Nous sommes actuellement en Décembre 2130 !
Les chutes de neiges sont au rendez-vous pour ce début d'hiver alors n'oubliez pas vos gants, plus pratiques pour les batailles de boules de neige!
Les températures seront entre -5° et 5°!

Juliette de Brétignie
recherche de nouveaux amis !
En particulier une meilleure amie, un petit-ami, une pire ennemie ou encore un modèle.

Eléonore McMillan
recherche son oncle !
Gabriel Gabin a la quarantaine, il est de sang mêlé et a étudié chez les Félins d'Or de Beauxbatons. IL est Auror et est aussi membre de l'Ordre de la Lumière.

Monde & Magie
[justify]
Bonjour et Bienvenue dans notre Monde jeune sorcier

Tu nous connais déjà? Alors parfais, viens continuer l'aventure, et fais attention à toi!

Tu ne nous connais pas... Et bien ça c'est très embêtant, et autant te dire que tu as raté ta vie =°
Nous, on est une communauté de sorcier, qui te proposons 3 écoles pour étudier: Beauxbatons, Durmstrang et Poudlard. Oui, les trois plus grandes écoles de la Magie sont prêtes à t'ouvrir leur porte mais... il faudra choisir la bonne si tu veux suivre la bonne voie!
Mais saches que ton choix n'est pas définitif, et que tous les ans tu peux changer d'école, ou partir en voyage scolaire. Ici, on ne veut que ton bonheur, et ne pas te garder enfermé dans les murs d'une école.
Alors qu'attends-tu pour rejoindre l'aventure? Nous n'attendons plus que toi! Et prends garde à L'Ordre de la Lumière, aux Pozhirateli et aux Death Eater... Choisis bien ton camp...


Saison 9
C'est officiel : le tournoi des 3 sorciers aura lieu l'année prochaine ! Profitez donc de cette année de préparation pour devenir le Champion de votre école =D
 
Venez à Beauxbatons !
L'école française est l'école qui contient actuellement le moins d'étudiants !
Alors, venez donc les rejoindre =D Surtout que 3 garçons peuvent encore aller y étudier Wink
Bal de Noël
Le Bal de Noël a enfin ouvert ses portes juste ici. C'est l'occasion ou jamais d'inviter votre âme soeur à vous accompagner lors d'une danse!
La distribution des cadeaux aura lieu à cet endroit. Amusez-vous bien!
Du 16 Octobre au 31 Octobre
Feu de camp à Agmurdoad
Agmurdoad a enfin ouvert ses portes (en RPG du 17 au 21 Décembre).
Venez dès à présent vous présenter à tout le monde dans notre RPG commun !

Si vous n'avez pas encore prit par à notre 9ème Saison, jetez un coup d'oeil à notre contexte et allez rejoindre un groupe =D
Nous sommes en manque d'hommes !
Merci de privilégier les hommes aux femmes, ces demoiselles sont un peu plus nombreuses que ces messieurs !

Partagez|

RPG - Saison 2: Que la bataille commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Chef Suprême
Mes hiboux : 12093
Mes Points d'Implication : 470146
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7

MessageSujet: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 3 Jan - 19:11

Qui a dit que les vacances étaient faites pour se reposer? Et oui, que croyez vous que vos Directeurs font pendant leurs vacances? Ils profitent du Soleil? Et bien si c'est ce à quoi vous pensez, vous êtes bien loin du compte. Car oui, c'est ce qu'ils auraient surement fait si l'alliance n'avait pas vu le jour, mais vu la situation critique dans le Monde, participer à une réunion est devenue obligatoire. Car vous n'êtes plus sans savoir que les trois Adjoints ont le même père, et celui-ci n'est autre qu'un rejeton de la famille Riddle. Et les trois Adjoints comptent bien ne pas laisser le reste de la famille leur mettre des bâtons dans les roues. Mais qu'en pensent les Directeurs? Les Adjoints ont bel et bien formé leurs nouvelles troupes de Mangemorts, mais derrière leurs beaux sourires les Directeurs ont eux aussi commencé à former leur troupe.

Août 2123, 8h30, Jack Lee, Ministre de la Magie, est tranquillement assit dans la Salle de Réunion, au Ministère, et attend patiemment les 9 coups de l'horloge, pour que ses invités, Directeurs et Adjoints des écoles, arrivent. Que veut Monsieur Lee à ces six Dirigeants qui doivent préparer leurs écoles pour l'année à venir? Remettre au clair l'alliance, car il semble que cette alliance ne soit pas officielle pour tout le monde.

Mais Monsieur Lee n'est pas le seul dans la pièce, oh ça non. Sa chère et tendre petite fille, avachie dans son fauteuil et pieds sur la table jouant avec sa baguette, patiente elle aussi, attendant la fameuse réunion. A-t-elle le droit d'y participer? Bien sur que oui, puisqu'il s'agit de Tiphaine Retrac. S'ils parlent tous deux? Non, ils n'ont plus besoin de parler. Tous deux savent où cette conversation va mener. Quoique... Jack opte plutôt pour la paix, et vu le visage de sa fille adoptive, leur avis ne doit pas être le même au final.

Cinq, c'est le nombres de fois que les portes se sont ouvertes, et le nombre de fois où Jack a du se lever pour saluer ses invités de marque. Une fois tout le monde assis, un verre d'eau devant chacun, le Ministre s'éclaircit la voix, s'approcha de la table et croisa les mains en les posant sur le bois de la table ronde.


Je suppose que vous savez tous pourquoi je vous ai fait venir. La situation est grave dehors, très grave. J'ai vu des Anglais et des Français se battre, et un immonde tatouage recouvrant l'un de leurs avants bras. La menace Mangemorts ne s'était jusque là pas faite remarquée, alors pourquoi revenir sur le terrain maintenant que vous savez la vérité? Restez chacun à votre place. Directeurs, c'est à vous de tenir en laisse vos Adjoints. Je ne tolère aucun débordement est-ce bien clair? Si l'un de vous fait un pas de travers, il aura affaire aux Aurors et sera traqué jusqu'à ce qu'il soit tué. Je vous laisse réfléchir pendant mon absence... J'ai trop bu de café je dois aller au petit coin.

Le Ministre se leva et quitta rapidement la salle de réunion, laissant un silence de mort régner entre les 6 Dirigeants des écoles.

~~*~~*~~*~~*~~*~~
Comment vous battre? Ça c'est une bonne question Wink
Il vous faudra lancer le dès PV, en visant bien une et une seule personne (merci de signaler son nom en darkred ainsi on aura tous le même code couleur), et le dès choisira combien de points de vie cette personne perd.
/!\ La personne ne perdra les PVs que si son niveau de magie est inférieur au votre. Si ce n'est pas le cas, vous perdrez 5 PV par "retour du sortilèges".
N'oubliez pas que les points de "Pouvoir des Trois" que vous avez récoltés multiplies vos points de magie.
Choisissez donc bien votre adversaire, et que le meilleur gagne!

Comment se soigner? Ça c'est une bonne question Wink
Allez faire un tour dans l'Infirmerie de votre école ou à l'hôpital Saint Mangouste.
Combien vous gagnerez à chaque posts RPG? Et bien ça nous verrons bien quand vous irez poster. Mais sachez qu'un poste de 10 lignes vaudra bien moins qu'un poste de 20 lignes.
Et n'oubliez pas que si vous avez une particularité, vous avez divers moyens de perdre ou gagner des PVs.

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cupcake


Dernière édition par Mr Hibou le Mer 25 Fév - 15:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal ...
Mes hiboux : 1390
Mes Points d'Implication : 77879
Qui me représente? : Ashley Greene
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 27

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 3 Jan - 21:01

Le tonnerre gronde

Arwen appuie sa tête contre le torse de Rister. Elle clôt les paupières tandis qu'il passe une main rassurante dans ses cheveux. Ce geste l’apaise mais la boule qu'elle a dans la gorge est toujours présent. D'ailleurs, depuis ce matin, rien n'a pu la faire disparaître. Lorsque son fiancé lui explique qu'il va être temps de partir, la jeune directrice hausse vaguement les épaules. Elle n'a pas d'autre choix que de s'éloigner de lui après lui avoir rendu le court baiser qu'il lui offrait.

Elle lui jette un dernier regard et un sourire avant de transplaner et elle ne peut s'empêcher de souhaiter qu'ils se marient au plus vite. Effectivement, même si elle ne le lui avoue pas, même si elle ne se l'avoue pas à elle même d’ailleurs, elle craint qu'ils ne ressortent pas tous deux vivants de la guerre qui approche. Penser à cela l'orifie. Penser aux morts qui découleront de ces combats. Ce qu'elle voudrait pour stopper les machines en marche, d’ailleurs c'est le but de la réunion à laquelle elle se rend. Sauf qu'elle n'est pas persuadée qu'à eux six ils parviennent à empêcher la guerre. Surtout que sur les six, seuls trois ont ce but. Elle ne comprend toujours pas pourquoi les trois adjoints veulent les combats. Quoi qu'il en soit, Arwen s’est fixé un but: apaiser le monde. Quoi qu'elle ait à faire. Même se battre contre Tiphaine. Elle s'est préparée à cette éventualité depuis quelque jours et aussi horrible que lui paraisse la chose, elle n'a pas d'autres choix. L'humanité est plus importante que leur amitié et si elle sait ne pas peser bien lourd dans la balance, elle est à la tête de nombreux élèves qui ont besoin d’elle pour mener le monde la ou ils veulent. Vers la paix. Cette paix qu’elle a connu et qui l'a ravie à l'époque ou les meurtres ne faisaient pas chaque jour la une des journaux et ou les parents n’avaient pas peur de laisser leurs enfants se rendre en cours!

Arwiie se plante devant la porte de la salle de réunion et inspire un long moment. Les poumons vidés, elle pousse la porte et observe l'assemblée. Seuls le Ministre et Tiphaine sont présents. Habituellement, la présence de son adjointe l'aurait rassurée, aujourd’hui cela la gêne plus qu'autre chose. Saluant le chef de l'état d'une poignée de mains et posant une bise sur la joue de son amie, Arwen s'assied à coté d’elle et fait en sorte de croiser son regard. Elle le soutient sans expression un long moment avant de lui glisser quelques mots:" Rister te passe le bonjour..."

Le silence retombe et ne se briser qu'à l'arrivée des autres directeurs et de leurs adjoints. Le Ministre ouvre le débat puis disparaît.

[b]Je tiens simplement à dire que répondre à la violence par la violence ne me semble pas être la meilleure des solutions. Nous menacer ne mène à rien, il faut plus tot que nous nous comprenions![/b]
lumos maxima

♣ ------ ♣ ------ ♣



Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 3 Jan - 22:20

Serrant les mâchoires, je fixe mon reflet dans le miroir. J'ai opté pour une tenue classique : robe de sorcière couleur parme ouverte sur le devant histoire de n'avoir pas à trifouiller dans le tissus pour attraper ma baguette, glissée dans ma botte de cuir beige (talons aiguilles pour les planter dans les pieds de qui le cherchera). Ce Ministre a décidé de nous convoquer? Il ne nous fait pas confiance? Eh bien il va voir ce qu'il va voir, cet enfoiré! On ne me menace pas, encore moins ceux en qui j'ai confiance. Et oui, j'ai confiance en Philipp. Certes, je n'avais pas apprécié quand il m'a appris la vérité sur son identité, mais il m'a prouvé par a + b qu'il n'était pas aussi dangereux que Tiphaine et j'ai peu à peu arrêté de tuer ses partisants pour me rabattre sur les anglais. J'ai même laissé vivre Katherin et Milly, toutes deux Mangemorts.

L'idée de me retrouver dans la même pièce que cette g*rce de sirène me répugne. J'ai presque envie de me porter pâle pour éviter cette corvée. J'allais surement m'entendre dire que j'ai faillit à ma mission, que je n'ai pas réussit à tenir mon école éloignée des forces du Mal. J'allais surement devoir répliquer que si moi j'avais confiance en lui, c'était ce qui comptait, que je garde à l'oeil ses Mangemorts les plus meurtriers et que je lui demande de les avertir que s'ils continuent ainsi ils auraient affaire à moi, que je veilles sur mon pays comme sur mon château. J'allais devoir les persuader, et si je n'y arrive pas, je suis immortelle, que peut-il m'arriver? Personne ne pensera à prendre des pieux, personne ne s'attend à ce que ça tourne mal, pas même moi à vrai dire.

Arrivée dans la salle de conférence du Ministère, je salue brièvement Mr Lee, offre un regard horrible à Tiphaine, un sourire crispé à Arwen et vais m'asseoir le plus loin possible de la sirène et donc d'Arwen. Quand tout le monde est arrivé, j'écoute avec irritation le "discours" du Ministre et hausse les sourcils fasse à la réflexion pacifiste d'Arwen. Quand elle a finit, je me penche sur la table et la fixe d'un regard dédaigneux.


Réveilles-toi, cocotte, on est pas chez les bisounours. On est ici pour tracer des frontières, pas pour faire ami-ami. Comment veux-tu que l'on se comprenne quand tu as accepté cette... sirène comme Adjointe. Je suis étonnée qu'elle n'aie pas encore bouffé un de vos élèves.

Me ré-enfonçant dans mon siège, je croise les doigts sur mes genoux et fixe la table, m'emmerdant comme jamais. J'aurais vraiment du rester au château! Au moins je me serais mieux amusée!


Dernière édition par Seela Gree le Sam 4 Jan - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Sam 4 Jan - 11:32













❝ La Réunion ❞
~ Il est temps ~



Jade tira, un peu angoissé, sur sa robe très simple en cuir noir, afin de la faire descendre jusqu'à ses genoux, se passa une main dans les cheveux et descendit  au rez-de-chaussée en prenant soin de fermer la porte de sa chambre d'hôtel réservée pour la semaine. Elle souffla lorsque les portes coulissantes s'ouvrirent devant elle et que le chauffeur gentleman - et un peu pervers - de son taxi lui ouvrit la portière avec une petite révérence. Elle rentra à l'arrière, s'assit confortablement, attacha sa ceinture et glissa dans ses oreilles une paire d'écouteurs pour ne pas entendre le bruit de la circulation dehors ni les bavardages incessants de Paul, qui la conduisait jusqu'au Ministère de la Magie.
Pendant le trajet, elle réfléchit à ce que cette réunion entre directeurs et adjoints signifiaient.
Cela faisait déjà un an que les trois plus célèbres écoles de magie, Poudlard, Durmstrang et Beaux-Bâtons s'étaient unis dans l'adversité.
Et voilà qu'elles allaient sans doute se séparer et se déclarer la guerre.
Tout allait si vite dans le monde magique ! Même pas le temps d'avoir de réelle discussion avec ses collègues d'autres pays qu'ils devaient s’entre-tuer dans une salle sans doute blanche et stressante.
Tout ça à cause de quoi ? Des mangemorts. Des mangemorts anglais principalement. C'était davantage eux qui avaient lancé cette guerre, commencé les menaces et les morts.
Jade ne voulait pas être mangemort. Elle ne voulait pas tuer. Elle n'avait créé, il y a quelques années de cela, son armée que pour retrouver son père, le faire revenir, lui montrer qu'il avait eu tort de partir, qu'elle aurait pu être la bonne. Et maintenant qu'elle s'était lancée dans ça, elle ne pouvait plus reculer. Elle devait riposter, attaquer, se défendre. Et ne plus s'être semblant d'être active pour attirer Malo.
Elle devait se battre. Et la pauvre Adélice... Elle savait, pour elle, depuis le début. Jade avait préférée être franche. Elle avait dit à sa meilleure amie, ainsi qu'à sa mère. Enfin, Tara avait tout découvert seule, mais sa fille l'avait aidé à comprendre.
Elle ne voulait pas la guerre, mais il la fallait. Elle n'avait pas d'autres choix.
Jade était plongée dans ses pensées quand elle entendit enfin quelqu'un toquer à sa fenêtre. Elle sortit de sa transe et vit Paul, essouflée, qui lui faisait des signes. Elle débloqua la portière - elle avait fermée de l'intérieur, Tiphaine était assez vicieuse pour la faire tuer par ses partisans avant la réunion - et sortit en se répandant en excuses. Heureusement, il n'y avait pas eut trop de circulation et elle n'était pas encore en retard.
Elle remercia son chauffeur, récupéra son sac à main et rentra dans la cabine rouge qui avait mal vieillie et permettait de rentrer dans le ministère.
Elle aurait pu utiliser la poudre de cheminette, le transplanage ou un portauloin pour arriver, mais comme c'était une réunion importante, elle avait préférée la jouer moldue et conventionnelle. En plus, elle aimait bien le balancement de la voiture sur les pavés anglais, ça la berçait et l'aidait à réfléchir.
A nouveau, dans la cabine, elle eut ce tic de se toucher les cheveux tout en faisant le code et récupérant son badge qu'elle transforma en petit patch collant pour ne pas abîmer sa robe.
Elle rentra et se rendit à l'étage qu'on lui avait indiqué, puis, face à la porte de la salle, hésita quelques instants. Il était trop tard pour courir et aller s'exiler en Australie, chez sa grand-mère. Elle devait faire face à ses erreurs.
Elle poussa le bois bordeaux et se trouva face à Tiphaine et Arwen, côte à côte, la seconde apparemment tendue, la première totalement avachie et dédaigneuse, Seela, à un autre coin de la salle, et Jack Lee, le ministre tout sourire qui se balançait comme s'il voulait aller au petit coin.
Mais Jade n'était pas là pour rire. Elle alla s'asseoir sur une chaise entre Seela et Arwen, et réserva la place près d'elle pour Adélice, en saluant les jeunes femmes près d'elle.
Quand tout le monde fut fin prêt et arrivé, Mr Lee commença un discours. Stupide, il faut le dire, et absolument pas convainquant. Jade tripota son verre d'eau et observa ses collègues d'un air méfiant. Qui allait prendre la parole ? Elle ? Non, elle préférait attendre un peu.
Mais Arwen prend la parole et se range du côté pacifique. Seela, elle, lui répond avec haine et mépris.

Inutile de commencer les hostilités. Nous sommes ici pour parler, n'est-ce pas ? Alors, que veux-tu comprendre, Arwen ?


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Allez Tom, finissons comme nous avons commencé. Ensemble.
Mes hiboux : 9538
Mes Points d'Implication : 3045974
Couleur : 61A4AC
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Lun 6 Jan - 12:40



Qui en ressortira vivant?
Tiphaine & Co

Tiphaine poussa un juron lorsqu'elle extirpe de son ventre un énorme harpon. Ces crétins de pécheurs ont essayé de l'attraper, mais elle a transplané avant de crever dans un filet avec des poissons. Du coup, pas de nourriture pour cette nuit, et ça la rendez folle de rage. Elle se laissa tomber dans la grande baignoire que sa luxueuse Salle de Bain lui offrait et sa transformation fut immédiate: elle n'avait pas mit son collier. Elle resta là, un bon cinq minutes, se tordant de douleur, laissant sa chair se refermer doucement. Elle aurait pu opter pour un sors ou une potion, mais sa capacité de régénération rapide était ce qu'il y avait de plus simple, surtout quand vous avez déjà perdu la moitié de votre sang.

Elle s'empara ensuite de son collier, le passa autour de son cou et sortit de l'eau. Elle ne mit pas longtemps à se sécher, et marcha d'un pas rapide vers sa chambre. Avec son soucis de chasse, elle était en retard sur l'horaire et son père adoptif allait débarquer d'une minute à l'autre. Elle s'empara d'un T-shirt noir et d'une salopette marron à l'aspect vieillit. Elle enfila ensuite des bottes à talons noirs lui montant jusqu'au milieu du mollet, se maquilla les yeux en noir et marron, et se coiffa rapidement. Lorsqu'elle reposa sa brosse sur sa commode un bruit se fit entendre dans le salon, suivit de quelques toussotements.

Elle descendit rapidement les escaliers et arriva en trombe dans le salon. Elle déposa une bise sur la joue de son père, lui prit la main et tous deux transplanèrent. Ils arrivèrent dans l'entrée du Ministère. Tout le monde avait l'habitude maintenant de voir Victoria ici, mais personne ne semblait réellement l'apprécier. Après tout, elle ne le cachait pas qu'elle était une Mangemort et prenait même un certain plaisir à le rappeler à ceux qui lui chercheraient des ennuis.

Arrivé dans la salle de réunion la jeune femme se jeta dans le fauteuil le plus proche de son père, mit ses pieds sur la table et s'empara de sa baguette avant de s'amuser à la faire tourner entre ses doigts, comme le font les majorettes. Ainsi le temps lui paraissait passer plus vite. Parler à son paternel? Ils avaient déjà parlé mainte et mainte fois, et la discussion finissait toujours pas une engueulade. Jack ne pouvait admettre qu'elle avait tord.

Lorsque la porte de la salle s'ouvrit, la Retrac observa d'un oeil rapide la personne qui venait d'entrer: Arwen. Etant donné qu'il s'agissait de sa meilleure amie, mais aussi de sa supérieure, elle se redressa, s'installant comme toute bonne personne devrait le faire dans ce genre de réunion, et reçu avec plaisir la bise de la Violet.


Arwen: (...)

(Anglais) Tu lui retournera.

Elle fit un grand sourire et s'avachit à nouveau dans son fauteuil, recommençant à jouer avec sa baguette. Depuis leur fiançailles à ces deux là on ne pouvait pas dire que notre blonde avait beaucoup vu celui qu'elle considérait comme son grand-frère. Mais elle n'en voulait à aucun des deux, et s'en fichait royalement en fait. Tant qu'ils vivaient heureux tous les deux, ça lui allait.

Lorsque la porte s'ouvrit, pour laisser entrer Seela, une grimace de dégoût se dessina sur le visage de la Directrice de Poudlard. Non, elle n'aimait vraiment pas cette femme et dès qu'elle la voyait elle n'avait qu'une envie: lui sauter au cou et lui planter un pieux dans le coeur.


Jack: (...)

Décidément Jack était incorrigible. Quand enfin comprendrait-il qu'on ne quitte pas une réunion au début alors qu'on a convoqué tout ce petit monde? M'enfin, sans son père dans les pattes l'Adjointe serait absolument bien placée pour dire tout ce qu'elle voulait.

Arwen: (...)

Oui, sa meilleure amie avait toujours des beaux discourt. Se battre? Elle n'aimait pas, ce qui n'était pas le cas de Tiphaine, oh ça non! Cependant, est-ce que cette fois les belles paroles d'Arwen allait permettre au Pays de ne pas sombrer?

Seela: (...)

Manger un élève? Cette remarque fit éclater de rire Tiphaine, qui en pleura même.

(Anglais) Tu as raison, je n'en ai pas mangé un mais deux. Et transformée une aussi, la deuxième je l'ai raté.

La blonde enleva ses pieds de la table et fit son petit sourire sadique, regardant droit dans les yeux la Directrice de Durmstrang, passant sa langue sur ses lèvres, comme pour se souvenir de la chair fraîche, chose qu'elle n'avait d'ailleurs pas mangé depuis 48 heures maintenant.

Jade: (...)

(Anglais) Tu optes pour les belles paroles soeurette? Je suis plutôt étonnée. Ne cherchez-tu pas à récupérer notre vrai père? Ce n'est pas en parlant que tu y arrivera. D'ailleurs il te passe le bonjour.

Si elle avait vu son père? Alors là pas du tout. Juste que jouer avec les nerfs des gens était sa spécialité, et si il y avait bien une chose que Tiphaine cherchait à faire, s'était les laisser s'entre-tuer. Oh oui, elle voulait du sang, et qu'elle montre à tous qu'elle est la meilleure, et que les Mangemorts Anglais prendront le pouvoir sur le monde.

© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.


♣ ------ ♣ ------ ♣



We win

Je n'envoies pas au tournoi des larves mais bien des machines de guerre. Mes étudiants vous montrerons ce qu'on sait faire, et nous vaincrons.
code sugar plum fairy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal ...
Mes hiboux : 850
Mes Points d'Implication : 167595
Qui me représente? : Katerina Graham
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 16

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Mer 29 Jan - 16:26


Que la bataille commence. Que nos frères et nos sœurs meurent pour le bon plaisir d'une garce.





L'
âge où elle pleurait était révolu. Désormais, son visage ne laissait plus filtrer aucune émotion, si ce n'est que la fatigue. Vive le surmenage. D'ailleurs, après cette réunion, il fallait qu'elle voit le directeur de la Commission Magique. Vous savez quoi? Je ne sais même plus la dernière fois qu'elle a pris des vacances. C'est sûrement à cause de Jade. Savoir que c'était l'héritière d'un mage noir mort il y a plus de cent ans, c'est une chose. Etre sur le point de déclarer la guerre à sa meilleure amie, c'en était une autre. Et ça rongeait notre petite brune. C'était l'une des deux seules personnes qui avaient un jour vraiment compté à ses yeux. Trahie. Abandonnée. Mais c'est la tête haute, le chignon impeccable et le tailleur prune parfaitement ajustée qu'elle gravit, tel un rêve, les marches du si célèbre Ministère Magique. Sans une seule hésitation, elle frappa trois petits coups rapides et entra, saluant l'assemblée d'un bonjour froid et professionnel, avant de rejoindre la place que Jade lui avait réservé. Des salutations angoissées de Miss Violet, une remarque vulgaire et agressive de sa compatriote de Durmstrang, une réponse provocante de la sirène blonde et un essaie de traité de paix de la part de sa voisine.

On est mal barrées.

Le monde est laid. C'est aujourd'hui devenu la devise de notre chère Adélice. Elle sait. Comment les hommes se sont détruits eux-même à travers les âges pour le pouvoir. Elle sait que c'est un fait qui ne changera jamais. Elle sait que cette réunion débouchera sur une guerre. Elle sait que le sang va couler à flots. La seule chose qu'elle ne sait pas, c'est qui va gagner.

- Bon. Au lieu de vous insulter à demi-mot, et si nous résumions la situation? Je vous avouerais que c'était plus un ordre qu'une suggestion. Une espèce de guéguerre a éclaté entre vous trois pour récupérer votre père. Elle avait hésité à mettre ordure dans sa phrase mais l'heure des gamineries étaie révolue. Pourquoi continuer sur cette voie? Si vous continuez, des gens innocent mourront. Cela en vaut-il vraiment la peine? Conclue t-elle avec un visage grave mais déterminé. Faîtes que Jade soit avec elle. Dieu, elle vous en conjure, exaucez ses prières vous qui l'avez toujours ignoré.




Crédit: Neko-chan in Never Utopia

♣ ------ ♣ ------ ♣



De Lau-Lau. <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Allez Tom, finissons comme nous avons commencé. Ensemble.
Mes hiboux : 9538
Mes Points d'Implication : 3045974
Couleur : 61A4AC
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Dim 9 Fév - 14:41



Qui en ressortira vivant?
Tiphaine & Co

Adélice: (...)

Un petit rire s'échappa des lèvres de Tiphaine. Chercher à le retenir? Non, elle voulait bien le faire entendre, faire comprendre à Adélice que ses belles paroles et un résumé de la situation ne changera rien. La Directrice de Beauxbatons pouvait-elle seulement comprendre ce qu'impliquait le nom des Riddle? Ou alors était-elle trop ignorante pour connaître la source de leur pouvoir et ce qu'il adviendra si les trois restent encore en vie pendant des années? Victoria était intouchable, et elle le resterait tout au long de cette guerre. Peut lui importait combien de personnes se mettraient à se battre contre elle seule, elle en ressortirait vivante, elle en était certaine.

Combien de Mangemorts la Retrac avait-elle à Poudlard? 4... ce n'était pas beaucoup, mais elle savait qu'Arwen allait s'allier avec elle, elles en avaient déjà discuter et l'alliance était inévitable. Car après tout, si la guerre éclatait réellement, ce serait Beauxbatons, Durmstrang et Poudlard, pas les trois Adjoints entre eux et les trois Directeurs à essayer d’apaiser leur fureur. L'Ordre du Phénix comptait 5 personnes, sures, et 3 autres dont elle supposait faire partit de l'Ordre, ce qui montait en tout leur groupe de résistant de 9 à 12. La victoire pour Poudlard? Oui, Poudlard était la meilleure école des trois, et elle serait la gagnante de cette guerre "inutile" comme aime si bien le dire les trois Directrices.


(Anglais) Je n'ai jamais été excellente en Histoire de la Magie, mais je sais parfaitement que la famille Slytherin et tous leurs descendants n'ont eu qu'un seul enfant. Mon père, enfin notre père, en a pondu trois, trois au caractère bien différent, et en a abandonné deux, deux qu'il aurait du tuer dès leur naissance.

Là au moins, c'était dit. Mais Victoria n'avait pas tord dans ce qu'elle disait. Les Riddle n'avaient eu qu'un enfant, ou d'autres qui étaient né et avaient été tué à la naissance, ne présentant pas le caractère requis pour devenir maître des Mangemorts. Car oui, la famille Riddle régnait sur les Mangemorts depuis des années, et à cause de Malo trois groupes de Mangemorts s'étaient formés, et les trois Adjoints des écoles allaient devoir se battre eux mêmes pour qu'il n'en reste plus qu'un au final. L'avantage qu'avait Tiphaine? Une expérience magique bien supérieure à celle de ses aînés, des centaines de personnes déjà tué de ses propres mains et l'immortalité. Seul soucis, elle allait devoir trouver un moyen de cacher son collier aux yeux de tous, et elle avait déjà sa petite idée.

(Anglais) Où voyez-vous encore des gens innocents? Qui n'a jamais tué quelqu'un, même par accident? La guerre est inévitable, nous y allons droit dedans, et je vous promet que si vous ne lancez pas les hostilités, je le ferais moi même et ce jusqu'à ce que je puisse décorer mon bureau de la tête de Jade et de Philipp.

Voilà qui était dit! Si avec cette menace les autres continuez encore de jouer aux beaux parleurs, alors elle passerait à l'attaque, ici et maintenant, au beau milieu du Ministère de la Magie. Jack était son père et suivait ses mouvements, quoi qu'elle fasse, et prendrait les mêmes décisions qu'elle. Oh oui, une petite potion de temps en temps pour lui faire suivre à la lettre ce qu'on lui dit de faire, c'est bien mieux qu'un "Impero" et ça laisse moins de trace. Le Ministère entier serait donc derrière elle, contre eux.

© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.


♣ ------ ♣ ------ ♣



We win

Je n'envoies pas au tournoi des larves mais bien des machines de guerre. Mes étudiants vous montrerons ce qu'on sait faire, et nous vaincrons.
code sugar plum fairy
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Dim 16 Fév - 12:27













❝ La Réunion ❞
~ Il est temps ~



Jade se redressa sur sa chaise et posa ses mains sur ses genoux pour que les autres convives ne la voit pas serrer violemment les poings. Cette réunion allait mal partir, elle le sentait. Ce n’était pas ce qu’elle voulait, ce qu’elle avait jamais voulu.
Mais Tiphaine n’attendait que ça, elle, la guerre, le sang, la magie qui fusent et les morts. Cette femme était répugnante. Tout portait à croire qu’elle n’avait pas de cœur. Et dire qu’elle avait un copain, qui la supportait à longueur de journée… il devait être bien courageux. Ou tout simplement menacé de mort par sa bien-aimée. Elle serait capable de torturer des gens pour se faire respecter ou aimer. Elle l’avait sans doute fait, elle venait elle-même de dire qu’elle avait déjà tué plusieurs élèves de son école.
Jade soupira longuement, un signe d’agacement intense et de pitié envers ses collègues, qui étaient sensés être des adultes responsables mais se conduisaient comme des enfants de quatre ans.

Tiphaine: […]


Jade serra les dents et sentit le regard de soutien de son amie Adélice près d’elle. Elle ne devait pas se laisser faire, surtout surtout pas. Elle offrit un grand sourire à sa sœur en face d’elle et se détendit considérablement, posant ses bras sur la table et tapotant le bois noir du bout de ses ongles rouge sang.

Je suis ravie que tu ai gardé contact avec lui, peut-être parviendra-t-il à te faire retrouver figure humaine avant que tu ne te manges toi-même ?

La française prit un air victorieux et croisa les jambes, satisfaite. Elle n’était pas ici pour pleurer, gémir ou faire on-ne-sait-quel chose qui plairait à la sirène. Elle était là pour obtenir la prospérité.
Adélice, cependant, ne semblait pas partager l’engouement de sa meilleure amie. Elle retrouva un aspect sec et sérieux et prononça rapidement quelques mots qui semblaient lui brûler la gorge au fur et à mesure qu’elle les énonçaient.
Jade se recroquevilla dans son siège en entendant ce que disait la directrice de Beauxbâtons. Elle avait parfaitement raison, mais Jade ne voulait pas se résoudre à abandonner.
Elle allait répliquer lorsque l’adjointe de Poudlard, jusqu’à lors en intense réflexion, reprit la parole de son insupportable voix.
Tout ce qu’elle disait était vrai. Afin de retrouver son père, vers ses 18 ans, la jeune femme avait écumé les parchemins et les livres d’histoire qui parlaient des Riddle, de la magie noire et de leur terrible ancêtre Tom Jedusor, plus connu sous le nom de Voldemort.
Tout ça, toute cette guerre, ces histoires, ces conflits, n’avaient qu’une seule origine. Et c’était celle qu’elle cherchait depuis toujours : Malo. Si Malo s’était contenté d’elle, ou bien n’avait pas cherché à créer d’héritier, le Monde ne se serait pas séparé en trois parties et rien de tout cela ne serait arrivé.

La Guerre n’est pas évitable, chère sœur, reprit Jade en vouvoyant cette fois-ci Tiphaine, sous l’effet de la colère, sans doute . Vous la voulez, vous l’espèrez au plus profond de votre être cynique. Et vous l’aurez. Car par votre faute, elle aura lieu. Et tous les gens qui y participeront, de votre camp ou du notre, innocents ou pas, mourront par votre faute. Et ça ne vous fera rien à la conscience. Du tout.

Jade se leva, sortit sa baguette et cria:

Je déclare l’alliance des écoles de sorcellerie de Poudlard, Durmstrang et Beauxbatons rompue !


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Allez Tom, finissons comme nous avons commencé. Ensemble.
Mes hiboux : 9538
Mes Points d'Implication : 3045974
Couleur : 61A4AC
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Mar 18 Fév - 19:49



Qui en ressortira vivant?
Tiphaine & Co

Jade: (...)

Tiphaine poussa un soupir. Et sa soeur se croyait drôle? Certes, Jade avait certainement bien plus d'humanité que Victoria en elle, mais laquelle des deux le père avait-il choisi? Il était clair que pour le moment, c'était aucune, mais pour récupérer Malo Jade était prête à franchir le pas et devenir elle même une personne sans coeur, ça se voyait dans ses yeux, ça se lisait sur ses lèvres qu'elle en avait envie et qu'elle ne désirait que ça: voir la tête de la blonde tomber. D'ailleurs, la Retrac voulait que toutes les têtes tombent. Toutes, sauf une, celle de sa meilleure amie, celle de la nouvelle et première femme de Rister. Celle en qui elle avait une confiance non pas aveugle non, mais à qui elle serait prête à confier sa vie tout de même.

Jade: (...)

Si elle voulait cette guerre? Elle l'avait voulue pendant longtemps, juste entre elle et Arwen, mais finalement la Violet avait réussi à la raisonné, et ses envies de meurtres bien que présentes de temps en temps avaient fini par retomber, et elle avait retrouvé un peu d'humanité. Mais l'alliance qu'avait conclu les trois écoles n'avait fait qu'accroître son désir de vengeance, et bien qu'elle est juré fidélité à la Directrice de Poudlard, la Potionniste ne voulait qu'une chose: provoquer la guerre pour détruire l'alliance entre les écoles.

Jade: (...)

(Anglais) Je n'aurais jamais cru que faire tomber l'alliance aurait été aussi facile. Un an, c'est tout ce que ça m'a prit, je pensais que le combat serait plus rude. Maintenant, si vous le voulez bien, j'ai une guerre à préparer, des dizaines d'otages à égorger pour récupérer de nouvelles forces, et un pouvoir à prendre.

La Retrac se leva, baguette en main camouflée dans sa manche, et partit en direction de la porte, tournant le dos aux cinq autres dirigeants. Peur de prendre un sors de dos? Aucune ne se montrerait aussi lâche pour oser lui en lancer un. Certes, c'était dangereux comme action, puisque tout le monde dans cette salle n'avait pas besoin de prononcer un seul mot pour lancer un sortilège, mais elle aimait jouer avec le feu, jouer avec la mort, et rien ne pourrait la détruire. Son collier était encré dans sa chair, personne ne pourrais venir le lui enlever, à moins de lui trancher la gorge, mais elle ne se laisserais jamais toucher, pas même une mèche de cheveux.

© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.


♣ ------ ♣ ------ ♣



We win

Je n'envoies pas au tournoi des larves mais bien des machines de guerre. Mes étudiants vous montrerons ce qu'on sait faire, et nous vaincrons.
code sugar plum fairy
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Mar 18 Fév - 21:49













❝ La Réunion ❞
~ Il est temps ~



Jade soupira elle-aussi après avoir entendu sa sœur pousser un long soupir d’ennui. Quelle rabat-joie égoîste et prétentieuse ! De nombreuses insultes parvenaient à l’esprit de l’adjointe, dans pleins de langues différentes, et elle rêvait de les lui vociférer au visage. Mais à la place, elle serra les dents et ouvrit sa bouche en un large et très hypocrite sourire de hyène.
La Retrac gardait un air sadique scotché sur le visage, comme si elle s’imaginait les têtes de ses grands frères et sœurs accrochés dans son bureau comme des trophées, leurs semblables cheveux longs bruns leur tombant sur les côtés de leur visage inerte.
D’ailleurs, comment se faisait-il que Tiphaine soit aussi blonde ? une coloration peut-être ? Ou juste une mère à la chevelure extrêmement claire. Mais Jade n’avait pas le temps de penser à ça, non, elle devait se concentrer sur ce qu’elle faisait et disait. Et pour l’instant, ce n’était pas fameux. Sans qu’elle ne le remarque, son pied droit s’était mis à taper la cadence des décibels sur le marbre blanc de la salle de réunion du ministère. Elle s’arrêta en fronçant les sourcils – la fatigue et la peur lui faisaient faire des choses étranges, elle avait l’impression de ne plus se contrôler. Mais qui avait-il dans son verre d’eau ? Car en effet, Victoria était entrée la première, et aurait eu le temps d’y glisser ce qu’elle voulait.
Cependant, ce n’était pas une lâche, elle préférait le sang et les membres sautant.
D’ailleurs, cette dernière semblait réfléchir à la phrase de Jade, comme si elle n’était pas encore sûre de son intention. Finalement, elle reprit la parole avec un regard sournois et agressif, celui d'un chat observant un canari sans défense. Sauf que Jade était peut-être un canari par rapport à Tiphaine (et encore, la notion de canari était à prouver) mais elle n'était pas sans défense.

Si ton intention était de me faire culpabiliser pour que je regrette d'avoir annoncé cela, c'est raté. J'assume les conséquences de mon acte, même s'il te satisfait.

Jade se rassit et observa Tiphaine quitter la pièce, rejoignant la porte, victorieuse. Elle se rapprocha de la sortie mais sa soeur sortit sa baguette et sous la table et la secoua en pensant "Collaporta". Automatiquement, un petit clic se fit entendre et la porte se vérouilla. Bien sûr, ce n'était pas grand chose, un sortilège qu'on apprenait en 4e ou 5e année à Beauxbâtons. Mais c'était un geste qui voulait en dire beaucoup plus long.

Je savais que tu étais sadique, mais mal élevée... As-tu passé autant de temps avec Malo que ce que tu ne le dis ? Quand on quitte une réunion, on prévient, on s'excuse, on dit au revoir et on donne une meilleur raison que "j'ai une guerre à préparer". La guerre, c'est ici qu'elle se prépare. Tu ne voudrais pas nous quitter si vite, hein ?


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Allez Tom, finissons comme nous avons commencé. Ensemble.
Mes hiboux : 9538
Mes Points d'Implication : 3045974
Couleur : 61A4AC
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Sam 22 Fév - 23:16



Qui en ressortira vivant?
Tiphaine & Co

Jade: (...)

Il était clair que mettre fin à l'alliance rendait Tiphaine victorieuse, mais la victoire n'était pas encore là. Elle n'en avait eu qu'une, une minime, sur son père adoptif, et la seconde elle l'aurait avec lui, en tirant encore une fois les ficelles dans l'ombre et se mettant le Ministère de la Magie entier dans la poche.

La porte devant la blonde émit un petit cliquetis, signalant que la porte venait de se fermer. De l'autre côté la Retrac pu sentir la présence de Jack, qui écoutait tranquillement sans se montrer présent à la réunion, de peur de voir ses jours se terminer durant la réunion. Elle posa sa main sur la porte, la tapota quelques temps, comme pour faire passer un message, et resta là, le dos tourné aux autres.


Jade: (...)

(Anglais) Je n'ai jamais été une gamine élevée avec les gens que je n'aime pas.

Victoria se retourna, et rangea sa baguette dans la poche de son jean, comme pour montrer à sa soeur qu'elle ne lui faisait pas peur avec ses belles paroles, et que la guerre pourrait même se terminer la maintenant tout de suite, en un claquement de doigts. Les aurors se préparaient derrière la porte, près à attaquer au moindre problème. Potion... Oui, un mot que Tiphaine adorait et en tant qu'experte en la matière, tous étaient ses marionnettes, et aucun de ces quatre là n'en ressortirait vivant. Seule Arwen avait la chance d'avoir une place dans son coeur, et aurait la chance de s'en sortir vivante, malgré tous leurs désaccords.

(Anglais) Et toi, serais-tu lâche au point d'attaquer ta petite soeur sans défense?

Un sourire presque victorieux apparut sur les lèvres de la Retrac. Elle donna un coup sur la table en bois, pour en casser un morceau, et le jeta à Seela, qui le rattrapa bien rapidement grâce à sa vitesse vampirique, avant qu'il ne lui arrive en pleine poitrine.

(Anglais) Seela, ma douce Seela, je te laisserais fondre au Soleil, en écoutant avec attention et plaisir tes cris de douleurs, ce pieux ne sera pas pour toi cette fois, mais pour l'homme que tu as crée. Philipp... Mon cher frère, je ne sais pas encore comment je te tuerais, mais certainement assez rapidement, je n'ai pas envie de te faire souffrir. Adélice... je te torturerais, t'obligeant à écouter les pensées et voir l'avenir de milliers de personnes, tu deviendra folle et tu mettras fin à tes jours toi même. Quand à toi Jade, j'hésites encore entre t'arracher le coeur ou te faire souffrir lentement en tuant tous les gens autour de toi, jusqu'à ce que tu comprennes que ton heure est venue, et que tu ne te tues toi même pour t'éviter des souffrances. Écoutes donc derrière la porte, le bruit des sorciers que se préparent à se battre pour moi. Manipuler les gens est ce que je préfère... Alors, qui partira le premier de cette réunion? Mort ou vivant?

© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.


♣ ------ ♣ ------ ♣



We win

Je n'envoies pas au tournoi des larves mais bien des machines de guerre. Mes étudiants vous montrerons ce qu'on sait faire, et nous vaincrons.
code sugar plum fairy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Chef Suprême
Mes hiboux : 12093
Mes Points d'Implication : 470146
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Sam 1 Mar - 1:37

Un silence de mort se fit entendre dans la salle, plus personne ne parlait, plus personne ne bougeait. Alors que Tiphaine marchait tranquillement vers Jade, histoire d'aller énerver sa soeur encore plus, Seela s'empara du pieu et lui envoya en pleine tête avant de sortir sa baguette et de prononcer "Avada...".

La porte s'ouvrit à la volée et un pieu fusa jusque la Directrice de Durmstrang pour venir se planter dans le coeur de celle-ci. Qui avait tiré? Cela n'avait aucune importance, mais celui qui venait de faire ça venait de déclencher la guerre, a moins que la vampire entrain de se dé sécher sur le sol ne l'avait commencé? Le Ministre entra et observa droit dans les yeux Philipp.


Bravo mon grand, vous venez d'être promu Directeur de Durmstrang, on vous trouvera un Adjoint ne vous en faites pas. En attendant rassemblez vos affaires et quitter moi rapidement cet endroit avant que je ne tues quelqu'un d'autres.

Comprenant alors que le Ministre ne rigolait pas, tout le monde quitta rapidement la pièce en transplanant: tout le monde sauf Seela. Et il était vrai que dans son état elle ne pourrait pas aller bien loin, ni même se tenir debout: s'en était fini de la Vampire centenaire.





Le lendemain le soleil s'était à peine levé que déjà des hommes et des femmes se massaient et se regroupaient aux quatre coins du monde. Une guerre? Oui, la guerre allait commencer. Pour se venger Philipp prit la direction de l'Angleterre, afin de renverser sa petite soeur ainsi que le Ministère entier. Jade prit la direction de l'Angleterre aussi, dans le seul but d'assouvir son besoin de vengeance et de tuer sa soeur. Adélice, elle se décida à rejoindre sa meilleure amie, pour le meilleur comme pour le pire. De leur côté, Arwen et Tiphaine organisaient leurs troupes. L'Angleterre était leur terrain, et elle allait faire en sorte que la bataille vienne en leur faveur.





Les dès sont entre vos mains.
Allez-vous conduire votre camp à la victoire?
Et si vous n'en avez pas, alors frappez sur tout ce qui bouge, et sauvez votre peau!

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cupcake


Dernière édition par Mr Hibou le Jeu 20 Mar - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Allez Tom, finissons comme nous avons commencé. Ensemble.
Mes hiboux : 9538
Mes Points d'Implication : 3045974
Couleur : 61A4AC
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 7 Mar - 20:09



Qui en ressortira vivant?
Tiphaine & Co

La nuit ne mit pas longtemps à apparaître. De la fenêtre de sa chambre Tiphaine observait le ciel, comme pour essayer d'y voir l'avenir. Certes elle donnait des cours de divination à Poudlard, mais voir dans les astres ce qui va se passer, ce n'est pas son point fort. Alors qu'attendait-elle? Un signe? Oui, mais un signe de qui?

A ce moment précis sa mère lui manquait terriblement. Même si elle n'avait connu ses deux parents ensemble pendant les cinq premières années de sa vie, elle savait que le tempérament de sa mère avait toujours su calmer les folies Mangemorts de son père. Mais il avait filé, s'était fait passé pour mort pendant des années et maintenant... il allait suivre cette guerre, certainement le sourire aux lèvres. Si elle le détestait? Oui, elle le détestait, elle lui en voulait de l'avoir mit au monde. Maintenant ses deux aînés s'étaient retournés contre elle, et tout ça parce que son propre père n'avait pas su se tenir et avait pondu des héritiers de Salazar Slytherin, des héritiers de Tom Riddle, dans trois pays différents... Lequel des trois méritait vraiment de vivre? La guerre n'était pas un moyen de le savoir.

Deux bras vinrent s'enrouler autour de la taille de la blonde: Draka. Son fiancé, unis à jamais, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur n'était pas encore arrivé, et le pire était déjà bien trop proche. Elle l'embrassa doucement et quitta leur chambre avant de transplaner.

Elle réapparut au beau milieu du Ministère de la magie et marcha jusqu'à la salle de réunion, là où tout avait commencé, où l'alliance avait prit fin. Le cadavre de Seela recouvrait toujours le sol. D'un geste vif de sa baguette la Retrac y mit le feu. Fière de voir la Directrice de Durmstrang morte? Sur le coup oui, maintenant non... Combien de gens allait-elle mettre en danger au final? Trop d'élèves formaient ses rangs, comment allait-elle arriver à gagner cette guerre? Seule contre tous ce n'était pas possible et... aucun de ses Mangemorts n'était diplômés, tous de simples étudiants de la première à la deuxième année...

Victoria s'approcha de la fenêtre, pointa sa baguette vers le ciel et sans prononcer de mots lança son sors. Bientôt dans le ciel la marque des ténèbres se forma. Qui appelait-elle à elle? Les Mangemorts, mais pas seulement: l'Ordre du Phénix avec. Une stratégie d'attaque devait être établie. La nuit ne faisait que commencer, les premières attaques auraient lieu à l'aube, il leur restait donc encore quelque peu de temps...

Un frisson la parcourut tandis que le serpent terminé de dessiner son huit dans le ciel. Bientôt le Ministère de la Magie serait envahit d'étudiants de Poudlard, près à se sacrifier pour sauver leur paix et sauver leur école. L'Ordre du Phénix allait-il se décider à se pointer? Il le fallait, Arwen et elle s'étaient promis de joindre leur force, dans le seul but de sauver l'Angleterre. Que se passera-t-il quand les attaques auront lieux à l'extérieur de leur pays? Certainement que Mangemorts et Ordre se sépareront et finiront par se taper dessus, mais pour le moment il fallait laisser de côté leurs querelles vieilles de dizaines et centaines voir milliers d'années, et se concentrer sur un seul but commun, pour sauver la vie de tous.


© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.



♣ ------ ♣ ------ ♣



We win

Je n'envoies pas au tournoi des larves mais bien des machines de guerre. Mes étudiants vous montrerons ce qu'on sait faire, et nous vaincrons.
code sugar plum fairy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal ...
Mes hiboux : 1390
Mes Points d'Implication : 77879
Qui me représente? : Ashley Greene
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 27

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Sam 8 Mar - 17:05

L'orage est bien là

A peine Seela lui avait-elle répondu de ne pas se croire au monde des bisounours qu'Arwen avait compris. Comprit que parler était inutile, comprit que les jeux étaient déjà fait, comprit que cette réunion était sans intérêt et qu'elle n'influerait pas le destin du monde déjà écrit. Ce destin se résumait en un mot: la guerre. Prenant conscience qu’elle avait été aveugle et que tout se temps, tandis qu'une guerre se préparait, elle n'avait rien vu venir, Arwen se déconnecta complètement de l'assemblée et de ce qui s'y disait. Après tout, il n'y avait rien à faire et la moindre de ses paroles risquait de faire empirer la situation. La jeune Violet ne revint d'esprit dans la salle de réunion qu'à l’instant ou Jade déclara la fin de l'alliance. Dès lors les choses se passèrent vite. Tiphaine arracha un morceau de table. Un pieu, c'était évident et, dans une telle situation, Arwen en vint à douter. Ce pieu pouvait très bien lui être destiné car elle ne parvenait plus à penser que Tiphaine tenait toujorus à leur amitié. Vu son attitude, vu ses paroles et surtout parce qu'elle avait tu son projet de guerre. Elle aurait pu venir la voir, lui prévenir que cette réunion ne déboucherait qu'à la haine. Mais non, son adjointe avait préféré se taire et se délecter de l'animosité qui grandissait de minute en minute. Mais l'arme vola vers Seela. Cette dernière le rattrapa puis l'envoya valser vers Tiphaine. Arwiie fixait la scène immobile, incapable de réagir. Elle était faible et impuissante face à la violence comme toujours. Le pieu revint comme par magie vers Seela qui s'effondra au sol. La respiration coupée, Arwiie clôt les paupières un quart de seconde pour revenir à la réalité. Reprenant vigueur elle s'approcha de la directrice de Durmstrang mais il était déjà trop tard.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Arwen enfonça ses ongles dans la chair de la biche et se délecta de son sang. Habituellement, elle avait toujours une espèce de cérémonial envers l'animal, comme pour s'excuser de le sacrifier, de le vider de son sang. Mais elle bouillonnait depuis la veille et n'avait absolument pas la tête à cela. Tout ce qu'elle voulait c'était revenir en arrière et trouver un moyen d’empêcher cette guerre. Les lèvres rougeâtres et les doigts couverts de sang, Arwen ne pouvait retourner à Poudlard. Elle fit donc halte dans la cabane du garde chasse pour se nettoyer rapidement. Une cabane vide à son grand soulagement. Elle n'aurait pas eu envie de devoir s'expliquer.

Revenant vers son école, Arwiie jeta par habitude un regard vers le ciel. Elle cherchait un oiseau ou un joueur de Quidditch mais ce qu'elle vit l'immobilisa sur place. Ce n'était qu'un vague point sombre dans le ciel mais sa vision de vampire ne mentait pas. Il s'agissait bien de la Marque des Ténèbres au dessus du ministère à des kilomètres de là. Serrant les dents, Arwen transplana dans la salle sur demande.

-Chers Membres de l'Ordre, négocier est vain, à présent, il faut agir.


Inscrit-elle sur le mur de la Salle. Les Membres ne tarderaient pas à arriver mais elle n'avait pas le temps d'attendre. Arwen transplana directement dans les sous sol du Ministère.
lumos maxima

♣ ------ ♣ ------ ♣



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal ...
Mes hiboux : 1219
Mes Points d'Implication : 924328
Couleur : Pas encore définie
Qui me représente? : Thomas Brodie-Sangster
Arrivé le : 10/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Mer 12 Mar - 11:52



La victoire sera Anglaise
Illiana & Co

Les traites avaient été tué, la mission que Tiphaine leur avait confié était donc remplies. Avachit dans le canapé de leur appartement Abby et Illiana attendaient, reprenant des forces après leur journée et nuit de traque incessante. Malheureusement leur bonheur ne fut que de courte durée. Sur le avant bras gauche la marque se mit à s'agiter, signal que l'heure du rendez-vous venez d'arriver et qu'il était temps pour les deux jeunes femmes de partir en guerre. Peur? Ni Abby ni Illiana n'avaient peur de ce qui pourrait se passer sur le champ de bataille. De toute façon Narcissa était certaine d'en ressortir en vie, même si elle n'en ressortait pas entière, pour la simple et bonne raison qu'Abby devait la protéger, et que sa soeur ne pourrait pas la laisser mourir. Quand à Cody, si jamais il se montrait alors il la protégerait aussi, comme elle l'avait fait pour lui il y a maintenant un an. Et oui, déjà un an qu'ils étaient ensemble... Le temps passe décidément bien trop vite...

Les deux filles s'armèrent de leur baguette et transplanèrent toutes deux pour réapparaître devant la cabine téléphonique magique menant au Ministère de la Magie. Elles s'y introduirent, mire des pièces sorcières dans la machine et bientôt la cabine s'enfonça doucement dans le sol.

Arrivée en bas elles prirent rapidement la direction de la salle de réunion, dont elle connaissait l'emplacement grâce au plan que Tiphaine avait déjà tracé plus d'une fois. Les deux filles poussèrent la porte de la salle de réunion et firent une petite courbette avant d'attendre les ordres. Enfin normalement elles auraient du attendre les ordres, mais Astoria ne pu s'empêcher de lâcher une remarque.


(Anglais) Ça empeste la mort et le cramé... C'est là que Seela est morte?

La blonde pointa du doigt le morceau de bois légèrement roussi, là où il ne restait même plus de cendres de la vampire.

© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.


♣ ------ ♣ ------ ♣



Le tourne à quoi ?
©️Miss.Pie


Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Dim 30 Mar - 20:06

Une musique, un symbole… C’est l’heure !

La marque fait son apparition dans le ciel. J’observe celle-ci depuis mon endroit préféré, ma maison à Poudlard : le pont suspendu. Ce pont m’a aidé à de nombreux moments. Je me suis réfugié ici, j’ai vécu cette année ici. Mes affaires se cachent dans chaque parcelle de ce pont et de ces environs. Je me lève. J’ai un simple jean et un t-shirt noir. La rigolade est finie. A présent, la guerre commence.

Je sais que Tiphaine ne va pas être heureuse de me voir surgir mais je veux être là. Après tout, Poudlard, c’est ma maison. Si Poudlard disparait, je disparaitrai en quelque sorte.

Je me munis de tout mes couteaux remplissant mes vêtements : un dans la chaussure, un dans le pantalon, une ceinture où plusieurs lames pendouillent et enfin mon couteau préféré à la main avec ma baguette.

Une musique résonne dans mes oreilles, une mélodie que je connais depuis que je suis petite pour l’avoir entendue dans un film. Cette chanson représente assez bien notre guerre ! Il faut hisser les couleurs !

Je commence à marcher sur le rythme de la musique. Soudain, la pluie se déverse. Les orages éclatent, une tension se fait sentir.

J’arrive enfin à l’endroit… Cet endroit si mystérieux, remplis de tension et bientôt de sang, de larmes, de rages,… Un cadavre est déjà là. Ce n’est plus qu’un tas de cendre : Seela. Je ne la connaissais pas et je m’en fous un peu à vrai dire. Si je suis ici, c’est pour me battre, pour que Poudlard continue à vivre. Il fait sombre. Je fais surgir une petite lumière de ma baguette.

Tiphaine est là ! Arwen se tient debout ! Il n’y a qu’Illiana comme élève, les autres auraient-ils loupé le symbole qui est d’ailleurs toujours inscrit dans ce ciel si sombre et recouvert d’un voile brumeux ?
Je m’approche encore. Je touche mon cou pour faire un signe à Tiphaine. J’aurai pu devenir un vampire cependant je suis toujours humaine et vivante. Je regarde Tiphaine avec un regard froid tout en étant « amical ». Il n’était plus question de se battre entre nous mais de s’unir pour vaincre les autres. On oublie les Mangemorts et l’Ordre du Phénix pour laisser place à Poudlard…

Pour que son âme ne meurt jamais !

Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Lun 31 Mar - 16:46

Assise dans le parc, je lève les yeux vers le ciel qui s'assombrit. Et au lieu de regarder la lune presque pleine, mes yeux se tournent vers autre chose : un signe de couleur verte, tout aussi lumineux. La vérité s'impose à moi : c'est la marque des ténèbres. Cela ne peut être autre chose.
La guerre serait-elle commencée ?
Pour le savoir, un seul moyen. Je cours jusqu'à la salle sur demande. Je ne peux pas être la seule à l'avoir aperçue. Les autres membres de l'Ordre y sont sûrement déjà, et je ferai tout mon possible pour faire gagner l'Angleterre. Il ne s'agit plus que de venger Audric, il s'agit d'une guerre bien plus grande. Je trouve la porte entrouverte ; je pénètre dans la salle et je lis. Sur le mur, une inscription est présente, texte qui confirme mes hypothèses. L'heure de la guerre a sonné.
Comme si une intuition me guidait jusqu'au ministère de la Magie, je m'y rends sans encombre. Autant profiter du semblant de calme qui règne lorsque je suis seule, avant que la guerre n'éclate.
Une ambiance étrange règne dans la salle de réunion dans laquelle j'entre. Il y a déjà eu des morts ici, je le sais. Les vivants sont peu nombreux : les deux directrices de Poudlard, trois élèves de Serpentard.
Et sans un mot, j'attends. Je suis prête à tout. Poudlard fait partie de ma vie, je ne pourrais en aucun cas le laisser disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Lun 31 Mar - 18:19

La guerre a commencé
et je me batrais

De toute ma vie je n'aurais jamais crue connaître ça un jour... la guerre... cette chose qui fait à chaque des milliers de morts. Qui sème la terreur. Qui fait des hommes des barbares qui s'entretuent. Nan, je n'ai jamais voulut que ça arrive... j'ai toujours trouvé ça ignoble. Je pensais que c'était finit tous ça. En France en tout cas. Malheureusement je me suis trompée ... la réalité me rattrapait... le signe des mangemort qui venait d'apparaitre dans le ciel me le montrait bien... une guerre avait commencé... une guerre qui confronterais les trois écoles... mais aussi les ordres et les mangemorts... pour moi il était clair que je ne pourrais jamais m'allier avec l'ordre de la licorne. Ça m'est complètement impossible... je suis une mangemort française, comme mon père et ma mère l'était avant de ce reconvertir à la vie moldu. Je savais que je me battrais quoi qu'il en coûte. Que je prendrais part à cette guerre. Que j'avais un rôle à y jouer. J'était déterminée à faire gagner mon camp, c'est à dire les mangemorts français... plus d'histoires d'amour qui se terminent mal, plus de stupides disputes d'amitiés... avant c'était ce qui occupait mon temps... plus maintenant... mon temps sera consacré aux mangemorts à près en et rien ne me fera changer d'avis. Je soupire. Tremblante. Je me dirige vers le tiroir où j'ai caché ma baguette. Je la prend et la tient fermement dans la main. Je retrousse les manches de mon pull pour faire apparaitre la marque des magemorts français qui est sur mon bras. Je point la baguette dessus. Ça me fait quelques petits picotements qui s'estompe rapidement. Une fumé sort de la marque et s'en va dans les airs. Les filles seront bientôt informées. Il faut se réunir. Je suis prête... je serais là pour me battre... avec Lauren, Edith et toutes les autres filles mangemort de ma maison. Je dirais pas que nous attendions ce moment mais nous avions senti qu'elle allait arrivée. Je soutiendrais Jade au dépend de ma vie. C'est notre leader à près tout... Je n'ai plus qu'un mot à dire... que la bataille commence...

« c'est la guerre et j'y prendrais part quoi qu'il en coûte. Je me battrais juste que la dernière goutte de mon sang, ça je vous le promet..»
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Une fois de plus, je vais t’en demander trop Harry.
Mes hiboux : 1911
Mes Points d'Implication : 5163093
Couleur : Bleu
Qui me représente? : Natalie Portman
Arrivé le : 01/11/2013
Féminin

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Lun 31 Mar - 19:30

Tout commence.
Enfin ? ~

♦ Près du lac. Oui, le soir il y fait froid mais je n'y fais pas attention. Assise ou plutôt accroupie au bord de l'eau, je risque d'y basculer à tout instant, mais tant pis. Je me relève et commence à retirer ma veste. L'envie d'un plongeon ? Oui. Suicidaire ? Peut-être. Mais mon geste s'arrête brusquement et mes yeux se portent sur la marque. Elle est verte, grande, magnifique et terrifiante à la fois. Elle me fascine. C'est l'heure ? Peut-être que finalement, je ferai mon bain plus tard. Quand tout serait terminé. Ou alors jamais ... Je fais demi tour et me met à arpenter le parc pour retourner dans l'école. La salle sur demande, vite ! En chemin, je ne prend même pas le temps d'enfiler ma veste. Le froid ne m'atteint plus, j'ai même chaud. Mes joues sont en feu. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive. Peu de monde dans les couloirs. En même temps à cette heure-ci, il n'y avait pas de forte de chance de croiser une foule.
J'entre enfin dans la salle, les portes sont lourdes mais je les pousse sans grand effort. Un texte ? Le ministère. Je m'y rend sans plus tarder et y trouve la salle de réunion. Arwen et Tiphaine sont là. Des présences connues, enfin. Ma veste toujours en main, j'entre dans la salle le pas décidé et le regard déterminé. J'adresse un regard de salutation à tout le monde ainsi qu'un hochement de tête. Les mots ne me viennent pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Une fois de plus, je vais t’en demander trop Harry.
Mes hiboux : 1628
Mes Points d'Implication : 1327602
Qui me représente? : Emma Roberts
Arrivé le : 15/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 20

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Mer 2 Avr - 18:28


Nobody is crazy enough to prefer war to peace

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin.
Carolina & Co

Carolina venait de se réveiller après s'être assoupie devant un devoir. Elle n'avait aucune idée de l'heure qu'il était, la seule chose qu'elle savait c'est qu'il faisait très sombre dehors. La lionne se pencha à la fenêtre de son dortoir car le ciel n'était pas noir comme d'habitude. Effectivement il y avait une chose inhabituelle. Caro ne l'avait jamais vu auparavant mais elle savait très bien ce que cela signifiait. Si effrayante et grandiose à la fois, la marque des ténèbres illuminait le ciel.

Louise ne réfléchit pas une seconde. Elle prit sa veste et se rendit rapidement à la salle sur demande pour savoir ce qu'elle devait faire. Une fois arrivée, il n'y avait étrangement personne. La seule chose qui prouvait qu'il était en train de se passer quelque chose était une inscription qui confirmait que la guerre avait commencé.

Caro se rendit donc au ministère de la Magie car il était évident que les événements se dérouleraient là-bas. La Marques savait que cette guerre allait arriver un jour au l'autre, sinon l'Ordre ne se serait pas reformé. Mais elle aurait aimé repousser cette date, pour qu'elle est le temps de devenir une bonne sorcière. Maintenant elle ne pouvait plus reculer. Elle n'était pas terrorisée, bien sûr elle avait un peu peur, mais elle était surtout triste.

La lionne arriva enfin au Ministère, il était vide à cette heure là. Sans la foule le bâtiment était très différent et bien plus impressionnant. Lorsqu’elle poussa les portes de la salle de réunion, qui était aussi calme que le reste du ministère, les deux directrices ainsi que quelques élèves étaient déjà présents. Carolina était prête à se battre et à s'allier avec les Mangemorts pour Poudlard.



♣ ------ ♣ ------ ♣



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Une fois de plus, je vais t’en demander trop Harry.
Mes hiboux : 4773
Mes Points d'Implication : 3587116
Couleur : #D2691E // Chocolate
Qui me représente? : Candice Accola-King
Arrivé le : 07/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 22

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Jeu 3 Avr - 17:20

° Un silence de mort régnait mais ça ne changeait pas de d'habitude. La Salle de Poufsouffle était encore vide, Maggie n'allait tout de même pas parler avec elle-même ! La blonde lisait à la lumière chaude et jaune du feu qui ronflait dans la cheminée. Elle était allongée sur le canapé prête à s’assoupir quand un courant froid la fit frissonner. Le feu vacilla menaçant de s’éteindre et soudain une étrange lumière verte attira son attention. Maggie tourna la tête vers la fenêtre de la Salle Commune. Étrange, elle avait déjà vu cette lumière angoissante quelque part. Doucement, elle se leva du canapé pour se diriger vers la fenêtre et l'ouvrit. C'est bien ce qu'elle craignait, la marque des Ténèbres était haute dans le ciel répandent. La panique s'empara de la Wight. Non, ça ne pouvait pas recommencer ? Certes l'Ordre du Phénix s'était reconstruit mais elle ne s'imaginait pas que la guerre était aussi proche. Elle respira un bon coup pour se calmer et sortie en trombe de la Salle. Elle ne savait pas où aller, elle ne croisa personne malgré que le couvre feu n'était pas encore tombé. Elle marcha un long moment, la marque qui entait encore ses pensées. Quand d'un coup, elle se rendit compte que ses jambes l'avaient menées devant la Salle sur Demande. Si Arwen aurait voulu dire quelque chose aux membres de l'Ordre, elle l'aurait mis ici. La Wight ferma les yeux fit des aller retour devant le mur vide en s'imaginant la pièce des réunions de l'Ordre. Elle rouvrit les yeux et découvrit le message de la directrice. Le coeur de Maggie se serra. La bataille commençait. Elle ne mit pas beaucoup de temps à réagir. Ses jambes avaient vite fait de se mettre en mouvement et de courir à toute vitesse à Londres. Il y a avait bien la poudre de cheminette mais elle avait besoin de cette course pour mettre ses idées au claire. Un fois arrivée dans la capitale de l'Angleterre et se dirigea vers l'entrée des visiteurs du Ministère de la Magie. Les chiffres inscrits, le badge laisser dans le tiroir destiné à la monnaie rendue de la cabine téléphonique, Maggie se dépêcha de regagner la salle de réunion. Une ambiance lourde régnait dans l'espace empêchant la blonde de respirer comme il faut. La porte se dressait enfin devant elle. Elle eut du mal à avaler sa salive mais une fois le courage revenu elle poussa les lourdes portes. La pièce sens la mort. Les directrices de Poudlard sont présentes ainsi que quelques élèves de la même école. D'autres personnes sont présentes, elles doivent venir d'autre école et d'autres pays. La tension est tellement palpable que Maggie ne put dire aucun mot.

♣ ------ ♣ ------ ♣





Disponibilité RPG : ON/OFF
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le lac Noir, c’est évident. Quoique potentiellement problématique.
Mes hiboux : 568
Mes Points d'Implication : 337142
Qui me représente? : Willa Fitzgerald
Arrivé le : 04/08/2013
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Jeu 3 Avr - 18:32


Que la Guerre commence !

I shall destroy your happiness. If it is the last thing I do !



Fini !

Enfin, j'avais réussi à terminer Roméo et Juliette. Je le posa fermé sur la table à côté de mon lit et m'étira avant de bailler sans retrait. Il était tard, je me leva et alla prendre une douche. Une fois lavée, je sortie de la salle de bain enroulée dans une serviette bleue et mes cheveux mouillés ondulés sur mes épaules. Je me dirigea vers mon armoire mais mon regard fut attiré par une certaine marque qui n'avais habituellement pas sa place dans le ciel d'Angleterre. Pour une soirée douce, le ciel était loin d'être clair.

La marque des Ténèbres. Alors tout allait bientôt commencer. Un main posée sur la fenêtre, je me mis à réfléchir et me décida finalement à me rendre dans la Salle sur Demande pour m'entraîner avec les autres membres de l'Ordre. Je m'empara d'un jean noir et d'un pull blanc y ajoutant une paire de bottes à talons noires et enfila le tout. Après avoir coiffés mes cheveux, les avoir sechés et avoir attachés le tout en une queue de cheval haute, je m'empara de ma baguette et sortit du dortoir.

J'arriva quelques minutes plus tard devant la salle sur demande. Fermant les paupières, je pensa à cette dernière et la porte en bois se dessina sur le mur avant de s'ouvrir face à moi. La salle était vide et sombre, la marque des ténèbres faisait abondance dans le ciel. J'aperçu un message d'Arwen qui nous annonçait de la rejoindre au Ministère.

Je monta donc dans le bureau de maman, cette dernière étant à San Francisco mais elle ne tarderais à nous rejoindre. Je m'empara d'une poignée de poudre de cheminette et me rendit au Ministère. Il était tard alors le bâtiment était vide et effrayant. Je me dirigea jusqu'à la porte de la salle de réunion et entra.

Je fis signe aux personnes présente et dit un léger bonjour à mes directrices avant de me diriger vers une chaise libre, attendant que d'autres personnes arrivent. J'étais prête à me battre et vaincre du bon côté mais à m'allier aux mangemorts si il le fallait vraiment.


©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 4 Avr - 15:10

La célèbre marque des mangemorts anglais fit son apparition mystique dans le ciel gris et orageux. Edward comme à son habitude chassait des élèves assez idiots pour se balader en dehors du château à une heure si tardive. Alors que celui-ci tenait une élève entre ses mains, il fut forcé de la déguster rapidement avant de se rendre à l'assemblée. Il était fin prêt pour la bataille et n'attendait qu'une chose, tuer un maximum de personnes. Se saisissant de quelques couteaux et de sa baguette magique, il utilisa son porte-au-loin qui était accroché à sa chevalière pour se rendre au lieu de rendez-vous. Afin de ne pas passer inaperçu. Il lança pendant qu'il se téléportait un "lumos solem". Lorsqu'il arriva dans cette grande salle, un éclair de lumière l'illumina entièrement avant de laisser apparaitre Edward sous sa forme de démon. Arrivant à côté de Riley, il lui lança un léger sourire avant de… Passer à l'attaque. Tournant son regard vers Carolina, il lui fit un petit regard réconfortant lui montrant que celle-ci n'aurait rien à craindre tant qu'il serait là. Soudain, il fut attirer par cette Nikita qu'il avait presque tuer près du lac de poudlard. Se tournant vers elle, il se jeta de nouveau à son cou et l'étrangla aussi fort qu'il le pouvait. Il s'arrêta d'un coup en se trouvant trop… Simple. Il retira donc ses mains de sa nuque, sortit sa baguette de sa poche et lança un "Lacarnum Inflamare" sur ses vêtements. D'un éclair rouge vif, ceux-ci commençaient à fumer et laissait quelques flammes apparaitre. La dévisageant du regard avec un air sadique, il lui lança d'un ton moqueur:
- Ca sent le brulé ici tu ne trouves pas.
Il laissa échapper un rire sadique avant de réajuster ses cheveux. Cette fille était… Minable, comme toutes les autres personnes présente d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Chef Suprême
Mes hiboux : 12093
Mes Points d'Implication : 470146
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 4 Avr - 15:10

Le membre 'Edward A. Marshall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'PV' : 49

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cupcake
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Allez Tom, finissons comme nous avons commencé. Ensemble.
Mes hiboux : 9538
Mes Points d'Implication : 3045974
Couleur : 61A4AC
Qui me représente? : Taylor Momsen
Arrivé le : 11/07/2013
Féminin Mon âge IRL : 23

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 4 Avr - 23:25

HRP:
 



Qui en ressortira vivant?
Tiphaine & Co

Un verre d'eau dans la bouche, c'est ainsi que Tiphaine pu entendre un bruit de transplanage dans les sous-sols du Ministère. Elle vida rapidement son verre et le fit disparaître. Arwen venait d'arriver pour la réunion entre l'Ordre et les Mangemorts... Oui, ils allaient devoir unir leurs forces. Certes, ça n'allait pas plaire à plusieurs personnes, mais Tiphaine s'en fichait. Avant de faire passer son intérêt personnel - bien que tuer Jade et Philipp était sa priorité majeure - elle devait protéger son pays, elle l'avait promis à Jack. L'Angleterre ne serait pas le lieu d'un combat sanglant, il fallait repousser l'ennemi.

La porte s'ouvrit et Victoria se retourna pour observer les premiers arrivants: Illiana et Abby. Elle n'en attendait pas moins de sa demi-soeur et de son chaton.


Illiana: (...)

(Anglais) Je vois que tu es toujours aussi attentive à ce qui se passe sœurette.

Arwen finit par arriver dans la salle. La Retrac est toujours devant la fenêtre, observant la marque dans le ciel. Combien de temps les autres allaient mettre à venir?

La porte s'ouvrit, pour cette fois laisser entrer...


(Anglais) Riley...

Si ça n'avait pas été un temps de guerre, la sirène aurait déjà sorti sa baguette et aurait tué cette fille. Mais son élève de Serpentard serait un précieux atout dans cette guerre, atout qu'elle n'hésiterait pas une seule seconde à mettre en première ligne pour la voir mourir.

(Anglais) J'aurais du te tuer, au final ça t'aurais rendu service.

La blonde observa l'autre blonde et retourna le dos aux personnes présentes, observant les nuages de la marque commencer à se dissiper dans le ciel sombre. S'emparant de sa baguette la sirène ferma les rideaux et alluma la pièce avant d'observer la table, cette même table où il s'était tenu un peu plus tôt.

La porte s'ouvrit alors, pour laisser entrer Kim, une étudiante de Serdaigle. Tiphaine lui adresse un petit signe de tête, comme-ci la jeune fille venait d'entrer dans sa Salle de Cours. Mais ce n'était pas un cours qui allait avoir lieu...

La porte s'ouvrit encore, pour laisser entre une autre fille de Serdaigle: Nikita. Victoria répondit au signe de tête de la jeune fille et resta encore silencieuse. Le moment de parler n'était pas encore arrivé. Il en manquait encore. Combien? Elle ne savait pas qui été présent dans les rangs d'Arwen, mais dans les siens il en manquait encore.

Encore une fois les portes de la salle de réunion s'ouvrirent pour laisser entrer Carolina. Bientôt toutes l'école se retrouverait dans cette salle. Enfin toute... Tout le monde avait-il prit part à un camp? Non, certains étaient restés loin de cette guerre, mais pour combien de temps?

Un course inhabituel se fit entendre dehors et Tiphaine compris bien rapidement, avant même que Maggie ne franchisse les portes, qu'elle venait d'arriver. La Vampire avait déjà vécu ça, mais différemment. A son époque l'Ordre et les Mangemorts s'étaient entre-tué. Aujourd'hui, ils allaient tuer ensemble.

La suivante à faire son apparition fut Sophie. Cette fille, la Potionniste ne pouvait réellement pas la voir. D'ailleurs, est-ce que la mini-Sheridan ce souvenait de ce soir là où la Potion avait été bien bue par cette gamine? Il n'était pas le temps de penser à ça. Au pire c'était du passé, elle l'avait vu transformée et c'était tout. D'ailleurs, ils ne tarderaient pas à voir qui était réellement leur adjointe si de l'eau venait à apparaître sur le lieu de bataille.

La personne suivante qui arriva... éblouit notre chère Retrac. Le Soleil n'était réellement pas son truc et lorsqu'elle pu à nouveau rouvrir les yeux elle surpris Edward qui venait de quitter Nikita et venait de lui lancer un sors. Sans un mot Tiphaine agita sa baguette et le sors Aguamenti fit rapidement son effet pour venir lécher les flammes et les éteindre. La blonde s'approcha de Nikita et observa quelques instants sont propres avant bras. Lui donner son sang? Elle pourrait, mais si Nikita mourrait elle deviendrait un être comme elle, elle ne pouvait donc pas se le permettre.

Bien décidé à ne pas laisser le Marshall venir semer la zizanie dans leurs rangs, la blonde pointa sa baguette sur Edward et toujours sans un mot lui lança le sortilège Doloris quelques instants, juste le temps de le voir se tordre sur le sol quelques petits secondes. Une fois qu'il fut debout elle l'observa de ses yeux noirs de serpents.


(Anglais) Prends-toi encore une fois à quelqu'un de cette pièce et je te laisserais te tordre de douleur jusqu'à ce que tu me supplies d'arrêter.

Elle fit apparaître une pommade contre les brûlures dans sa main et la tendit à Nikita, histoire que la Serdaigle puisse se soigner un petit peu. Tiphaine regarda alors tour à tour les personnes présentes et retourna près de la fenêtre avant d'observer dehors pour voir la marque des Mangemorts Français danser dans le ciel à la place de la sienne. Elle resta quelques secondes en silence puis finit par se retourner pour observer tout le monde.

(Anglais) Oublions pendant un moment le camp que nous avons choisi et la maison dans laquelle nous sommes. Aujourd'hui et jusqu'à ce que l'Angleterre soit hors de danger, nous unirons nos forces et nous nous protégeront les uns les autres. Recommencez une action comme Edward vient de le faire et je vous promet que les belles paroles d'Arwen ne m'arrêteront pas pour venir vous tuer. Vous reprendrez vos querelles lorsque les Français et les Bulgares seront loin de nos Terres. Des questions? Des lettres à laisser à vos proches si jamais il vous arrivait quelque chose?

Perdre un élève? C'était une éventualité à laquelle Tiphaine ne voulait pas faire face. Mais se retrouver à tous les coins du champ de bataille pour protéger chacun de ses étudiants, autant dire que c'était quelque chose de quasiment impossible.

(Anglais) Oh, et trouvez vous un partenaire, c'est toujours mieux pour vous couvrir mutuellement vos arrières. De préférence pas votre pire ennemi, vous auriez trop envie de le voir mourir et lui aussi.

© Nightmare sur Épicode, couleurs by Loukoum.


♣ ------ ♣ ------ ♣



We win

Je n'envoies pas au tournoi des larves mais bien des machines de guerre. Mes étudiants vous montrerons ce qu'on sait faire, et nous vaincrons.
code sugar plum fairy


Dernière édition par Tiphaine V. Retrac le Ven 4 Avr - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Chef Suprême
Mes hiboux : 12093
Mes Points d'Implication : 470146
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Ven 4 Avr - 23:25

Le membre 'Tiphaine V. Retrac' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'PV' : 68

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cupcake
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Une fois de plus, je vais t’en demander trop Harry.
Mes hiboux : 1911
Mes Points d'Implication : 5163093
Couleur : Bleu
Qui me représente? : Natalie Portman
Arrivé le : 01/11/2013
Féminin

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Sam 5 Avr - 23:41

Tout commence.
Enfin ? ~


♦️ Cela fait seulement quelques minutes que je suis là, qu'une autre élève de Poudlard arrive : Carolina. Il y a ensuite Maggie, encore de Poudlard. Puis Sophie, et Edward. Edward, un être bien étrange qui m'intrigue. Il m'attire c'est sûr, mais il y a autre chose. Quelque chose de fou, d'inimaginable. Je le regarde un instant impassible, mais fascinée à l'intérieur puis regarde Sophie en lui adressant un regard amical. Toujours ma veste à la main, je regarde les personnes présentes quand une sensation .. désagréable me prend. La même que près du lac. Cependant, je ne m'évanouis pas cette fois, je le fixe avec mes yeux qui, je le devine, s'assombrissent. Ils sont désormais noirs, comme mon blouson, que je n'ai d'ailleurs pas lâché. Il finit par me lâcher, comme au lac, pas très inventif ce petit. Je n'ai pas le temps de réagir que mes vêtements prennent feu. Intelligent, je vais finir en sous-vêtements si ça continue. Il me parle, je crois, mais je ne l'écoute pas. J'observe Tiphaine réagir. Les flammes disparaissent, enfin je ne les sens plus. La blonde a un moment de réflexion puis lance un sort à Edward qui souffre, apparemment. Je le regarde neutre, avoir mal. Je finis enfin par me rendre compte que mon haut n'est plus vraiment un haut. J'enfile ma veste intacte et prend ce que me tend Tiphaine. Une pommade ? Parfait. Je la remercie du regard, toujours aussi noir. Elle prend la parole, tout en l'écoutant, je m'applique la pommade sur les zones de mon corps qui sont rouges et brûlées. Mon jeans n'est pas non plus au meilleur de sa forme mais cache encore mes jambes. Heureusement, je n'avais pas prévu de prendre feu et donc pas amené de tenue de rechange. J'aurais du y penser, c'est habituel chez moi, de prendre feu. Quand elle finit son discours, si je peux appeler ça comme ça, je lui rend la pommade en lui disant :

- Merci.

Je lui offre un maigre sourire, inhabituel chez moi, souligné par la noirceur de mes yeux. Je me tourne ensuite vers le Marshall. Je m'avance vers lui, le regarde un instant, et sans que personne ne s'y attende, lui met une gifle. Royale je dois dire, personne ne l'a vu venir et je n'ai presque pas pris d'élan. Pourtant elle a claquée, l'a fait tourné un peu et la trace de ma main apparaît déjà sur sa joue gauche. Une jolie gifle, comme je les aime. Je lui adresse un sourire, pas hypocrite ni méchant. Juste un sourire, un peu amusé. Edward le déchiffrera comme il le souhaitera mais en tous cas, ce n'est pas finit entre nous. J'écoute Tiphaine et ne continue pas notre querelle, non, je préfère ça appeler notre jeu. On le terminera plus tard. On a toute une vie devant nous. Je vais lui apprendre qu'on ne s'en prend pas à une Bless sans en subir les conséquences, quelles qu'elles soient.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Chef Suprême
Mes hiboux : 12093
Mes Points d'Implication : 470146
Qui me représente? : Un hibou !
Arrivé le : 11/07/2013
Mon âge IRL : 7

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Sam 5 Avr - 23:41

Le membre 'Nikita Rosa Bless' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'PV' : 31

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cupcake
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence Dim 6 Avr - 11:47

Que le bataille fasse rage !
Anastasia & Cie

Le soleil finit finalement par entrer à travers les rideaux rouges du dortoir, me réveillant doucement. J'ouvre les paupières et fixe le plafond plusieurs minutes avant de m'étirer et de me lever pour me diriger dans la salle de bain afin de me préparer pour bien commencer la journée. Dix bonnes minutes plus tard, je sors de la salle de bain et me dirige vers mon armoire avant d'en sortir un jean noir et un chemisier blanc que je me dépêche d'enfiler.

Mais alors que je m'apprête à aller me maquiller, le ciel bleu quelque minutes plus tôt vira au gris et j'aperçu dans le ciel une marque que je connaissais bien, la marque des ténèbres. Donna m'en avait parler déjà, c'est le signe des mangemorts anglais. Je me maquille rapidement d'un trait d'eye liner et attache mes cheveux en un chignon haut et me saisis de ma baguette avant de sortir du dortoir, direction la salle sur demande.

Une fois arrivée devant la salle sur demande, je ferme les paupières et cette dernière apparaît. J'entre mais ne trouve personne seulement un mot d'Arwen annonçant que l'on doit se rendre au Ministère. Je sors de la salle et cours pour aller dans le bureau de Donna et partir par poudre de cheminette. J'en prends une grosse poignée:

Ministère de la magie !

Je disparaît dans une fumée verte et arrive au milieu de l'immense bâtiment. Il est d'ailleurs très flippant quand il n'y a personne et sombre. Je saisis ma baguette et utilise le sortilège de lumière avant de me rendre jusqu'à la salle de réunion et d'entrer, prenant soin d'éteindre le sortilège.

D'un léger signe de tête, je salue les personnes présentes et apperçoit Sophie, je vais rapidement vers elle et attend que Donna arrive.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Contenu sponsorisé Ϟ

MessageSujet: Re: RPG - Saison 2: Que la bataille commence

Revenir en haut Aller en bas
RPG - Saison 2: Que la bataille commence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» rapport de bataille apocalypse
» Règle sur la bataille navale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde & Magie :: Ministère de la Magie :: Serment inviolable :: Règlement & contexte-
Sauter vers: