mes leçons de légilimancie je pourrais entendre ses pensées... Oui, ça me sera carrément utile.

Elle lance ensuite le Souaffle à Seth qui parle de lui rapidement, ne mentionnant que sa nationalité, sa résidence et son école. Je constate également qu'il est installé à côté d'Elena, une Voda qui est devenue son amie à son arrivée. Il est d'ailleurs étonnant qu'elle ne se soit pas mise à côté de Luka, ils étaient en couple quand j'avais leur âge... peut-être ont-ils cassé? On dirait que monter en grade m'a éloignée des potins de l'Institut...

Un second étudiant de Beauxbatôns, assis à côté de la première, reçoit ensuite la balle. Babylon Stein, un nom fort peu commun qui semble avoir un passé étrange. Le fait qu'il parle les trois langues m'impressionne vu son âge mais, au vu de ses origines, ça se comprend. Avec des parents de nationalités différentes, il était intéressant d'apprendre les deux langues. Et certainement qu'il a vécu toute sa vie en France, expliquant qu'il parle également ce langage.

La suivante à prendre la parole est Elena, l'amie de Seth. Elle parle de ses ambitions, son envie de surpasser sa mère en devenant Secrétaire Européenne. Amusée, je lance un regard en coin à Tiphaine mais je ne parviens pas à percer ses émotions. Avec Lee dans la poche, elle doit certainement voir Elena comme indésirable si cette dernière veut prendre sa place. Et je doute qu'elle puisse la manipuler. Ca promet d'être amusant...

C'est ensuite le tour d'Emily, notre infirmière attitrée, de se présenter. Une ancienne Bâtonienne avec qui devraient s'entendre Nathalie et Babylon. Sa dernière phrase me fait sourire, respirant la jeunesse et l'envie de sympathiser avec les étudiants.

Luka, le petit ami - ou ex-petit ami - d'Elena est le suivant à parler, apportant une touche d'humour en s'adressant à Babylon avec qui il partagera sa tente. Comme Nathalie, ses paroles me surprennent. Auprès de qui passait-il pour un incapable? Pas les professeurs de l'Institut, en tout cas! Peut-être sa famille? Il me semble que son frère et lui ne s'étaient jamais entendus du temps où j'étais en cours avec eux... Il faudra que j'approfondisse ça.

Un autre locataire de la maison que je dirigerai prend ensuite la parole. Aiden, un Métamorphomage qui a passé un moment dans le coma, paraît-il. Sa petite démonstration me fait lever les sourcils, ne sachant s'il s'agit de prétention ou d'auto-dérision, mais bon. Son ascendance le rend assez intéressant, certes. Encore un avec qui j'ai bien envie de discuter. Il faudra que je fasse une liste au final...

Vient ensuite le tour de mon voisin que j'avais rencontré au zoo il y a quelques mois et est à présent directeur adjoint de Poudlard. Un courageux, ce Jack! Je souris quand il demande un traducteur et lui fais discrètement signe que je traduirai... ce qui au final me fait parler plus que lui. Je suis bien curieuse de voir ce qu'il donnera comme cours et quelles créatures il présentera. Peut-être pourrais-je y assister?

Perdue dans mes pensées, je suis réveillée par la voix de Stark, l'homme qui avait voulu m'arrêter en me confondant avec une tueuse en série. Génial, j'avais presque oublié qu'il serait là... Je l'écoute de mon mieux, tentant de ne pas lever les yeux au ciel suite à sa dernière phrase. Comme si nos étudiants étaient là pour se faire des déclarations d'amour! Et, même s'ils s'en faisaient, je doute qu'il soit le premier sollicité pour la traduction...

Je sursaute quand le Souaffle fonce vers moi et le rattrape avec maladresse mais sans le faire tomber. J'avais presque oublié que je ne m'étais pas encore présentée...


Eh bien, re-bonsoir tout le monde! Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'appelle Kate Blue et je suis la directrice adjointe de Durmstrang, anciennement Serdaigle et Pozhar. Oui oui, je sais, j'ai fait fort. J'enseigne également la métamorphose et vous aurez affaire à moi dans les prochains jours pour un cours à ce propos. Je suis également en charge de la maison Rose donc si ces étudiants ont des questions, je les invite à venir me trouver.

Je traduis rapidement en français et anglais puis lance le Souaffle à une des dernières personnes restantes.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE TENSION
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Ghost Ϟ
Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce que foutes deux boulets comme vous dans mon service ?
Mes hiboux : 90
Mes Points d'Implication : 3236
Arrivé le : 29/12/2014

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Jeu 5 Oct - 19:08

Ah, l'Amérique... Il y faisait bon vivre, c'était plutôt agréable et ça changeait du temps pourri de l'Angleterre. Sans compter qu'y partir en compagnie de votre meilleure amie, c'est la meilleure chose qui puisse vous arriver ! A vous les sorties dans les bars, les rencontres avec les beaux gosses sorciers de là bas et j'en passe ! Pour Abby et Illiana, leurs premiers mois avaient été fantastique jusqu'au début du mois de Décembre. Les deux demoiselles s'étaient trouvé chacune un petit ami et quand elles découvrirent qu'il s'agissait du même, ce fut presque la séparation entre elles deux. Du moins jusqu'à ce qu'elles se rendent compte qu'en fait... elles sortaient avec des jumeaux ! Quelle drôle de coïncidence pour des amies inséparables de rencontrer des jumeaux et de sortir avec n'est-ce pas ? Et bien elles ont mené leur enquête et il semblerait qu'ils soient bien plus clean qu'elles d'eux... M'enfin, ne nous attardons pas sur leur vie sentimentale ni sur leur mission top-secret.

Quand Astoria avait apprit qu'une école allait ouvrir pour les étudiants des trois écoles, elle en voulut énormément à sa soeur de l'avoir viré de Poudlard. Bon ok, elle avait eu son diplôme des mains de Jack et n'excellait toujours pas en magie blanche mais plus en magie noire mais quand même ! Elle aurait pu prouver une fois de plus à tout le monde que la peste et la meilleure, c'était elle.

Alors avec Abby elles avaient sauté dans le premier avion... façon de parler, l'avion s'appelait baguette et le sort transplanage et avaient débarquées chez la Retrac, qui avait de ce fait accepté que Narcissa assiste à ces semaines à Agmurdoad. Une occasion pour elles deux de discuter un peu de la famille... enfin la famille à exterminer.



Durant sa première journée, la Haru avait préféré se faire discrète et en avait donc profité pour aller rendre visite à Emily. Cette vampire, elle la connaissait depuis peu et leur rencontre n'avait pas été très agréable cet été... La Malfoy avait volé la proie d'Emily qui le lui avait fait regretté en lui plantant ses crocs dans le cou. Certes ça avait cicatrisé assez vite grâce au sang qu'elle lui avait donné ensuite mais l'Infirmière avait du se faire pardonner et quoi de mieux que de devenir de nouvelles oreilles et de nouveaux yeux ?

Le soir était arrivé depuis un petit moment et tout le monde était rassemblé autour du feu. Faire une entrée fracassante, ça c'était du grand Illiana. Alors hors de question d'aller s'asseoir tout de suite, bien au contraire. Elle observa attentivement les personnes mais de là où elle était, elle n'entendait rien. Bien dommage qu'elle ne possède pas les capacités de Maggie et d'Emily. Enfin si elle le souhaitait, elle avait juste à se donner la mort et la transformation serait immédiate, puisque le sang de la Mercier coulait actuellement dans ses veines. Mais bon, la blonde ne souhaitait pas mourir et vivre jeune éternellement comme ça soeur. Elle le lui avait envié longtemps mais aujourd'hui c'était fini.

Alors que tout le monde semblait presque avoir parlé, elle se décida à entrer en scène. C'est donc vêtue d'une tenue digne d'elle qu'elle débarqua au beau milieu du cercle, s'empara du souaffle avant qu'il n'arrive dans les mains de celui à qui il était destiné et après avoir sauté par dessus le feu, elle se positionna aux côtés de sa soeur.

Très habillement - et vu son passé de capitaine de l'équipe de Quidditch de son ancienne maison - elle se mit à faire aller le souaffle de sa main gauche à sa main droite puis, à la manière des joueurs de baskets, elle le fit tourner quelques secondes sur son index gauche avant de reprendre ses passes. Son regard parcouru l'assemblée et un sourire mauvais apparu sur son visage lorsqu'elle croisa le regard de Donna. Si seulement elle savait...

(Anglais) Je suis très heureuse de retrouver mes anciens camarades de classe et encore plus heureuse de retrouver ma sista. Pour ceux qui ne me connaissent pas, et honte à vous, je suis Illiana Haru, descendante de la famille Malfoy et ancienne étudiante de Serpentard. J'ai longtemps été dans l'école mais je n'ai pas honte d'avoué que j'ai redoublé de nombreuses fois, bien au contraire. Au moins, j'ai pu emmerder les profs encore plus longtemps ! Enfin bref, je n'ai aucune honte de mes origines et j'ai hâte de tous vous exterminer.

Elle lança le souaffle à la personne à qui elle l'avait piqué, révélant fièrement au passage la marque des ténèbres qui ornait son avant bras gauche et avec un sourire mauvais elle prit place aux côtés de sa soeur. Son regard se tourna alors vers Babylon et elle se promit d'aller échanger quelques paroles avec lui, une fois ce feu débile terminé. Tiens, d'ailleurs, dans quelle maison allait-elle bien pouvoir aller ? En voilà une bonne question ! Méritait-elle seulement d'aller dans une maison ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Comment pourrais-je l'oublier...
Mes hiboux : 1184
Mes Points d'Implication : 879372
Qui me représente? : Dylan O'Brien
Arrivé le : 29/12/2014
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Dim 8 Oct - 21:34


le feu de camp

   
Le jour du départ était enfin arrivé. A choisir entre mes parents et les étudiants potentiellement abrutis que j'allais me coltiner à Agmurdoad, je préférais largement la deuxième option. Comme quoi j'ai vraiment une vie de merde. Punaise si je n'étais pas si intéressé par la gloire j'aurais pu continuer à squatter l'académie. Mais bien sûr j'ai les yeux plus gros que le ventre et mes chevilles ne sont pas encore suffisamment gonflées. Agmurdoad, que celui qui a trouvé ce nom se dénonce. Sérieusement je ne sais même pas comment ça se prononce ! Et pour l'écrire trouvez vous un autre blaireaux ! Non mais le pire c'est qu'il y a quand même quelqu'un qui s'est pointé à la réunion avec ce nom là et que les autres ont trouvé que c'était bien.

Bref comme d'habitude je parle, je parle mais j'en oublie le sujet principal. Je disais donc que le jour du départ pour Aquelquechose était enfin arrivé. C'était les vacances donc j'avais fait l'effort de rentrer à Bordeaux pour voir mes parents. Mauvaise idée car comme ils ne veulent pas entendre parler de magie j'ai encore une fois du me débrouiller seul avec les moyens du bord. Par la barbe de merlin, vivement mes dix-sept ans pour que je puisse transplaner. Après un trajet interminable je suis donc enfin arrivé à la Grande Ville Marchande. Par chance j'ai vite trouvé le café abandonné. Soit dit en passant bon choix pour dissimuler Aquelquechose car vu l'état de l'établissement j'ai pas mal hésité avant d'y mettre un orteil.

Et je me retrouve ainsi en plein mois de Décembre autour d'un feu de camp. Et encore heureusement que la magie existe car sinon je serais déjà mort de froid depuis dix minutes. J'hésitais à retourner dans la tente des Lys, ou plutôt ma tente car j'avais l’immense honneur de la partager avec personne. Au moins là-bas j'étais bien au chaud. Sauf que la maîtresse de cérémonie a lancé son jeu de présentation donc j'étais coincé. Un Souaffle et écouter des gens, tous ce que j'aime ! La soirée s'annonçait bien longue. En plus comme un idiot je ne m'étais pas installé à côté de mes camarades de Beauxbâtons avec qui j'aurais pu au moins discuter pour faire passer le temps.

Comme prévu ce fut interminable. Non mais les gars respectez vous. Donnez juste votre nom, votre école et puis basta. Le reste on s'en fous mais royalement. Rajouté à cela les traductions dans les trois langues. Par pitié achevez moi ! Bref j'ai failli m'endormir jusqu'à l'arrivé de l'indienne blonde qui on ne sait pour quelle raison a sauté par dessus le feu. J'aurais bien ri si sa tenue, par ailleurs très appropriée pour la circonstance, s'était enflammée. Toute suite son entrée aurait été spectaculaire et bien moins ridicule que son petit numéro. "J'ai hâte de tous vous exterminer". Mais extermine toi d'abord le monde se portera bien mieux. Enfin une fois qu'elle a fini de parlé elle me lance le Souaffle, que j'attrape étonnamment sans mal. Si le Quidditch n'était pas un jeu aussi naze j'aurais pu être un bon joueur.

« Vous m'excuserez je suis incapable de reproduire le numéro de cirque qui vient d'être brillamment réalisé par ma prédécesseure. »

Et merde je venais d'enfreindre la règle numéro un, tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Preuve que je n'étais pas bien réveillé et donc preuve que les présentations des autres étaient chiantes. Et encore j'aurais pu dire bien pire.

« Je m'appelle Charlie Guérin. J'étudie à Beauxbâtons depuis quatre ans chez les renards. Et je n'ai rien de plus intéressant à raconter. »

Je lance ensuite au pif le Souaffle. En toute honnêteté je ne sais même plus qui a déjà parlé.

   
roller coaster
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis bien curieux de savoir qui se cache derrière un si beau costume.
Mes hiboux : 10142
Mes Points d'Implication : 3411528
Couleur : 906A42

Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 24

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Lun 9 Oct - 20:32

HRPG:
 



Feu de camp
Lundi 17 Décembre 2130


Le regard bleu glacial de Tiphaine suivit le souaffle, observant chacun des étudiants et des professionnels qui allaient parler. Il n'y avait pas que leurs paroles qui l'intéressait... Non, leur posture, leur timbre de voix, ..., elle récoltait toutes ses informations.

Ce fut donc Seth, un garçon fort intéressent sur lequel elle allait devoir se renseigner, qui obtient le souaffle à sa suite. Vient ensuite Babylon, qu'elle connaissait par coeur. Le regard qu'il lui lança lui fit comprendre que son visage commençait à lui revenir en mémoire et elle se promit d'aller échanger quelques mots avec son ancien protégé. Elena ... avant même qu'elle ne se présente plus, Victoria savait de quelle genre de fille il s'agissait, pour connaître assez bien la réputation de sa mère. Sincèrement, elle se voyait Secrétaire mais... elle n'en n'avait pas l'étoffe. Et le jour où elle prendra se poste, elle sera surement au service de la Retrac, parole de sirène persuasive. Emily, là aussi elle la connaissait par coeur et leur éternité promettait d'être remplie de bonnes surprises. Luka la laissa pensive et Aiden lui fit pousser un soupir. Certes, elle voulait que ses étudiants se montrent les meilleurs mais pas de là à faire une démonstration d'un don fort appréciable en public ! Aiden lui appartenait, elle mettrait la main sur lui, alors pourquoi se vendait-il aux autres de cette manière ? Bonne question. Vient ensuite le tour de son nouvel Adjoint. Enfin plus nouveau depuis 4 mois mais bon... ils auraient encore le temps de discuter autour d'un verre à Poudlard. Quand le tour de Derek arriva, elle sentit que quelque chose n'allait pas. Sa posture n'était pas comme d'habitude et... bien évidement elle se ferait un plaisir d'aller lui toucher quelques mots sur son activité du matin. Oui, il se mettait toujours dans de belles situations mais bon, elle l'aimait bien quand même. C'était amusant de jouer les mères poules avec lui. Kate fut la suivante et la Riddle se promit d'aller discuter un peu avec elle. La dernière fois leur conversation n'avait pas été amicale mais il était temps de mettre les pendules à l'heure. Soudain, elle fit enfin son entrée. La sirène était au courant que sa demi-soeur viendrait mais elle ne s'imaginait pas qu'elle ferait une entrée aussi remarquable. M'enfin, c'était Illiana... La remarque de Charlie la fit d'ailleurs bien rire et en le regardant, elle comprit que quelque chose devait se faire entre lui et son Baby. Elle devrait donc faire attention à lui, sinon il allait lui voler celui qui avait grandit pendant 7 années en sa compagnie, et il était hors de question qu'on le lui prenne.

Le souaffle arriva dans des mains qu'elle connaissait par coeur. Elle sortit donc sa baguette d'une poche intérieure de sa veste en cuir et d'un accio non prononcé attendit que le tout arrive. En quelques secondes des paquets de Chamallows volèrent en sa direction et elle s'empressa de les faire passer à ses voisins de place. Toujours armée de sa baguette, elle ouvrit un paquet et toujours sans prononcer aucun mot elle fit voler un chamallow en direction du feu, le laissa suspendu quelques instants et vint le mettre dans sa bouche et sans en mettre partout ! Son regard observa les autres, se demandant si ils allaient s'emparer d'un morceau de bois pour le faire griller ou si ils allaient utiliser eux aussi la magie. Un premier test pour voir où les étudiants se situaient en réalité, du moins un test pour elle.

©️ Loukoum sur LC&G


♣ ------ ♣ ------ ♣



S'éloigner pour gagner
Ils peuvent dire et penser ce qu'ils veulent : je n'ai pas fuit par lâcheté ni pour me protéger. En dehors de Poudlard je pourrais plus facilement les écraser comme de vulgaires cafards. Loin de mes étudiants, je ne les mettrai pas en danger...
Alors si vous me cherchez, nous nous retrouverons rapidement dans l'une de ces réunions. Death Eaters ou non, ensemble nous éliminerons la Vermine qui vous a réduit en esclavage.


Loukoum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Tant que ma bouteille aura un contenu je serais patiente.
Mes hiboux : 2232
Mes Points d'Implication : 3154292
Qui me représente? : Charlize Theron
Arrivé le : 05/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 22

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 10 Oct - 9:46

Margaret avait envoyée Emma à la Villa, étant donnée que je devais me rendre à Agmurdoad avec elle donc autant y aller ensembles, puis elle ne pouvais pas encore transplaner. La matinée arriva très vite et ayant toutes deux fais nos valises la veille, nous voilà prête à partir.

- Tu es prête Emma ?

Elle me fait un signe positif de la tête et nous transplanons donc toutes les deux jusqu'à la Grande Ville Marchande avec nos affaires. Une fois bien sur nos deux pieds, nous nous rendons donc jusqu'à l'école avant que je ne me rende dans la tente destinée aux professeurs et dépose mes affaires avant de les ranger d'un mouvement de baguette. Vêtue d'une de mes tenues de tous les jours, je me rends jusqu'au feu de camp qui avait lieu à la tombée de la nuit. Je trouvais cette idée fort intéressante. M'installant à côté de ma nièce, je pose mon regard sur Nathalie et lui souris. Il faudrait que je veille sur elle, vu le regard que venait de lui lancer Retrac, c'était même plus que nécessaire.

Finalement, le souaffle parvint jusqu'à moi, le prenant dans mes mains, je prends finalement la parole.

- Bonjour à tous, je m'appelle Donna Sheridan, je suis professeur de Défenses contre les Forces du Mal à Poudlard ainsi que la directrice de Gryffondor et je suis également la dirigeante de l'Ordre de la Lumière. C'est moi qui vous apprendrez à vous défendre durant cette semaine. Je suis également animagus et c'est tout ce qui est important que vous sachiez me concernant.

J'énonce ce que je viens de dire également en français et demande à Kate de me traduire en bulgare. Je renvois le souaffle à la personne en face de moi, ne me souvenant plus si la dite personne c'était déjà présentée ou non.

♣ ------ ♣ ------ ♣



Donna Sheridan
I'M A FIGHTER
MY HEART BEATING FOR MY STUDENTS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Nous y sommes ! Tu vas pouvoir dormir... dans la baignoire.
Mes hiboux : 1756
Mes Points d'Implication : 1357288
Qui me représente? : Emma Roberts
Arrivé le : 15/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 10 Oct - 19:44


le feu de camp

   
Cette année je n'aillais pas pouvoir aider pour les préparatifs de Noël. Depuis l'année dernière nous avions décidé de nous réconcilier avec cette période et je dérogeais déjà à cette résolution. Hayden ne disait rien mais je voyais bien à sa façon d'agir qu'il m'en voulait. Je comprenais sa déception mais sa réaction m'énervait. Je ne disais pourtant rien pour les mêmes raisons, grand-mère auraient détesté qu'on soit fâché pour Noël.

Le jour du départ pour Agmurdoad avait sonné. Ma tête de mule de frère avait quand même eu l'obligeance de me dire au revoir. Une fois ma cape indigo posée sur mes épaules, mon sac de voyage dans ma main gauche, ma baguette dans ma main droite, je transplanais. Bien que nous étions en ce début de soirée la Grande Ville Marchande grouillait encore de monde. Comme à mon habitude j'étais encore en retard, si bien que la plupart des adultes et des étudiants étaient déjà arrivés.

L'activité du soir commença peu après que j'ai rejoint le cercle. Je fus surprise de constater que j'avais choisi une place à côté de la Retrac. Comme quoi notre discutions de l'année dernière me débridée. Enfin il ne fallait pas penser que je l’appréciais pour autant. J'écoutais toutes les interventions avec attention. Même celle d'Iliana dont la présence au camp me surpris. Les Chamallows commençaient déjà à voler quand je m'emparais enfin avec aisance du Souaffle. Décidément mes bons réflexes étaient toujours là, ce qui n'était pas plus mal vu l'activité que j'allais animer.

« Bonsoir, je suis Sydney Alexander. Les étudiants de Poudlard me connaissent déjà car j'enseigne là-bas la Métamorphose, mais ici je vous accompagnerai pour une autre compétence. Je ne dirige aucune maison mais si vous avez le moindre soucis ou la moindre question je suis à votre entière disposition. »

Ayant vécu en France je répétais sans mal mes propos, quand au bulgare j'avais mis un point d'honneur, depuis que j'enseignais à Poudlard, à apprendre cette langue mais ma traduction fut tout de même plus laborieuse. Je conclus enfin avec un sourire avant de lancer le Souffle à la dernière personne qui n'avait pas encore parlée.
   
roller coaster
   
[/quote]

♣ ------ ♣ ------ ♣




mum against Pozhi
Sydney "Emily" Alexander ☽ love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Merci, "chérie"...
Mes hiboux : 1412
Mes Points d'Implication : 1107785
Couleur : CBBDA1

Qui me représente? : Nina Dobrev
Arrivé le : 18/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 24

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Mar 10 Oct - 21:53



Feu de camp

Lundi 17 Décembre 2130

Le regard d'Emily se posa sur Tiphaine et en observant l'autre créature elle comprit qu'elle analysait chacune des personnes qui se présentait. Aria perdit alors son regard dans les flammes, comprenant que son intervention ne serait pas nécessaire pour aujourd'hui. Maggie... Où se trouvait sa meilleure amie aujourd'hui ? Elle ne savait pas. Depuis combien de temps ne s'étaient-elles pas vue ? Bien trop longtemps pour pouvoir compter les mois sur les deux mains. Et des hiboux ? La Mercier n'en n'avait reçu aucun et pour tout dire, ce n'était certainement pas la première à en envoyer... Il faut dire que son travail à St Mangouste l'occupait beaucoup et... elle ne souhaitait parler travail avec sa meilleure amie, surtout quand son travail consistait à soigner des sorciers par son sang de vampire. Alors finalement, la Wight lui manquait mais c'était un mal pour un bien non ?

La vampire sursauta quand une ombre noir passa dans les flammes, la ramenant à la réalité. Des flammes... le feu, le seul élément capable de la détruire à néant. Enfin non, il y avait aussi le bois, mais ce n'était pas un élément à proprement parlé. Quand les chamallows commencèrent à voler, l'Infirmière comprit qu'il était temps pour elle de se retirer. Certes, il restait encore une personne qui devait se présenter mais si elle disparaissait rapidement, personne ne le verrait. Et bien peut lui importait le discours de Kate en fin de feu de camp, elle pourrait toujours l'entendre de sa tente.

Sans un bruit, Emily disparut donc dans la nuit. Chasser ? Comme elle aimerait bien... Mais malheureusement elle devrait passer une semaine dans cette école, sans chasser personne. Heureusement qu'Illiana était présente, elle serait la seule à qui elle pourrait prendre du sang sans devoir lui effacer la mémoire.

©️ Loukoum sur LC&G


♣ ------ ♣ ------ ♣



Il ne faut pas se fier aux apparences

Codage réalisé par Loukoum sur LC&G
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Très charmante en effet, j'apprécie que tu n'es pas choisi un cadavre en guise de fond d'écran.
Mes hiboux : 713
Mes Points d'Implication : 362729
Qui me représente? : Dove Cameron
Arrivé le : 04/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 22

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Jeu 12 Oct - 16:07

J'avais transplané avec Tante Donna après qu'elle soit venue me chercher. Le fait ne serait-ce que d'être dans le même lieu que celle qui avait tué ma cousine me répugnait au plus haut point mais j'étais là avant tout pour prouver que je suis la meilleure et que je serais la championne, je le dois pour Sophie, je le dois pour la mémoire de ma cousine.

Aussi, une fois que je fus prête, je me rendis jusqu'au feu de camp avec Donna avant de m'asseoir à ses côtés. Le souaffle passe de mains en mains, il finit finalement par me revenir dans les mains. Je respire longuement, joue avec le souaffle, me mords la lèvre inférieure et je finis finalement par prendre la parole.

-Bonjour tout le monde, je m'appelle Emma Duval, j'ai dix sept ans et je suis en cinquième année à Gryffondor à Poudlard. J'ai étudié à Beauxbâtons jusqu'à l'année dernière et ma cousine Sophie Sheridan aujourd'hui décédée a été la dernière championne de Poudlard.

Je me tais et lance le souaffle à la directrice bulgare après avoir énoncée ma présentation en français et lui avoir demandé de parler en bulgare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Kate Blue Ϟ
Nous y sommes ! Tu vas pouvoir dormir... dans la baignoire.
Mes hiboux : 1614
Mes Points d'Implication : 281180
Couleur : #996666

Qui me représente? : Demi Lovato
Arrivé le : 30/10/2014
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Jeu 12 Oct - 20:34

Alors que je lançais le Souaffle vers un jeune homme, un éclair de cheveux blonds bondit par-dessus le feu pourtant haut et atterrit en attrapant la balle. Surprise, je me demande qui ça peut être étant donné que tout les inscrits sont présents, mais je reconnais tout de suite Illiana quand elle se redresse. Et une vague de haine me monte à la gorge. Haine envers cette peste qui s'incruste dans notre école et envers son aînée qui lui a surement donné l'accréditation nécessaire pour y entrer. Sans consulter les membres de l'organisation, évidemment, sinon j'aurais posé mon veto. Mais bon, c'est Tiphaine... on commence à la connaître. La blonde fait un discours débile en finissant par tous nous menacer. N'importe quoi. Je lève les yeux au ciel tandis qu'elle s'assied près de sa soeur en rendant le Souaffle au jeune homme que j'avais visé, Charlie Guérin.

Sa remarque me fait sourire, pleine d'ironie et prouvant que je ne suis pas la seule à avoir trouvé le numéro d'Illiana totalement idiot. Sinon, son discours est très court et il ne parle pas beaucoup de lui, ce qui me fait penser que soit il est très secret, soit il en a marre et veut que tout se finisse rapidement. Pendant qu'il parle, Tiphaine sort des sachets de chamallows. Quel manque de respect... Je lève les yeux au ciel et attend que le Souaffle soit en chemin pour me servir et en faire chauffer quelques uns près du feu, par magie bien entendu.

Donna est en train de se présenter quand j'en enfourne un, manquant au passage de me brûler la langue. Elle, au contraire de Charlie, en dit trop à mon goût. Si j'avais été dans sa position, chef d'un Ordre et possédant une particularité comme la sienne... je l'aurais gardé pour moi. Tout le monde n'est pas obligé de le savoir, surtout par les temps qui courent. Mais bon, c'est son choix.

Après elle, c'est le professeur de Métamorphose de Poudlard qui attrape le Souaffle. Sydney, un très joli nom. Elle annonce une activité sans rapport avec sa matière et pique ma curiosité. Si seulement j'étais toujours étudiante! J'aimerais tant pouvoir m'amuser avec eux au lieu de devoir les brider et jouer à l'adulte responsable... Oui bon, je le suis, mais parfois j'aimerais bien retrouver mon innocence d'il y a deux ans.

La dernière à parler est la seule fille de la maison Rose, Emma Duval. La nièce de Donna si je comprends bien son allusion à Sophie Sheridan. Quand elle achève de parler, elle me renvoie le Souaffle et je me lève en souriant. Tout le monde a parlé, à mon tour de sonner la fin des festivités. Enfin... de la présentation, en tout cas.


Bien, il me semble que tout le monde s'est présenté donc vous pouvez dès maintenant faire ce que bon vous semble. Je rappelle néanmoins que le couvre-feu est à vingt-deux heures, à savoir dans deux heures. Vous pouvez donc rester ici avec nous ou finir de vous installer dans vos tentes. Pour ce qui est des sanitaires, vous aurez remarqué qu'il n'y a qu'une tente donc ils seront ouverts pour les hommes en fin de journées après les cours et pour les filles le matin avant les cours.

Je marque une pause le temps d'essayer de voir si j'ai oublié quelque chose. Rien ne me venant, je fais disparaitre le Souaffle et écarte les bras pour désigner le cercle que nous formons.

Et bien c'est tout. Je vous souhaite donc une bonne soirée, une bonne semaine et j'invite tout le monde à partager les délicieux chamallows de la directrice Retrac!

Souriant, je me rassieds et retire du feu mon dernier chamallow presque carbonisé.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE TENSION
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Nous y sommes ! Tu vas pouvoir dormir... dans la baignoire.
Mes hiboux : 1608
Mes Points d'Implication : 1362562
Couleur : C4B7AC

Qui me représente? : Thomas Brodie-Sangster
Arrivé le : 10/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 24

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil Jeu 12 Oct - 21:49


Feu de camp
Lundi 17 Décembre 2130, 20h

Sans un mot, le regard bienveillant, Babylon écouta les présentations de tout le monde. Il rigola doucement quand Emily, l'Infirmière, lui proposa indirectement de venir cracher sur le dos des professeurs si il en ressentait le besoin. Bien sur, il n'en ressentait pas le besoin, mais il se promit d'aller discuter un peu plus tard avec elle pour savoir ce qu'elle pensait de l'école. Son visage se figea quand il rencontra cette Illiana. Ce prénom lui semblait familier et pourtant si lointain ! Tiphaine, Illiana, deux blondes, deux visages... Ses rêves allaient-ils enfin trouver une fin et des visages à ces femmes sans visage ? Son visage se radoucit et un sourire joyeux apparut lorsque Charlie se présenta. Certes, il y avait Nathalie, mais c'était tout de même avec le Renard que le Stein avait plus d'atomes crochus, particulièrement parce qu'ils avaient le même sexe, pratiquement le même âge et donc qu'il devait se serrer les coudes entre mecs pour survivre dans l'école de filles.

Finalement, quand Baby comprit qu'il ne serait avec aucun de ses camarades de Beauxbatons, il se sentit trahit, profondement blessé et en insécurité. Par chance, il ne partageait son dortoir avec personne à Beauxbatons mais ici, il allait devoir dormir dans une tente avec des gens qu'il ne connaissait pas... Oui, de nombreuses fois dans la journée son monde de moldu lui manquait... Mais quand un chamallow flottant arriva devant son nez, il se jura d'apprendre ce sort pour pouvoir le faire ! Il s'en empara, remarqua le clin d'oeil de Tiphaine et l'embrocha à une branche qu'il trouva pour le faire griller. Ben oui, il ne connaissait pas beaucoup de sortilèges alors...

Finalement Kate annonça la fin du feu de camp et donc de la journée. Enfin ils avaient quartier libre mais... vers qui pourrait-il se tourner ? Assit à côté de Nathalie, il avait envie de bondir vers Charlie mais d'un côté, il voulait aussi attraper les deux têtes blondes avant qu'elles ne disparaissent et... son lit l'appelait, il le savait... Alors il resta là, assit, à faire griller son chamallow.

©️ Loukoum sur LC&G


♣ ------ ♣ ------ ♣





My favorite girls is...
Inutile de cacher que je ne soutiendrai pas Emma, même si elle est la championne de l'école où je suis. Non, mon coeur appartient à Beauxbatons, donc à Nathalie, et d'ailleurs ne suis-je pas de nouveau dans le Palais de mon coeur ?


Codage réalisé par Loukoum sur LC&G
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Contenu sponsorisé Ϟ

MessageSujet: Re: [LIBRE] Feu de camp d'accueil

Revenir en haut Aller en bas
[LIBRE] Feu de camp d'accueil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde & Magie :: Ministère de la Magie :: Serment inviolable :: Vie exclusive de quelques sorciers-
Sauter vers: